[Review VF] Savage

[Review VF] Savage

 

Savage a été publié par Bliss Comics en novembre dernier. Il s'agit d'un récit complet en quatre parties écrit par B. Clay Moore et dessiné par Clayton Henry et Lewis LaRosa. Cette mini-série est complètement déconnectée de l'univers Valiant, ce qui permet à n'importe quel lecteur de s'y aventurer. 

 

L'histoire se déroule à deux époques. En premier lieu, on a une histoire dans le passé ou l'on découvre Kévin un footballeur à succès, accompagné de sa femme Ronnie et de leur très jeune fils Kévin Jr. Ils sont dans un avion pris dans des turbulences et se crash près d'une île. On va donc suivre leur survie sur cette île qui n'est pas si déserte qu'ils le pensaient. On y trouve notamment des dinosaures mais aussi un antagoniste qui fera le lien avec l'autre séquence. On n’a pas trop de notion du temps mais on voit Kévin Jr grandir.

  

La seconde séquence se passe dans le présent et y suit Kévin Jr qui a pleinement embrassé la vie sauvage et se fond parmi les dinosaure même si on découvre que son but et de retourner à la civilisation. On le voit traquer des personnes qui pourront lui apporter des réponses. C'est difficile d'en dire plus sans spoiler les événements des scènes du passé.

 

L’histoire dans le passé est assez prenante vu que l’on suit l’évolution de la famille à travers diverses époques et surtout on voit qu’ils essaient de trouver comment rentrer chez eux. Alors que l’on pourrait penser le récit assez ancré dans la réalité, l’auteur amène des éléments comme les dinosaures et même une touche de magie. La partie dans le présent est plus orientée action vu que l’on voit le héros se battre continuellement contre des dinosaures ou d’autres hommes. On peut regretter que la partie présente soit bien moins mise en avant que le passé, ce qui est un peu dommage vu qu’il est censé s’agir de la situation principale.

  

La partie graphique est divisée en deux. Clayton Henry se charge de la partie dans le passé, mais aussi de quelques pages dans le présent dans le dernier chapitre. Lewis Larosa assure de son côté la partie dans le présent. Les deux artistes sont très bons mais leur style est très différents, ce qui fait qu’une partie peut paraître moins bonne que l’autre. Du côté des bonus, en plus des diverses couvertures variantes, on a des pages commentées soit par l’auteur soir par le coloriste qui sont très intéressantes.
 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Une histoire à part de l'univers Valiant
- Une histoire prenante
- De bons dessianteurs
- Des bonus interessants

LES POINTS FAIBLES

- La partie souvenir qui prend trop de place par rapport au présent

 

4.5

une bonne surprise

Conclusion

Savage est une bonne surprise avec un scénario qui tient la route. Le récit se partag entre une action dans le passé où l’on voit comment le protagoniste en est arrivé à la situation actuelle, et ladite situation présente. La partie graphique assurée par deux artistes est bien répartie entre les deux situations. On peut trouver dommage que la partie présente, normalement la principale, soit mise en retrait par rapport à celle dans le passé. Il s’agit d’un récit complet mais la dernière page et la lecture en général donne envie d’en voir plus, surtout qu’il y a matière à faire une suite.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Doctor Mirage

[Review VF] Doctor Mirage

22 Avril 2019

Une plongé dans l'univers mystique de Valiant

Archer & Armstrong en financement participatif

Archer & Armstrong en financement participatif

16 Avril 2019

Le projet atteint les 175%

[Review VF] Dead Drop

[Review VF] Dead Drop

22 Mars 2019

Course poursuite dans New York

Pas d'avis pour le moment.