Du lourd en perspective

Valiant dévoile le futur du relaunch de ses séries

Du lourd en perspective


Ce weekend s’est tenu le Valiant Summit à Los Angeles, où Valiant Entertainement a dévoilé les plans pour le futur de ses franchises comics. Pas moins de cinq nouvelles séries vont venir compléter le catalogue de l’éditeur sous l’emblème ICONS créé pour l’occasion.

Le premier titre a avoir ouvert la nouvelle fournée de série, a été X-O Manowar au mois de mars, écrit par Matt Kindt et dessiné par Tomas Giorello.

Suite de la série Britannia, elle sera écrite par Peter Milligan et Juan Jose Ryp qui aura pour décor la Rome antique avec la gladiatrice Achille douée pour donner la mort, ne laissant aucune femme opprimée insensible.

    

Mini-série prévue pour le mois de mai, réunissant Ninjak et Shadowman sous la direction de Kindt et CAFU (Rai). 

« Rapture est notre plus grande et poignante exploration de la mythologie de Shadowman jusqu’à ce jour. Le retour de Jack Boniface n’est que le premier pas dans une multitude de développements majeurs qui arriveront au personnage pendant l’année. Rapture et officiellement le début d’un retour très attendu de l’univers Valiant. » 

  

Pour commencer l'été il faudra compter sur la présence du tandem Eric Heisserer et Raul Allen (Wrath of the Eternal Warrior ) pour une mini-série qui verra le personnage de Amanda McKee/Livewire assembler une nouvelle équipe.

  

Alors que l'on espère ne pas mourir sous la canicule en juillet, le personnage de Faith viendra nous raifrichir sous la direction de Jody Houser (Mother Panic, Star Wars : Rogue One), Stephen Segovia (NINJAK, Action Comics), et Barry Kitson (Fantastic Four). Cette série prendra la place de l'actuelle série Faith. Le dossier de presse parle “d’une intelligence artificielle ayant laché une attaque dans les fondactions profondes du temps, qui a écrit l’histoire du début à la fin!


Le mois d’août verra aussi la parution d’une nouvelle série, sans que l’on ne sache le titre, l’équipe créative et autres informations. À suivre donc.

Pour la rentrée de septembre, Jeff Lemire, Lewis LaRosa et Mico Suayan lanceront une nouvelle salve d'aventures consacrées au personnage de Bloodshot.

« Je pense que n’importe qui devenant parent, voit sa vision du monde changer instantanément. Bloodshot n’est pas différent, » comme l’a expliqué Jeff Lemire au Washington Post. « Être ce personnage qui émerge d’une histoire de violence et ayant autant de violence construire en lui, je pense que ça doit être terrifiant. Vous ne voudriez pas apporter cela dans la vie de votre enfant. Et c’est cette tension que le bouquin va explorer. » 

Véritable pillier de l'éditeur, Matt Kindt s'attaquera ici à une enième série avec Trevor Hairsine comme co-pilote. Cette série énigmatique qui promet “une expedition dans l’Inconnu. En dehors du temps… en dehors de l’espace… en dehors de la réalité elle-même." Bien, plus cryptique n’est pas possible. Le décolage est prévu pour octobre.

Pendant plus d’un siècle, le MI-6 a occupé le terrain avec un programme top-secret baptisé The Ninja Programme pour créer les armes vivantes les plus redoutables. Cette armée d’agents et d’assassins de l’ombre a vu des combattants d’exceptions se succéder comme NINJA-A fait partie, un agent silencieux de la Première Guerre Mondiale, NINJA-E, le globe-trotteur revenu de la Guerre Froide, et plus récemment le NINJA-K alias Colin King, un instrument sans peur qui a sauvé le monde des hommes fous et de la terreur à chaque fois. Mais maintenant, un ennemi inconnu s’est lancé sur les traces de ces agents pour les exterminer, les uns après les autres. 

NINJA-K #1est écrit par Christos Gage (Marvel’s Daredevil de Netflix) et Tomas Giorello (X-O Manowar) sera publié en novembre.

Et enfin, pour terminer l'année en beauté, Valiant lancera une nouvelle série sur le duo loufoque par Daniel Kibblesmith et Kano (Daredevil) en décembre. La série se focalisera sur le secret que Quantum garde caché depuis des années, et que même son frère Woody ne connait pas, à savoir l’identité de son père biologique. Une relation qui sera très certainement mise à mal avec cette révélation.

« X-O Manowar n’était pas simplement un relaunch avec de nouvelles séries, elle avait un message et un but, » a commenté Dinesh Shamdasani de chez Valiant. « Même avant que le premier numéro ne soit mis en vente, le succès de la série avait englobé Valiant et menés ses créateurs à redoubler d’efforts, afin de créer ce qui se pourrait être le plus grand nombre de séries médiatisées jusqu’à maintenant. Durant l’année qui va suivre, Valiant va apporter un nouveau niveau à sa vision créative, une narration formidable et de qualité pour chaque nouvelle série importante et pour chacun de vos personnages préférés. »