[Audiences TV] Supergirl et The Flash pas très en forme pour la rentrée

[Audiences TV] Supergirl et The Flash pas très en forme pour la rentrée

Plus tôt dans la semaine avait lieu le season premiere de la saison 3 de Supergirl sur la CW. Pour l’occasion il est intéressant de faire un point sur les audiences. Et il semblerait que la cousine de Superman ait pris du plomb dans la cape.

Si l’on compare les chiffres du premier épisode de la saison 2 et celui de cette saison, on constate une baisse de 39% de son public, ce qui la place avec 1.87 millions de téléspectateurs. Elle n’enregistre que 0.5 points sur les 18-49 ans alors qu’elle n'est plus en confrontation frontale avec Gotham de la Fox, qui est passé de la case du lundi à celle du jeudi.

C’est donc une grosse chute pour celle qui peut voler près du soleil, mais qui pourrait ne pas être aussi dramatique que cela si elle arrive à redresser la barre durant le reste de la saison. Et puis, il faut noter que les séries de la CW ont tendance à baisser au niveau du public présent devant leurs écrans au fil des saisons, comme l’ont démontré les séries Vampire Diaries et Gossip Girl.

Et puis, Kara n’est pas la seule à avoir eu un démarrage timide, puisque le Bolide écarlate de The Flash a perdu de la vitesse pour son season premiere avec 2.8 millions de téléspectateurs, soit une baisse de 170 000 personnes si l’on prend les chiffres du season finale en mai dernier. La saison 3 de The Flash , en 2016, avait attiré 3.17 millions.

À voir comment se débrouille Oliver Queen sous sa capuche dans Arrow.

  • Nosthal
    Nosthal

    il y a 2 mois

    Gotham a dû faire mal à Supergirl, c'est vrai. Dans l'ensemble, c'est le manque de moyen qui lui cause du tort, mais la CW n'est pas une chaîne multimilliardaire. Espérons que Reign aura droit à un traitement digne de ce nom. Et espérons que Mon-El se souvienne de ses pouvoirs.
    Mais Flash ne s'en prendra qu'à lui-même. La saison précédente était assez moyenne, et au bout d'un moment les voyages dans le temps, ça devient lassant. Si les scénaristes ne relancent pas efficacement la machine, c'est la fin. Mais avec ENFIN un antagoniste qui n'est pas un speedster ça peut être intéressant.
    Quant à LoT, le season final était quand même peu plat, sans envergure, donc une baisse est à prévoir.
    Pour Arrow, je ne sais pas. Je reste convaincu qu'ils auraient dû donner une fin définie à la saison. Je veux dire, on a eu toute la question de l'héritage tout au long de la saison. J'aurai aimé qu'à la fin, Oliver assume totalement son héritage, en reprenant le monologue d'ouverture, quelque peu modifé genre "I am the Arrow, I am the Green Arrow, I am Oliver Queen". Tu le laisse sauter sur un camion de criminel, ça marque une fin, mais ça laisse ouvert pour la suite.
     

  • Lanhalt
    Lanhalt

    il y a 2 mois

    Pour Flash, je suis persuadé que c'est entre autre du au débordement de mièvrerie auquel on a eu droit dans la saison précédente. Les deux premières saisons (et en particulier la première) avaient réussi à ne pas craquer, mais la saison 3... Entre Wally qui en plein drame, Cisco en plein drama, Catlyn en plein drama, et Iris en passe de crever et Barry en plein drama à cause de ça... Arghhhh. Y'a un moment, faudrait se rappeler que c'est un show de super héros, et que si un peu de drama n'est pas génant et même utile, y'a une limite qu'ils ont allègrement dépassés dans la saison 3