[VF] Sélection MDCU de juillet 2016

[VF] Sélection MDCU de juillet 2016

Petit rappel du principe de la sélection : les staffeurs MDCU donnent leur avis uniquement sur les sorties qu'ils ont déjà lues, que ce soit en VO ou en VF dans une édtition précédente. L'absence d'un album ou d'un fascicule ici ne signifie donc pas qu'il est mauvais, mais juste que personne ne l'a lu. Si le nombre de sorties est plutôt raisonnable (disons-le comme ça...), la qualité est au rendez-vous avec quelques incontournables à lire absolument ! Qu'allez-vous acheter ?


La Select' de Juillet 2016

Green Lantern : le retour d'Hal Jordan

Green Lantern : le retour d'Hal Jordan

Sortie le 1er Juillet 2016 chez Urban Comics
Il était le meilleur des Green Lantern, le premier Terrien à avoir accédé à cet honneur à travers la galaxie, mais un jour, Hal Jordan fut corrompu par une entité maléfique et devint le plus grand fléau de l'Univers. Aujourd'hui, Jordan répand la justice sous l'avatar du Spectre, mais le retour d'anciens ennemis va le forcer à réutiliser son anneau, en plein jour comme dans la nuit noire.
Contient : Green Lantern Rebirth (Green Lantern Rebirth #1-6 + Green Lantern Secret Files and Origins 2005)
Prix : 17.5€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    A l'heure où DC passe à l'heure Rebirth, Urban réédite le récit qui est à l'origine du concept de Rebirth : garder le meilleur d'un personnage et revenir aux fondamentaux sans faire table rase du passé. Geoff Johns trouvait la formule gagnante avec cette mini-série qui allait conduire à l'une des plus belles sagas publiées par DC depuis 20 ans. Cette introduction réussie n'est certes pas indispensable pour se lancer dans le run de Johns sur Green Lantern mais il serait dommage de passer à côté, surtout qu'en bonus Urban a ajouté un récit dessiné par feu le grand Darwyn Cooke.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Urban nous gratifie de la sortie de Green Lantern Rebirth, qui aurait pu sortir un peu plus tôt mais bon. Ce titre marque l'arrivée de Johns sur la franchise et nous démontre ce que l'auteur sait faire de mieux : tirer le meilleur de la continuité d'un personnage. C'est bien écrit, c'est entrainant, ca peut sembler difficile à appréhende entre Parallax et le Spectre, mais la lecture vaut largement le coup. Achetez-le les yeux fermés.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Le Green Lantern préféré de Geoff Johns est Hal Jordan, et il décide de remettre le personnage dans le costume. Ça semblait un pari assez compliqué, mais l'auteur le réussit haut la main. Il faut voir cette mini-série comme la conclusion d'une ère où Hal a subi beaucoup de changement, mais aussi le début d'une saga incroyable qui est le run de Johns. Elle se trouve au croisement entre l'ancien et le nouveau. Bien sur, vous pouvez commencer le run de Johns sans lire cette mini, mais la lire permet de saisir, et de faire un point sur tout ce qu'a subi Hal. Bref, il n'y a que les comics pour nous offrir ce genre de récit, où la continuité de plusieurs dizaines d'années trouvent leur importance. Et les dessins d'Ethan Van Sciver ne gâche rien !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce que Geoff Johns faire sait de mieux, se servir de toute la richesse et l'héritage d'un personnage pour le remettre au goût, du vrai Rebirth, pas comme ce qui est en train de se profiler actuellement chez DC. Une lecture qui a fait date puisqu'elle a relancé le titre Green Lantern en grandes pompes, et on sait ce qu'il en est advenu ensuite. Le récit s'adresse aux anciens lecteurs passionnés comme aux nouveaux, qui auront par moments un peu de mal à tout ingurgiter mais rien de vraiment bloquant. Ethan Van Sciver est parfait. Un récit incontournable pour tout fan de la franchise. Par contre ce titre français, sérieux ? Renaissance, c'est sympa aussi.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Enfin, le prologue, le prélude, que dis-je le "véritable commencement" du run de Geoff Johns sur le personnage est publié. Comme mes compères, je ne peux que vous conseiller cette très bonne histoire, servi par les fabuleux dessins d'Ethan Van Sciver. Geoff Johns reprend à son compte et avec brio les éléments fondamentaux de la mythologie et de la continuité du GL-verse et les dépoussière, les modernise pour les remettre en avant de la plus belle manière. Une lecture indispensable !

Il était le meilleur des Green Lantern, le premier Terrien à avoir accédé à cet honneur à travers la galaxie, mais un jour, Hal Jordan fut corrompu par une entité maléfique et devint le plus grand fléau de l'Univers. Aujourd'hui, Jordan répand la justice sous l'avatar du Spectre, mais le retour d'anciens ennemis va le forcer à réutiliser son anneau, en plein jour comme dans la nuit noire.
Contient : Green Lantern Rebirth (Green Lantern Rebirth #1-6 + Green Lantern Secret Files and Origins 2005)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    A l'heure où DC passe à l'heure Rebirth, Urban réédite le récit qui est à l'origine du concept de Rebirth : garder le meilleur d'un personnage et revenir aux fondamentaux sans faire table rase du passé. Geoff Johns trouvait la formule gagnante avec cette mini-série qui allait conduire à l'une des plus belles sagas publiées par DC depuis 20 ans. Cette introduction réussie n'est certes pas indispensable pour se lancer dans le run de Johns sur Green Lantern mais il serait dommage de passer à côté, surtout qu'en bonus Urban a ajouté un récit dessiné par feu le grand Darwyn Cooke.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Urban nous gratifie de la sortie de Green Lantern Rebirth, qui aurait pu sortir un peu plus tôt mais bon. Ce titre marque l'arrivée de Johns sur la franchise et nous démontre ce que l'auteur sait faire de mieux : tirer le meilleur de la continuité d'un personnage. C'est bien écrit, c'est entrainant, ca peut sembler difficile à appréhende entre Parallax et le Spectre, mais la lecture vaut largement le coup. Achetez-le les yeux fermés.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Le Green Lantern préféré de Geoff Johns est Hal Jordan, et il décide de remettre le personnage dans le costume. Ça semblait un pari assez compliqué, mais l'auteur le réussit haut la main. Il faut voir cette mini-série comme la conclusion d'une ère où Hal a subi beaucoup de changement, mais aussi le début d'une saga incroyable qui est le run de Johns. Elle se trouve au croisement entre l'ancien et le nouveau. Bien sur, vous pouvez commencer le run de Johns sans lire cette mini, mais la lire permet de saisir, et de faire un point sur tout ce qu'a subi Hal. Bref, il n'y a que les comics pour nous offrir ce genre de récit, où la continuité de plusieurs dizaines d'années trouvent leur importance. Et les dessins d'Ethan Van Sciver ne gâche rien !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce que Geoff Johns faire sait de mieux, se servir de toute la richesse et l'héritage d'un personnage pour le remettre au goût, du vrai Rebirth, pas comme ce qui est en train de se profiler actuellement chez DC. Une lecture qui a fait date puisqu'elle a relancé le titre Green Lantern en grandes pompes, et on sait ce qu'il en est advenu ensuite. Le récit s'adresse aux anciens lecteurs passionnés comme aux nouveaux, qui auront par moments un peu de mal à tout ingurgiter mais rien de vraiment bloquant. Ethan Van Sciver est parfait. Un récit incontournable pour tout fan de la franchise. Par contre ce titre français, sérieux ? Renaissance, c'est sympa aussi.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Enfin, le prologue, le prélude, que dis-je le "véritable commencement" du run de Geoff Johns sur le personnage est publié. Comme mes compères, je ne peux que vous conseiller cette très bonne histoire, servi par les fabuleux dessins d'Ethan Van Sciver. Geoff Johns reprend à son compte et avec brio les éléments fondamentaux de la mythologie et de la continuité du GL-verse et les dépoussière, les modernise pour les remettre en avant de la plus belle manière. Une lecture indispensable !

DAREDEVIL, L'HOMME SANS PEUR 3

DAREDEVIL, L'HOMME SANS PEUR 3

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Brian M. Bendis, Alex Maleev

Daredevil a commis l’impensable en évinçant Wilson Fisk et en devenant le nouveau caïd de la pègre. Un an plus tard, les yakuzas viennent réclamer leur part du gâteau... Spider-Man, Luke Cage et le Docteur Strange viennent au secours de l’Homme sans peur. (Contient les épisodes US Daredevil (1998) 56-65, publiés précédemment dans l'album MARVEL DELUXE : DAREDEVIL, L'HOMME SANS PEUR 3)
Prix : 17.5€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bendis et Maleev savent maintenir l'intérêt du lecteur sur la durée. Un quasi-sans faute. Vous avez aimé les 2 premiers tomes ? Ne vous posez pas de question et achetez celui-là. Vous n'avez pas aimé les 2 premiers tomes ? Vraiment ? Bon, ben vous n'aimerez pas celui-là non plus.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    On peut reprocher des choses à Bendis, mais ce qu'il a fait sur Daredevil est difficilement critiquable. Son run est dans la continuité de ce qu'avait initié Frank Miller une vingtaine d'années avant. Si vous voulez lire du Daredevil sombre et réaliste, tout le run vaut le coup, ainsi que la suite de Brubaker, et Panini a eu une très bonne idée de rééditer cette série auparavant introuvable, et maintenant à un très bon prix.

Auteurs : Brian M. Bendis, Alex Maleev

Daredevil a commis l’impensable en évinçant Wilson Fisk et en devenant le nouveau caïd de la pègre. Un an plus tard, les yakuzas viennent réclamer leur part du gâteau... Spider-Man, Luke Cage et le Docteur Strange viennent au secours de l’Homme sans peur. (Contient les épisodes US Daredevil (1998) 56-65, publiés précédemment dans l'album MARVEL DELUXE : DAREDEVIL, L'HOMME SANS PEUR 3)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bendis et Maleev savent maintenir l'intérêt du lecteur sur la durée. Un quasi-sans faute. Vous avez aimé les 2 premiers tomes ? Ne vous posez pas de question et achetez celui-là. Vous n'avez pas aimé les 2 premiers tomes ? Vraiment ? Bon, ben vous n'aimerez pas celui-là non plus.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    On peut reprocher des choses à Bendis, mais ce qu'il a fait sur Daredevil est difficilement critiquable. Son run est dans la continuité de ce qu'avait initié Frank Miller une vingtaine d'années avant. Si vous voulez lire du Daredevil sombre et réaliste, tout le run vaut le coup, ainsi que la suite de Brubaker, et Panini a eu une très bonne idée de rééditer cette série auparavant introuvable, et maintenant à un très bon prix.

CRISIS ON INFINITE EARTHS

CRISIS ON INFINITE EARTHS

Sortie le 08 Juillet 2016 chez Urban Comics
L'Anti-Monitor mène ses troupes de soldats d'ombre de dimensions en dimensions afin de détruire les Univers parallèles et de s'alimenter de ses énergies perdues. Son double positif, le Monitor réunit une assemblée de héros de différentes Terres afin de stopper son avancée, mais même les plus puissants des surhommes ne peuvent rien face à la vague d'antimatière qui fond sur eux. Des mondes vont vivre... des mondes vont mourir... et l'Univers DC ne sera plus jamais le même !
Contient : Absolute Crisis on Infinite Earth + History of the DC Universe + autres + legend of the DC universe Special COIE
Prix : 35€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un classique incontournable à la fois pour son importance (c'est tout de même le récit le plus important des 50 dernières années de l'univers DC) et pour son ambition. Un pari fou mais un pari réussi. En revanche, il faut une certaine culture comics pour apprécier pleinement ce récit (d'où la parution d'un compagnon). Ca reste quand même accessible mais c'est à déconseiller pour les purs novices.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Pour ceux qui ne connaissent pas bien l'univers DC, faisons un petit point pour comprendre l'ampleur titanesque de cette saga. Avant les années 80, DC développait son catalogue en créant des séries dans des univers différents (par exemple, la Justice League de l'Age d'Or, la JSA, n'était pas dans le même monde que la Justice League de l'Age d'Argent), mais aussi en rachetant des catalogues d'autres éditeurs. Sauf que de temps en temps, il y avait des crossovers. Donc même univers ? Univers parallèles ? C'était compliqué comme pas possible. L'éditeur a donc demandé à ses auteurs d'unifier ça, et ça a donné Crisis on Infinite Earth et la naissance d'un seul et unique univers DC. Ça a été fait avec génie, et ça nous donne une histoire totalement épique, avec des répercussions gigantesques. Si vous vous intéressez à l'univers DC, c'est à lire et à relire ! J'espère qu'Urban aura fait un travail sur l'éditorial pour tenir par la main les novices. Alors bien sur, ça a peut-être un peu vieilli, mais l'ampleur de la série est toujours là, et a encore des répercussions sur ce qu'est l'univers DC aujourd'hui.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    L'un des plus grands récits de l'histoire de l'industrie du comic book, de par son ampleur, ses idées, son innovation, son influence et ses conséquences. C'est tellement difficile d'accès mais tellement passionnant et gratifiant lorsque l'on aime l'univers DC et les comics de super-héros en général. Deux auteurs de génie pour une œuvre universelle et intemporelle. Urban vous prend en plus par la main pour vous lancer dans cette lecture en publiant un compagnon, alors n'hésitez pas une seconde si vous ne connaissez pas encore ce monument.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Tout est dit : une oeuvre culte que tout fan de comics doit avoir lu au moins une fois dans sa vie. C'est beau, magnifique, éblouissant, renversant... Par contre, prenez de l'aspirine car parfois, ça donne mal à la tête tellement les auteurs multiplient les références et les personnages et du coup, il y a de quoi s'y perdre. Mais cette histoire reste de très haute volée, marquée par ses nombreux moments de bravoure. Elle nous montre aussi qu'à l'époque, DC Comics savait comment faire pour repartir sur de bonnes bases tout en assumant son histoire, son héritage et en respectant ses fans les plus anciens (ce que les New52 n'ont jamais réussi à faire à mon sens mais heureusement, tout cela est bientôt terminée)

L'Anti-Monitor mène ses troupes de soldats d'ombre de dimensions en dimensions afin de détruire les Univers parallèles et de s'alimenter de ses énergies perdues. Son double positif, le Monitor réunit une assemblée de héros de différentes Terres afin de stopper son avancée, mais même les plus puissants des surhommes ne peuvent rien face à la vague d'antimatière qui fond sur eux. Des mondes vont vivre... des mondes vont mourir... et l'Univers DC ne sera plus jamais le même !
Contient : Absolute Crisis on Infinite Earth + History of the DC Universe + autres + legend of the DC universe Special COIE

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un classique incontournable à la fois pour son importance (c'est tout de même le récit le plus important des 50 dernières années de l'univers DC) et pour son ambition. Un pari fou mais un pari réussi. En revanche, il faut une certaine culture comics pour apprécier pleinement ce récit (d'où la parution d'un compagnon). Ca reste quand même accessible mais c'est à déconseiller pour les purs novices.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Pour ceux qui ne connaissent pas bien l'univers DC, faisons un petit point pour comprendre l'ampleur titanesque de cette saga. Avant les années 80, DC développait son catalogue en créant des séries dans des univers différents (par exemple, la Justice League de l'Age d'Or, la JSA, n'était pas dans le même monde que la Justice League de l'Age d'Argent), mais aussi en rachetant des catalogues d'autres éditeurs. Sauf que de temps en temps, il y avait des crossovers. Donc même univers ? Univers parallèles ? C'était compliqué comme pas possible. L'éditeur a donc demandé à ses auteurs d'unifier ça, et ça a donné Crisis on Infinite Earth et la naissance d'un seul et unique univers DC. Ça a été fait avec génie, et ça nous donne une histoire totalement épique, avec des répercussions gigantesques. Si vous vous intéressez à l'univers DC, c'est à lire et à relire ! J'espère qu'Urban aura fait un travail sur l'éditorial pour tenir par la main les novices. Alors bien sur, ça a peut-être un peu vieilli, mais l'ampleur de la série est toujours là, et a encore des répercussions sur ce qu'est l'univers DC aujourd'hui.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    L'un des plus grands récits de l'histoire de l'industrie du comic book, de par son ampleur, ses idées, son innovation, son influence et ses conséquences. C'est tellement difficile d'accès mais tellement passionnant et gratifiant lorsque l'on aime l'univers DC et les comics de super-héros en général. Deux auteurs de génie pour une œuvre universelle et intemporelle. Urban vous prend en plus par la main pour vous lancer dans cette lecture en publiant un compagnon, alors n'hésitez pas une seconde si vous ne connaissez pas encore ce monument.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Tout est dit : une oeuvre culte que tout fan de comics doit avoir lu au moins une fois dans sa vie. C'est beau, magnifique, éblouissant, renversant... Par contre, prenez de l'aspirine car parfois, ça donne mal à la tête tellement les auteurs multiplient les références et les personnages et du coup, il y a de quoi s'y perdre. Mais cette histoire reste de très haute volée, marquée par ses nombreux moments de bravoure. Elle nous montre aussi qu'à l'époque, DC Comics savait comment faire pour repartir sur de bonnes bases tout en assumant son histoire, son héritage et en respectant ses fans les plus anciens (ce que les New52 n'ont jamais réussi à faire à mon sens mais heureusement, tout cela est bientôt terminée)

PLANETARY tome 1

PLANETARY tome 1

Sortie le 1er Juillet 2016 chez Urban Comics
Financée par un homme dont on ignore jusqu'à l'identité, l'organisation spéciale Planetary réunit plusieurs équipes de terrain, dont celle du « Batteur » et des agents Wagner et Snow. Pour le bien de l'humanité, ou par simple curiosité, ces trois archéologues de l'étrange arpentent l'univers dans le but de lever le mystère sur une série de phénomènes paranormaux. Parmi leurs rivaux, un groupe de métahumains leur donne du fil à retordre, déterminé à utiliser les secrets ancestraux du monde pour leurs propres intérêts.
Contient : #1-12 + Planetary/Authority + Planetary/Batman
Prix : 28€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Attention : chef-d'oeuvre ! Avec Authority et Planetary, Warren Ellis révolutionnait les comics et atteignait le statut de scénariste-culte. Planetary est un titre ambitieux narrant les tribulations de trois explorateurs du surnaturel. A chaque épisode correspond une enquête qui permet d'explorer un pan de la culture populaire et des univers fantastiques bien connus des fans, de Godzilla aux aventuriers des pulps en passant par les super-héros. Un régal d'intelligence magnifiquement illustré par un Cassaday très en forme. Une saga méta devenue un grand classique.

Financée par un homme dont on ignore jusqu'à l'identité, l'organisation spéciale Planetary réunit plusieurs équipes de terrain, dont celle du « Batteur » et des agents Wagner et Snow. Pour le bien de l'humanité, ou par simple curiosité, ces trois archéologues de l'étrange arpentent l'univers dans le but de lever le mystère sur une série de phénomènes paranormaux. Parmi leurs rivaux, un groupe de métahumains leur donne du fil à retordre, déterminé à utiliser les secrets ancestraux du monde pour leurs propres intérêts.
Contient : #1-12 + Planetary/Authority + Planetary/Batman

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Attention : chef-d'oeuvre ! Avec Authority et Planetary, Warren Ellis révolutionnait les comics et atteignait le statut de scénariste-culte. Planetary est un titre ambitieux narrant les tribulations de trois explorateurs du surnaturel. A chaque épisode correspond une enquête qui permet d'explorer un pan de la culture populaire et des univers fantastiques bien connus des fans, de Godzilla aux aventuriers des pulps en passant par les super-héros. Un régal d'intelligence magnifiquement illustré par un Cassaday très en forme. Une saga méta devenue un grand classique.

BATMAN BLACK AND WHITE tome 2

BATMAN BLACK AND WHITE tome 2

Sortie le 08 Juillet 2016 chez Urban Comics
Icône incontestée de la culture populaire, et ce depuis sa création en 1939, Batman n'a jamais cessé d'inspirer les générations d'auteurs et d'artistes qui se sont succédées. Sa nature si énigmatique et la complexité de sa double identité en font un personnage propice aux multiples interprétations et aux approches thématiques variées. C'est l'exercice auquel se sont prêtés les grands noms du 9e art, de Brian Bolland à Sean Murphy, en passant par Katsuhiro Otomo, Warren Ellis, Moebius ou encore Bruce Timm.

Contenu : Batman: Black & White, Vol. 2
Prix : 28€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bon, il y a un petit peu moins de grands noms que sur le premier tome mais il en reste suffisamment pour faire votre bonheur. Le concept d'une équipe artistique par histoire de 8 pages en noir et blanc fonctionne toujours aussi bien même si l'effet de surprise s'estompe. De très très bon et accessible même aux néophytes.

Icône incontestée de la culture populaire, et ce depuis sa création en 1939, Batman n'a jamais cessé d'inspirer les générations d'auteurs et d'artistes qui se sont succédées. Sa nature si énigmatique et la complexité de sa double identité en font un personnage propice aux multiples interprétations et aux approches thématiques variées. C'est l'exercice auquel se sont prêtés les grands noms du 9e art, de Brian Bolland à Sean Murphy, en passant par Katsuhiro Otomo, Warren Ellis, Moebius ou encore Bruce Timm.

Contenu : Batman: Black & White, Vol. 2

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bon, il y a un petit peu moins de grands noms que sur le premier tome mais il en reste suffisamment pour faire votre bonheur. Le concept d'une équipe artistique par histoire de 8 pages en noir et blanc fonctionne toujours aussi bien même si l'effet de surprise s'estompe. De très très bon et accessible même aux néophytes.

THANOS QUEST

THANOS QUEST

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Jim Starlin, Ron Lim

Découvrez comment Thanos est revenu d’entre les morts et a récupéré les Joyaux de l’Infini. Face au Silver Surfer, au Collectionneur ou au Maître des Jeux, le Titan Fou est prêt à tout pour prouver son amour à la Mort. (Contient l'épisode US Silver Surfer (1987) 34-38 et The Thanos Quest 1-2, publiés précédemment dans les revues MARVEL UNIVERSE (V2) 7-8)
Prix : 17.5€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Après un run cosmique mémorable sur Warlock et Captain Marvel, le grand Jim Starlin n'avait plus touché à ses personnages fétiches. Un paquet d'années plus tard, le voici parachuté sur un Silver Surfer en manque d'inspiration. Réutilisant ses vieilles recettes et sa galerie de personnages, Starlin fait redécouvrir à une nouvelle génération de lecteurs pourquoi le cosmique peut être passionnant. Les épisodes du Surfer servent d'introduction à The Thanos Quest qui sera le véritable départ de la nouvelle épopée cosmique de Starlin (la fameuse trilogie de l'Infini) qu'il continue de décliner aujourd'hui encore. Si vous aimez le cosmique, foncez, c'est excellent.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce récit fait office d'introduction au Gant de l'Infini, et donc de toute la trilogie de l'Infini écrite par Starlin. Et comme le reste de la trilogie, c'est de l'excellent cosmique comme a su le redéfinir l'auteur. Ça manquait en librairie, donc merci à Panini de le sortir enfin ! Maintenant on veut les Warlock et Captain Marvel de Starlin !

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Le prélude à la mémorable saga "Le Défi de Thanos" : dieu que c'est bon. Jim Starlin remet en avant le cosmique et ses personnages (Thanos et Silver Surfer en tête) de la plus belle des manières et est accompagné aux dessins par le très talentueux Rob Lin. Thanos n'a jamais été aussi bien écrit que sous Starlin (espérons que les frères Russo puisent chez l'artiste pour "The Infinity War") : il est retors, machiavélique, calculateur mais aussi touchant et attachant de part sa recherche de reconnaissance et d'amour de la part de La Mort. C'est une fabuleuse histoire qui est rééditée ici et n'hésitez pas un seul instant. En plus, c'est très abordable pour les amateurs du genre !

Auteurs : Jim Starlin, Ron Lim

Découvrez comment Thanos est revenu d’entre les morts et a récupéré les Joyaux de l’Infini. Face au Silver Surfer, au Collectionneur ou au Maître des Jeux, le Titan Fou est prêt à tout pour prouver son amour à la Mort. (Contient l'épisode US Silver Surfer (1987) 34-38 et The Thanos Quest 1-2, publiés précédemment dans les revues MARVEL UNIVERSE (V2) 7-8)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Après un run cosmique mémorable sur Warlock et Captain Marvel, le grand Jim Starlin n'avait plus touché à ses personnages fétiches. Un paquet d'années plus tard, le voici parachuté sur un Silver Surfer en manque d'inspiration. Réutilisant ses vieilles recettes et sa galerie de personnages, Starlin fait redécouvrir à une nouvelle génération de lecteurs pourquoi le cosmique peut être passionnant. Les épisodes du Surfer servent d'introduction à The Thanos Quest qui sera le véritable départ de la nouvelle épopée cosmique de Starlin (la fameuse trilogie de l'Infini) qu'il continue de décliner aujourd'hui encore. Si vous aimez le cosmique, foncez, c'est excellent.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce récit fait office d'introduction au Gant de l'Infini, et donc de toute la trilogie de l'Infini écrite par Starlin. Et comme le reste de la trilogie, c'est de l'excellent cosmique comme a su le redéfinir l'auteur. Ça manquait en librairie, donc merci à Panini de le sortir enfin ! Maintenant on veut les Warlock et Captain Marvel de Starlin !

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Le prélude à la mémorable saga "Le Défi de Thanos" : dieu que c'est bon. Jim Starlin remet en avant le cosmique et ses personnages (Thanos et Silver Surfer en tête) de la plus belle des manières et est accompagné aux dessins par le très talentueux Rob Lin. Thanos n'a jamais été aussi bien écrit que sous Starlin (espérons que les frères Russo puisent chez l'artiste pour "The Infinity War") : il est retors, machiavélique, calculateur mais aussi touchant et attachant de part sa recherche de reconnaissance et d'amour de la part de La Mort. C'est une fabuleuse histoire qui est rééditée ici et n'hésitez pas un seul instant. En plus, c'est très abordable pour les amateurs du genre !

AMAZING SPIDER-MAN PAR MICHELINIE/McFARLANE 2

AMAZING SPIDER-MAN PAR MICHELINIE/McFARLANE 2

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : David Michelinie, Todd McFarlane

Dans ce nouveau tome consacré à Spider-Man, le Tisseur affronte de nombreux adversaires dont Hydro-man, le Lézard et le Scorpion.Cerise sur le gâteau : Venom est de retour ! (Contient les épisodes US Amazing Spider-Man (1962) 313-329, Spectacular Spider-Man Annual 10(II) et What the.... ?! 3(II), publiés précédemment dans l'album MARVEL OMNIBUS: AMAZING SPIDER-MAN)
Prix : 36€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bon, ça a un peu vieilli, ce n'est plus aussi frais et moderne qu'à l'époque, mais ça reste un vrai plaisir. La fin d'un run resté dans les mémoires. McFarlane lancera juste après une nouvelle série Spider-Man en solo qui battra tous les records de vente. Redécouvrez l'ascension d'un dessinateur-star.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Que les dessins aient vieilli ou non, il ne fait pas passer à côté de l’intégrale du run de McFarlane en Icon. Franchement, les histoires sont géniales, et l’univers du Tisseur prend de l’ampleur. À lire et posséder !

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Du très bon Spider-Man, et une bonne occasion pour ceux qui avait raté l'Omnibus de se rattraper ! Même si ça un peu vieilli, c'était le top à l'époque, et ça permet de nous rendre compte de l'évolution des comics. Je ne suis pas très objectif, c'est les comics que je lisais étant gamin, mais je pense que ça vaut vraiment le détour.

Auteurs : David Michelinie, Todd McFarlane

Dans ce nouveau tome consacré à Spider-Man, le Tisseur affronte de nombreux adversaires dont Hydro-man, le Lézard et le Scorpion.Cerise sur le gâteau : Venom est de retour ! (Contient les épisodes US Amazing Spider-Man (1962) 313-329, Spectacular Spider-Man Annual 10(II) et What the.... ?! 3(II), publiés précédemment dans l'album MARVEL OMNIBUS: AMAZING SPIDER-MAN)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Bon, ça a un peu vieilli, ce n'est plus aussi frais et moderne qu'à l'époque, mais ça reste un vrai plaisir. La fin d'un run resté dans les mémoires. McFarlane lancera juste après une nouvelle série Spider-Man en solo qui battra tous les records de vente. Redécouvrez l'ascension d'un dessinateur-star.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Que les dessins aient vieilli ou non, il ne fait pas passer à côté de l’intégrale du run de McFarlane en Icon. Franchement, les histoires sont géniales, et l’univers du Tisseur prend de l’ampleur. À lire et posséder !

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Du très bon Spider-Man, et une bonne occasion pour ceux qui avait raté l'Omnibus de se rattraper ! Même si ça un peu vieilli, c'était le top à l'époque, et ça permet de nous rendre compte de l'évolution des comics. Je ne suis pas très objectif, c'est les comics que je lisais étant gamin, mais je pense que ça vaut vraiment le détour.

VENOM – AGENT VENOM

VENOM – AGENT VENOM

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Rick Remender, Tony Moore

Le gouvernement a mis la main sur Venom et a réussi à en atténuer les effets négatifs. Il propose alors à l’ancien soldat Flash Thompson de fusionner avec le symbiote pour servir sa patrie. Malheureusement, dès la première mission, tout ne se passe pas comme prévu. (Contient les épisodes US Venom (2011) 1-5, publiés précédemment dans la revue SPIDER-MAN UNIVERSE 1)
Prix : 13€

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    La couverture est un peu mensongère car ce n'est pas le Venom classique auquel vous allez avoir affaire ici. Flash Thompson, l'ancien bourreau de Peter Parker au lycée, désormais handicapé suite à une blessure de guerre, est le nouveau Venom. Mais un Venom au service de l'armée qui à la moindre erreur peut etre neutralisé par une bombe cachée dans son corps. Un concept très intéressant qui permet de voir Flash et la symbiote sous un nouveau jour et qui est l'oeuvre du duo derrière Fear Agent, Rick Remender (Uncanny X Force, LOW) et Tony Moore (The Walking Dead, Deadpool). La série est sombre, sale mais prenante et permet d'introduire une nouvelle version d'un antagoniste assez secondaire de Spider Man, bien plus dingue et sadique. Pour les fans de Venom, mais pas que !

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une bonne surprise que cette série. Après des palanquées de mini-séries sans intérêt, Marvel a le bon goût de confier l'écriture de Venom (cette fois-ci avec Flash Thompson à la place d'Eddie Brock dans le symbiote). Et Remender fait ce qu'il sait si bien faire : il torture son personnage en le confrontant à d'horribles dilemmes. C'est sombre, dérangeant, poignant. Bref, ce qu'on n'attend pas forcément d'une série dérivée de Spidey. Cette série a été eclipsée par les autres travaux plus médiatiques de Remender comme le génial Uncanny X-Force mais vous auriez tort de vous priver de ce bonbon au goût très acide.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Pas mieux que mes camarades. Une série passée un peu sous le radar mais très bonne.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Malgré le choix de couverture étrange, et comme le disent les copains (et copine), c'est une très bonne surprise que cette série. C'est violent, ça traite de sujets intéressants et c'est dynamique. Bref, à découvrir !

Auteurs : Rick Remender, Tony Moore

Le gouvernement a mis la main sur Venom et a réussi à en atténuer les effets négatifs. Il propose alors à l’ancien soldat Flash Thompson de fusionner avec le symbiote pour servir sa patrie. Malheureusement, dès la première mission, tout ne se passe pas comme prévu. (Contient les épisodes US Venom (2011) 1-5, publiés précédemment dans la revue SPIDER-MAN UNIVERSE 1)

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    La couverture est un peu mensongère car ce n'est pas le Venom classique auquel vous allez avoir affaire ici. Flash Thompson, l'ancien bourreau de Peter Parker au lycée, désormais handicapé suite à une blessure de guerre, est le nouveau Venom. Mais un Venom au service de l'armée qui à la moindre erreur peut etre neutralisé par une bombe cachée dans son corps. Un concept très intéressant qui permet de voir Flash et la symbiote sous un nouveau jour et qui est l'oeuvre du duo derrière Fear Agent, Rick Remender (Uncanny X Force, LOW) et Tony Moore (The Walking Dead, Deadpool). La série est sombre, sale mais prenante et permet d'introduire une nouvelle version d'un antagoniste assez secondaire de Spider Man, bien plus dingue et sadique. Pour les fans de Venom, mais pas que !

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une bonne surprise que cette série. Après des palanquées de mini-séries sans intérêt, Marvel a le bon goût de confier l'écriture de Venom (cette fois-ci avec Flash Thompson à la place d'Eddie Brock dans le symbiote). Et Remender fait ce qu'il sait si bien faire : il torture son personnage en le confrontant à d'horribles dilemmes. C'est sombre, dérangeant, poignant. Bref, ce qu'on n'attend pas forcément d'une série dérivée de Spidey. Cette série a été eclipsée par les autres travaux plus médiatiques de Remender comme le génial Uncanny X-Force mais vous auriez tort de vous priver de ce bonbon au goût très acide.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Pas mieux que mes camarades. Une série passée un peu sous le radar mais très bonne.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Malgré le choix de couverture étrange, et comme le disent les copains (et copine), c'est une très bonne surprise que cette série. C'est violent, ça traite de sujets intéressants et c'est dynamique. Bref, à découvrir !

AVENGERS - TIME RUNS OUT 2

AVENGERS - TIME RUNS OUT 2

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Jonathan Hickman, Mike Deodato Jr, Kev Walker, Stefano Caselli

Les Avengers se déchirent. Le groupe des Illuminati, mené par la Panthère Noire, Hulk et Reed Richards, semble prêt à toutes les compromissions pour empêcher la fin du monde, mais le S.H.i.E.L.D., dirigé par Steve Rogers, les traque sans relâche. Pendant ce temps, Black Widow et Spider-Woman cherchent à savoir ce qu’il est advenu de Tony Stark. (Contient les épisodes US New Avengers (2013) 26-28 et Avengers (2013) 38-39, publiés précédemment dans les revues AVENGERS 24-25)
Prix : 14.95€

L'Avis de la rédaction

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Deuxième tome de la saga Time Runs Out et c'est toujours aussi bon ! Hickman commence à accélérer le rythme et nous livre enfin la bataille Illuminatis Vs Team Captain. En plus de ça, on a des surprises dans l'histoire et l'auteur pose également des bases pour Secret Wars. Au niveau des dessins, rien à redire, ils sont de bonnes factures. Seul problème qui revient depuis le premier tome est d'attendre la suite.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Du très très bon, c'est vraiment un arc passionnant et Hickman donne tout ce qu'il a en faisant converger toutes ses histoires et intrigues, on y retrouve tous ses thèmes et personnages favoris, des concepts et un rythme toujours aussi prenants. C'est une superbe histoire et c'est à ne pas manquer.

Auteurs : Jonathan Hickman, Mike Deodato Jr, Kev Walker, Stefano Caselli

Les Avengers se déchirent. Le groupe des Illuminati, mené par la Panthère Noire, Hulk et Reed Richards, semble prêt à toutes les compromissions pour empêcher la fin du monde, mais le S.H.i.E.L.D., dirigé par Steve Rogers, les traque sans relâche. Pendant ce temps, Black Widow et Spider-Woman cherchent à savoir ce qu’il est advenu de Tony Stark. (Contient les épisodes US New Avengers (2013) 26-28 et Avengers (2013) 38-39, publiés précédemment dans les revues AVENGERS 24-25)

L'Avis de la rédaction

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Deuxième tome de la saga Time Runs Out et c'est toujours aussi bon ! Hickman commence à accélérer le rythme et nous livre enfin la bataille Illuminatis Vs Team Captain. En plus de ça, on a des surprises dans l'histoire et l'auteur pose également des bases pour Secret Wars. Au niveau des dessins, rien à redire, ils sont de bonnes factures. Seul problème qui revient depuis le premier tome est d'attendre la suite.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Du très très bon, c'est vraiment un arc passionnant et Hickman donne tout ce qu'il a en faisant converger toutes ses histoires et intrigues, on y retrouve tous ses thèmes et personnages favoris, des concepts et un rythme toujours aussi prenants. C'est une superbe histoire et c'est à ne pas manquer.

SUICIDE SQUAD tome 2

SUICIDE SQUAD tome 2

Sortie le 1er Juillet 2016 chez Urban Comics
Depuis sa dernière mission désastreuse, le doute plane dans les rangs de la Suicide Squad : un traître, surentrainé par le leader de l'organisation Basilisk lui-même, aurait infiltré l'équipe de super-criminels dans le but d'éliminer Amanda Waller. S'agit-il d'Harley Quinn, déjà très perturbée par la mort de son poussin, Monsieur J ? Ou bien de Deadshot, dont le désir de sacrifice aurait pu être utilisé à d'autres fins ? Sur le terrain, la tension s'intensifie.

Contient : Suicide Squad vol2 : Basilisk Rising (#8-13)
Prix : 17.5€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un deuxième tome bien sympathique pour la série Suicide Squad. On voit la montée en puissance de Basilisk qui condamnera un membre de l'équipe. Adam a vraiement réussi le lancement de cette série. Ce n'est pas révolutionnaire, mais on prend un petit plaisir coupable à le lire. Profitez-en bien, il ne restera qu'un tome dans son run.

Depuis sa dernière mission désastreuse, le doute plane dans les rangs de la Suicide Squad : un traître, surentrainé par le leader de l'organisation Basilisk lui-même, aurait infiltré l'équipe de super-criminels dans le but d'éliminer Amanda Waller. S'agit-il d'Harley Quinn, déjà très perturbée par la mort de son poussin, Monsieur J ? Ou bien de Deadshot, dont le désir de sacrifice aurait pu être utilisé à d'autres fins ? Sur le terrain, la tension s'intensifie.

Contient : Suicide Squad vol2 : Basilisk Rising (#8-13)

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un deuxième tome bien sympathique pour la série Suicide Squad. On voit la montée en puissance de Basilisk qui condamnera un membre de l'équipe. Adam a vraiement réussi le lancement de cette série. Ce n'est pas révolutionnaire, mais on prend un petit plaisir coupable à le lire. Profitez-en bien, il ne restera qu'un tome dans son run.

SPIDER-GWEN 2

SPIDER-GWEN 2

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Jason Latour, Robbi Rodriguez

Harry Osborn est de retour dans la vie de Gwen Stacy ! Le meilleur ami de Peter Parker tient Spider-Woman pour responsable de la mort de l’adolescent. Alors que le Bouffon Vert attaque la super-héroïne dans les rues de New York, l’unique espoir de Gwen pourrait bien venir de Captain America. (Contient les épisodes US Spider-Gwen (2015 [II]) 1-6, inédits)
Prix : 14.95€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Moins bon que le premier tome, mais on prend toujours autant de plaisir à lire ce "what if" où Gwen Stacy vole la vedette à Peter.

Auteurs : Jason Latour, Robbi Rodriguez

Harry Osborn est de retour dans la vie de Gwen Stacy ! Le meilleur ami de Peter Parker tient Spider-Woman pour responsable de la mort de l’adolescent. Alors que le Bouffon Vert attaque la super-héroïne dans les rues de New York, l’unique espoir de Gwen pourrait bien venir de Captain America. (Contient les épisodes US Spider-Gwen (2015 [II]) 1-6, inédits)

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Moins bon que le premier tome, mais on prend toujours autant de plaisir à lire ce "what if" où Gwen Stacy vole la vedette à Peter.

CAPTAIN AMERICA 4

CAPTAIN AMERICA 4

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Rick Remender, Nick Klein

Captain America, aidé du Faucon et de Jet Black (la fille du super-vilain Arnim Zola) se retrouve face à de nouveaux ennemis plus redoutables que prévu. Le Docteur Cérébulles et le Clou de Fer veulent détruire le S.H.I.E.L.D. et sont prêts à tout pour cela. (Contient les épisodes US Captain America (2013) 16-21, publiés précédemment dans les revues AVENGERS UNIVERSE 18-22)
Prix : 14.95€

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une bien belle couverture pour une bien belle conclusion à cette première partie du Captain America de Remender. Un final dans la lignée du reste de son run et Remender oblige, la fin ne sera pas rose pour Steve et ses alliés. Une conclusion importante pour le reste de l'univers Marvel qui a encore des répercussions aujourd'hui en VO donc il faut avoir lu ses derniers épisodes.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un arc intéressant parce qu'il utilise vraiment tout les éléments que Remender a introduit dans l'univers de Captain America et de son entourage, on est dans la continuité et c'est bien écrit. La conclusion est en plus assez surprenante et aura de grosses répercussions. Remender ne nous aura pas autant ébloui sur ce titre que sur Uncanny X-Force ou Uncanny Avengers mais il laisse un travail solide, qui bouge le status quo.

Auteurs : Rick Remender, Nick Klein

Captain America, aidé du Faucon et de Jet Black (la fille du super-vilain Arnim Zola) se retrouve face à de nouveaux ennemis plus redoutables que prévu. Le Docteur Cérébulles et le Clou de Fer veulent détruire le S.H.I.E.L.D. et sont prêts à tout pour cela. (Contient les épisodes US Captain America (2013) 16-21, publiés précédemment dans les revues AVENGERS UNIVERSE 18-22)

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une bien belle couverture pour une bien belle conclusion à cette première partie du Captain America de Remender. Un final dans la lignée du reste de son run et Remender oblige, la fin ne sera pas rose pour Steve et ses alliés. Une conclusion importante pour le reste de l'univers Marvel qui a encore des répercussions aujourd'hui en VO donc il faut avoir lu ses derniers épisodes.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un arc intéressant parce qu'il utilise vraiment tout les éléments que Remender a introduit dans l'univers de Captain America et de son entourage, on est dans la continuité et c'est bien écrit. La conclusion est en plus assez surprenante et aura de grosses répercussions. Remender ne nous aura pas autant ébloui sur ce titre que sur Uncanny X-Force ou Uncanny Avengers mais il laisse un travail solide, qui bouge le status quo.

SUPERMAN TERRE-1 tome 2

SUPERMAN TERRE-1 tome 2

Sortie le 08 Juillet 2016 chez Urban Comics
Après ses premiers combats, le novice Superman se croit isolé du reste de l'humanité. Mais la confrontation avec un autre Kryptonien survivant va remettre en cause toutes ses certitudes.
Contenu : Superman Earth One vol3

COUVERTURE PROVISOIRE
Prix : 15€

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un tome bien meilleur que les deux précédents, où Straczynski ajoute Zod et Lex dans sa série Superman... ou plutôt le couple Luthor Lex and Lex, deux des plus brillants cerveaux de l'humanité. J'ai assez peu de souvenirs du Zod de ce tome à part être une menace physique pour Clark et permettant d'avoir de belles scènes de combat, mais j'ai un bon souvenir des Lex qui sont une bonne idée. Ils sont charismatiques et ne vont pas juste hair Superman, au contraire la rancoeur le concernant est bien amenée et tout le long du récit nous verrons que leur vision de Superman diffère un peu du Lex classique. Enfin le dernier twist est assez bien amené mais un peu gaché d'avoir été publié e France après le Batman Terre 2 #2, alors que c'était justement le point faible de ce dernier aux US (vous comprendrez). Les dessins sont toujours aussi bons et l'univers se tient. Bref si vous accrochez à Earth 2 foncez

Après ses premiers combats, le novice Superman se croit isolé du reste de l'humanité. Mais la confrontation avec un autre Kryptonien survivant va remettre en cause toutes ses certitudes.
Contenu : Superman Earth One vol3

COUVERTURE PROVISOIRE

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un tome bien meilleur que les deux précédents, où Straczynski ajoute Zod et Lex dans sa série Superman... ou plutôt le couple Luthor Lex and Lex, deux des plus brillants cerveaux de l'humanité. J'ai assez peu de souvenirs du Zod de ce tome à part être une menace physique pour Clark et permettant d'avoir de belles scènes de combat, mais j'ai un bon souvenir des Lex qui sont une bonne idée. Ils sont charismatiques et ne vont pas juste hair Superman, au contraire la rancoeur le concernant est bien amenée et tout le long du récit nous verrons que leur vision de Superman diffère un peu du Lex classique. Enfin le dernier twist est assez bien amené mais un peu gaché d'avoir été publié e France après le Batman Terre 2 #2, alors que c'était justement le point faible de ce dernier aux US (vous comprendrez). Les dessins sont toujours aussi bons et l'univers se tient. Bref si vous accrochez à Earth 2 foncez

Harley Quinn tome 3

Harley Quinn tome 3

Sortie le 1er Juillet 2016 chez Urban Comics
Harley était convaincue de pouvoir être à la fois la meilleure propriétaire de Coney Island, l'amante parfaite du séduisant Mason Macabre, une psychiatre émérite et une bénévole aux petits soins des animaux du refuge... Le challenge était peut-être un peu trop ambitieux pour la jeune femme, peu habituée à ne pas obtenir ce qu'elle veut quand elle le veut. La crise de nerfs est proche. Tous aux abris !

Contient : Harley Quinn vol.3 (#14-16) + Harley Quinn Valentine's Day Special #1 + Harley Quinn Holiday Special #1

COUVERTURE PROVISOIRE
Prix : 15€

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Les scénaristes continuent de proposer des choses toujours aussi farfelues, avec une Harley Quinn toujours aussi cohérente dans sa personnalité. Toutefois, ce tome n’est pas vraiment fameux puisqu'on a ici des histoires courtes, qui n’ont aucun rapport entre elles et c’est vraiment dommage. On finit par s’y perdre. Les dessins de Darwyn Cooke et Stjepan Sejic sont toujours au top, et c’est bien là le seul point positif de ce tome. À lire si vous êtes fan du personnage et si les deux volumes précédents vous ont plu.

Harley était convaincue de pouvoir être à la fois la meilleure propriétaire de Coney Island, l'amante parfaite du séduisant Mason Macabre, une psychiatre émérite et une bénévole aux petits soins des animaux du refuge... Le challenge était peut-être un peu trop ambitieux pour la jeune femme, peu habituée à ne pas obtenir ce qu'elle veut quand elle le veut. La crise de nerfs est proche. Tous aux abris !

Contient : Harley Quinn vol.3 (#14-16) + Harley Quinn Valentine's Day Special #1 + Harley Quinn Holiday Special #1

COUVERTURE PROVISOIRE

L'Avis de la rédaction

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Les scénaristes continuent de proposer des choses toujours aussi farfelues, avec une Harley Quinn toujours aussi cohérente dans sa personnalité. Toutefois, ce tome n’est pas vraiment fameux puisqu'on a ici des histoires courtes, qui n’ont aucun rapport entre elles et c’est vraiment dommage. On finit par s’y perdre. Les dessins de Darwyn Cooke et Stjepan Sejic sont toujours au top, et c’est bien là le seul point positif de ce tome. À lire si vous êtes fan du personnage et si les deux volumes précédents vous ont plu.

INJUSTICE tome 6

INJUSTICE tome 6

Sortie le 08 Juillet 2016 chez Urban Comics
Contre les attaques répétées du tyran Superman, Batman et les forces de la résistance ne peuvent rien. Dos au mur, le justicier de Gotham ne voit plus qu'une seule solution : faire appel à celui en qui il n'a pourtant pas la moindre confiance, John Constantine. Mais la puissance de la magie noire sera-t-elle suffisante pour venir à bout de celui que même les plus grands héros de la Terre ne semblent pouvoir arrêter ?
Contient : Injustice Gods Among Us Year Three (#7-12 + Annual #1)

Prix : 17.5€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Fin de la troisème année, année de la magie pour Injustice. Si la qualité baisse un peu comparée au deux précédentes années, on garde quand même l'essence de la série, à savoir la lutte idéologique entre Superman et Batman. Par contre, niveau dessins, c'est toujours pas la folie avec les nombreux dessinateurs qui se succèdent au sein d'un même numéro.

Contre les attaques répétées du tyran Superman, Batman et les forces de la résistance ne peuvent rien. Dos au mur, le justicier de Gotham ne voit plus qu'une seule solution : faire appel à celui en qui il n'a pourtant pas la moindre confiance, John Constantine. Mais la puissance de la magie noire sera-t-elle suffisante pour venir à bout de celui que même les plus grands héros de la Terre ne semblent pouvoir arrêter ?
Contient : Injustice Gods Among Us Year Three (#7-12 + Annual #1)

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Fin de la troisème année, année de la magie pour Injustice. Si la qualité baisse un peu comparée au deux précédentes années, on garde quand même l'essence de la série, à savoir la lutte idéologique entre Superman et Batman. Par contre, niveau dessins, c'est toujours pas la folie avec les nombreux dessinateurs qui se succèdent au sein d'un même numéro.

FLASH tome 4

FLASH tome 4

Sortie le 1er Juillet 2016 chez Urban Comics
Un tueur possédant la Force Véloce élimine plusieurs concurrents laissant une traînée de cadavres et un mystère insoluble pour le policier scientifique Barry Allen. Flash va ainsi enquêter sur tous les bolides de la communauté super-héroïque à commencer par Kid Flash des Teen Titans.

Contenu : Flash Vol.4: Reverse (Flash #20-25 + 23.1: Reverse Flash)
Prix : 17.5€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Fin de run pour Francis Manapul et Brian Buccelatto. Cet arc remonte en qualité après un arc sur Gorilla Grodd qui a un peu trainé en longueur. On y découvre le nouveau Reverse Flash et son histoire est bien trouvée. Le personnage ne sera réutilisé énormément sauf dans Suicide Squad. Certainement le dernier tome de la série vu la qualité du titre par la suite.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Francis Manapul est un excellent dessinateur, ça c'est un fait et il l'a prouvé tout au long de son run sur Flash. Pour autant, c'est un run assez médiocre (que j'ai lu d'une traite après m'être rendu compte que je n'avais finalement jamais lu de Flash) et cette partie Reverse Flash m'a spécifiquement écoeuré. Comme les précédents arcs il y a de grosses zones de flou, peu de réelles bonnes idées et Barry est toujours un peu chiant. Et contrairement à Bart ce Reverse Flash m'a laissé indifférent, alors qu'on nous en fait la promo tout l'arc, il va même jusqu'à clore une potentielle bonne intrigue le c**. Un scénario pas ouf donc mais la série semble avoir ses fans donc si vous avez aimé les 3 premiers... ben osef de mon avis ?

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un quatrième tome et une fin de run en demi-teinte. Si les dessins sont excellents et si Manapul assure toujours autant sur le personnage, le scénario est loin d'être transcendant et le personnage du Reverse-Flash laisse de froid, de part son écriture, son développement ou encore sa personnalité qui frôlent le néant et qui sont loin d'être originales. L'histoire est loin d'être passionnante, sent le réchauffé et souffre de nombreux problèmes de rythmes. Vous l'aurez compris, c'est loin d'être ce qui s'est fait de mieux sur le personnage, assez maltraité depuis le reboot de DC Comics (on est loin du rebirth de Geoff Johns).

Un tueur possédant la Force Véloce élimine plusieurs concurrents laissant une traînée de cadavres et un mystère insoluble pour le policier scientifique Barry Allen. Flash va ainsi enquêter sur tous les bolides de la communauté super-héroïque à commencer par Kid Flash des Teen Titans.

Contenu : Flash Vol.4: Reverse (Flash #20-25 + 23.1: Reverse Flash)

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Fin de run pour Francis Manapul et Brian Buccelatto. Cet arc remonte en qualité après un arc sur Gorilla Grodd qui a un peu trainé en longueur. On y découvre le nouveau Reverse Flash et son histoire est bien trouvée. Le personnage ne sera réutilisé énormément sauf dans Suicide Squad. Certainement le dernier tome de la série vu la qualité du titre par la suite.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Francis Manapul est un excellent dessinateur, ça c'est un fait et il l'a prouvé tout au long de son run sur Flash. Pour autant, c'est un run assez médiocre (que j'ai lu d'une traite après m'être rendu compte que je n'avais finalement jamais lu de Flash) et cette partie Reverse Flash m'a spécifiquement écoeuré. Comme les précédents arcs il y a de grosses zones de flou, peu de réelles bonnes idées et Barry est toujours un peu chiant. Et contrairement à Bart ce Reverse Flash m'a laissé indifférent, alors qu'on nous en fait la promo tout l'arc, il va même jusqu'à clore une potentielle bonne intrigue le c**. Un scénario pas ouf donc mais la série semble avoir ses fans donc si vous avez aimé les 3 premiers... ben osef de mon avis ?

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un quatrième tome et une fin de run en demi-teinte. Si les dessins sont excellents et si Manapul assure toujours autant sur le personnage, le scénario est loin d'être transcendant et le personnage du Reverse-Flash laisse de froid, de part son écriture, son développement ou encore sa personnalité qui frôlent le néant et qui sont loin d'être originales. L'histoire est loin d'être passionnante, sent le réchauffé et souffre de nombreux problèmes de rythmes. Vous l'aurez compris, c'est loin d'être ce qui s'est fait de mieux sur le personnage, assez maltraité depuis le reboot de DC Comics (on est loin du rebirth de Geoff Johns).

SPIDER-MEN

SPIDER-MEN

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Brian M. Bendis, Sara Pichelli

En affrontant Mysterio, Peter Parker se trouve projeté dans l’univers Ultimate. Il découvre ce monde dans lequel il est mort et fait la connaissance de Miles Morales, le successeur du Spider-Man de cette dimension. (Contient les épisodes US Spider-Men 1-5, publiés précédemment dans la revue ULTIMATE UNIVERSE HORS SERIE 2)
Prix : 14.95€

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une mini série marquante à l'époque, vu que pour la première fois l'univers Ultimate rencontrait celui du 616. Il aura fallu attendre un nouveau Spider Man et la "mort" imminente de cet univers pour y arriver et résultat... Ben c'est plutôt sympa. Mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard. La découverte du monde Ultimate par Peter est très intéressante à suivre, le voir découvrir une Gwen Stacy toujours en vie ou une Tante May plus jeune est assez émouvant et même Miles Morales est bien écrit (étonnant n'est ce pas ?). Mieux encore, c'est l'occasion pour Bendis d'enrichir sa série Ultimate Miles Morales tout en concluant une vieille intrigue concernant Ultimate Mysterio avec une idée bien pensée. Maintenant ce n'est pas non plus renversant et le cliffhanger semble avoir été complètement zappé par Bendis, et depuis Secret Wars difficile pour lui de répondre à ces questions laissées en suspens... Si au moins il avait des réponses ! (oh et c'est bien dessiné !)

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une série pas horrible à lire, qui a connu un grand succès lors de sa sortie il y a quelques années. Malgré le fait qu'il faut avoir une certaine connaissance de l'univers "Ultimate" de Spider-Man, l'histoire se tient et se laisse lire. À mes yeux, les dessins ne sont pas mauvais, mais pas exceptionnels non plus. En fait, ils sont à l'image de l'histoire...

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Tout a été dit plus haut, néanmoins, je tiens à préciser que si vous attendiez à des réponses un jour par rapport à la fin du tome, eh bien, sachez que Bendis a tout simplement abandonné l'idée, au moins, ça vous évite d'espérer une suite.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un crossover très sympa et assez révolutionnaire dans le sens où c'était le vrai premier entre les deux univers principaux de Marvel. Le scénario n'est pas extraordinaire mais Bendis y lance des idées intéressantes, notamment concernant le vilain, et surtout, il réussit à y mettre beaucoup d'émotions et à offrir des scènes très touchantes. C'est en plus superbement dessiné par Sara Pichelli.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un crossover historique vu qu'il marquait la première rencontre entre l'univers Marvel dit "officiel", soit l'univers 616, et sa déclinaison, l'univers Ultimate, soit l'univers jenesaisplusquelnombre. Si l'histoire n'a rien d'exceptionnelle et est d'une simplicité absolue, elle est très efficace. Les deux héros sont bien écrits, leur relation est bien exposée et on a le droit à une multitude de références et de clins d'oeil fait aux deux univers. Les dialogues font souvent mouche, on a le droit à de beaux retournements de situation et certains passages (la rencontre entre le Spider-Man de l'univers 616 et les doubles de ses proches de l'univers Ultimate) sont très émouvants. Après, le final reste très convenu et on peut regretter que les pistes lancées par Bendis, notamment le cliffhanger, n'aient jamais été exploitées.

Auteurs : Brian M. Bendis, Sara Pichelli

En affrontant Mysterio, Peter Parker se trouve projeté dans l’univers Ultimate. Il découvre ce monde dans lequel il est mort et fait la connaissance de Miles Morales, le successeur du Spider-Man de cette dimension. (Contient les épisodes US Spider-Men 1-5, publiés précédemment dans la revue ULTIMATE UNIVERSE HORS SERIE 2)

L'Avis de la rédaction

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une mini série marquante à l'époque, vu que pour la première fois l'univers Ultimate rencontrait celui du 616. Il aura fallu attendre un nouveau Spider Man et la "mort" imminente de cet univers pour y arriver et résultat... Ben c'est plutôt sympa. Mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard. La découverte du monde Ultimate par Peter est très intéressante à suivre, le voir découvrir une Gwen Stacy toujours en vie ou une Tante May plus jeune est assez émouvant et même Miles Morales est bien écrit (étonnant n'est ce pas ?). Mieux encore, c'est l'occasion pour Bendis d'enrichir sa série Ultimate Miles Morales tout en concluant une vieille intrigue concernant Ultimate Mysterio avec une idée bien pensée. Maintenant ce n'est pas non plus renversant et le cliffhanger semble avoir été complètement zappé par Bendis, et depuis Secret Wars difficile pour lui de répondre à ces questions laissées en suspens... Si au moins il avait des réponses ! (oh et c'est bien dessiné !)

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 1 an

    Une série pas horrible à lire, qui a connu un grand succès lors de sa sortie il y a quelques années. Malgré le fait qu'il faut avoir une certaine connaissance de l'univers "Ultimate" de Spider-Man, l'histoire se tient et se laisse lire. À mes yeux, les dessins ne sont pas mauvais, mais pas exceptionnels non plus. En fait, ils sont à l'image de l'histoire...

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Tout a été dit plus haut, néanmoins, je tiens à préciser que si vous attendiez à des réponses un jour par rapport à la fin du tome, eh bien, sachez que Bendis a tout simplement abandonné l'idée, au moins, ça vous évite d'espérer une suite.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un crossover très sympa et assez révolutionnaire dans le sens où c'était le vrai premier entre les deux univers principaux de Marvel. Le scénario n'est pas extraordinaire mais Bendis y lance des idées intéressantes, notamment concernant le vilain, et surtout, il réussit à y mettre beaucoup d'émotions et à offrir des scènes très touchantes. C'est en plus superbement dessiné par Sara Pichelli.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un crossover historique vu qu'il marquait la première rencontre entre l'univers Marvel dit "officiel", soit l'univers 616, et sa déclinaison, l'univers Ultimate, soit l'univers jenesaisplusquelnombre. Si l'histoire n'a rien d'exceptionnelle et est d'une simplicité absolue, elle est très efficace. Les deux héros sont bien écrits, leur relation est bien exposée et on a le droit à une multitude de références et de clins d'oeil fait aux deux univers. Les dialogues font souvent mouche, on a le droit à de beaux retournements de situation et certains passages (la rencontre entre le Spider-Man de l'univers 616 et les doubles de ses proches de l'univers Ultimate) sont très émouvants. Après, le final reste très convenu et on peut regretter que les pistes lancées par Bendis, notamment le cliffhanger, n'aient jamais été exploitées.

NICK FURY L'INTÉGRALE 1967-68

NICK FURY L'INTÉGRALE 1967-68

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Jim Steranko

Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D. enquête à travers le monde entier. Découvrez le plus grand des espions dans des aventures mémorables de Jim Steranko, considéré comme l’une des figures les plus influentes de l’univers des comics. (Contient les épisodes US Strange Tales (Fury) 154-168 et Nick Fury Agent of SHIELD (1968) 1-7, publiés précédemment dans les revues VENGEUR (1972) 14-17, L'INATTENDU 7-11 et NICK FURY : AGENT DU S.E.R.V.O., 1 inédit)
Prix : 29.95€

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    ENFIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Combien de décennies pour avoir une édition correcte et intégrale de ces épisodes cultes signés par un Steranko au sommet qui explosait tous les codes et se montrait d'une créativité inédite dans la narration graphique. Certes, l'impact est bien plus faible des décennies plus tard car toutes ses trouvailles ont été reprises maintes fois. De même, les jeunes lecteurs trouveront que ça a vieilli mais les amateurs seront comblés. Et pour les fans de la série Agents of Shield : ça risque de vous changer de votre série TV.

Auteurs : Jim Steranko

Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D. enquête à travers le monde entier. Découvrez le plus grand des espions dans des aventures mémorables de Jim Steranko, considéré comme l’une des figures les plus influentes de l’univers des comics. (Contient les épisodes US Strange Tales (Fury) 154-168 et Nick Fury Agent of SHIELD (1968) 1-7, publiés précédemment dans les revues VENGEUR (1972) 14-17, L'INATTENDU 7-11 et NICK FURY : AGENT DU S.E.R.V.O., 1 inédit)

L'Avis de la rédaction

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    ENFIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Combien de décennies pour avoir une édition correcte et intégrale de ces épisodes cultes signés par un Steranko au sommet qui explosait tous les codes et se montrait d'une créativité inédite dans la narration graphique. Certes, l'impact est bien plus faible des décennies plus tard car toutes ses trouvailles ont été reprises maintes fois. De même, les jeunes lecteurs trouveront que ça a vieilli mais les amateurs seront comblés. Et pour les fans de la série Agents of Shield : ça risque de vous changer de votre série TV.

ULTIMATE X-MEN 10

ULTIMATE X-MEN 10

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Aron Eli Coleite, Mike Carey, Mark Brooks, Pasqual Ferry

Dans la saga Ultimatum, Magnéto attaque l’humanité. Stryker en profite alors pour mener un assaut contre les homo superior. Les X-Men sont loin de leur école et seule une petite poignée de mutants peut empêcher le massacre : Malicia, le Fléau et Dents de Sabre sont la dernière ligne de défense. (Contient les épisodes US Ultimate X-Men/FF Annual 1, Ultimate FF/X-Men Annual 1, Ultimate X-Men 98-100 et ½ et Ultimatum : X-Men Requiem 1, publiés précédemment dans les revues ULTIMATES HS 10, WIZARD 8 et ULTIMATE X-MEN 51-53)
Prix : 18€

L'Avis de la rédaction

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Dernier tome pour la série Ultimate X-Men et c'est loin d'être bon. Nous sommes loin des premiers numéros et premiers runs de la série. Que ce soit les dessins ou le scénario, le contenu de ce tome est très hétérogène. Ce n'est pas mauvais en soi, il y a de bonnes idées (notamment l'utilisation de personnage secondaires, le personnage de Stryker ou l'ambiance apocalyptique) mais elles restent mal exploitées. Le numéro Requiem est toutefois pas mal et clôt une page de l'histoire des mutants.

Auteurs : Aron Eli Coleite, Mike Carey, Mark Brooks, Pasqual Ferry

Dans la saga Ultimatum, Magnéto attaque l’humanité. Stryker en profite alors pour mener un assaut contre les homo superior. Les X-Men sont loin de leur école et seule une petite poignée de mutants peut empêcher le massacre : Malicia, le Fléau et Dents de Sabre sont la dernière ligne de défense. (Contient les épisodes US Ultimate X-Men/FF Annual 1, Ultimate FF/X-Men Annual 1, Ultimate X-Men 98-100 et ½ et Ultimatum : X-Men Requiem 1, publiés précédemment dans les revues ULTIMATES HS 10, WIZARD 8 et ULTIMATE X-MEN 51-53)

L'Avis de la rédaction

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 1 an

    Dernier tome pour la série Ultimate X-Men et c'est loin d'être bon. Nous sommes loin des premiers numéros et premiers runs de la série. Que ce soit les dessins ou le scénario, le contenu de ce tome est très hétérogène. Ce n'est pas mauvais en soi, il y a de bonnes idées (notamment l'utilisation de personnage secondaires, le personnage de Stryker ou l'ambiance apocalyptique) mais elles restent mal exploitées. Le numéro Requiem est toutefois pas mal et clôt une page de l'histoire des mutants.

AVENGERS & X-MEN - AXIS

AVENGERS & X-MEN - AXIS

Sortie le 06 Juillet 2016 chez Panini Comics
Auteurs : Rick Remender, Leinil Yu, Terry Dodson, Adam Kubert

Crâne Rouge a récupéré les pouvoirs de Charles Xavier. Les Avengers et les X-Men mettent alors de côté leurs différences pour affronter Onslaught le rouge, mais à la fin de la bataille, les super-héros ont changé. Devenus égoïstes et maléfiques, les super-vilains doivent les combattre pour sauver le monde ! (Contient les épisodes US Avengers & X-Men : Axis 1-9, publiés précédemment dans les revues AXIS 1-4)
Prix : 22€

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un crossover qui, comme Original Sin, partait d'une bonne intention mais est très vite passé sous la barre du bon pour finir dans le n'importe quoi. C'est dommage car Remender aurait pu en faire (et avait prévu d'en faire) un arc d'Uncanny Avengers, et ça serait resté dans son coin, avec des attentes moindres. Mais Marvel en a décidé autrement, et c'est donc une sortie à acheter que si vous êtes fan d'Uncanny Avengers puisque ca conclut plus ou moins la série.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Comme dit plus haut, AXIS aurait du être un arc d'Uncanny Avengers, malheureusement, Marvel a décidé d'en faire un event. L'histoire est passable et aura peu de répercussions (hormis quelques unes) et on est loin de la qualité scénaristique qu'il y avait sur Uncanny Avengers. Au niveau des dessins, ça oscille entre le bon (Cheung, Leinil Yu) et le mauvais (Dodson), donc à acheter si vous suivez Uncanny Avengers depuis le début et aussi si vous prévoyez d'acheter Superior Iron Man quand il sortira en version cartonné. Sinon, passez votre chemin.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un event qui semble manquer d'un point d'ancrage réel avec trois actes assez différents, qui donnent un rythme assez étrange. On tombe aussi un peu trop facilement dans la surenchère et les combats à outrance, plutôt que d'essayer de pousser les concepts et idées, qui sont pour le coup intéressants. Parmi ce que Remender a fait de moins bien chez Marvel. C'est tout de même très divertissant et très bien dessiné.

Auteurs : Rick Remender, Leinil Yu, Terry Dodson, Adam Kubert

Crâne Rouge a récupéré les pouvoirs de Charles Xavier. Les Avengers et les X-Men mettent alors de côté leurs différences pour affronter Onslaught le rouge, mais à la fin de la bataille, les super-héros ont changé. Devenus égoïstes et maléfiques, les super-vilains doivent les combattre pour sauver le monde ! (Contient les épisodes US Avengers & X-Men : Axis 1-9, publiés précédemment dans les revues AXIS 1-4)

L'Avis de la rédaction

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un crossover qui, comme Original Sin, partait d'une bonne intention mais est très vite passé sous la barre du bon pour finir dans le n'importe quoi. C'est dommage car Remender aurait pu en faire (et avait prévu d'en faire) un arc d'Uncanny Avengers, et ça serait resté dans son coin, avec des attentes moindres. Mais Marvel en a décidé autrement, et c'est donc une sortie à acheter que si vous êtes fan d'Uncanny Avengers puisque ca conclut plus ou moins la série.

  • Cyrille
    Cyrille Staff MDCU

    il y a 1 an

    Comme dit plus haut, AXIS aurait du être un arc d'Uncanny Avengers, malheureusement, Marvel a décidé d'en faire un event. L'histoire est passable et aura peu de répercussions (hormis quelques unes) et on est loin de la qualité scénaristique qu'il y avait sur Uncanny Avengers. Au niveau des dessins, ça oscille entre le bon (Cheung, Leinil Yu) et le mauvais (Dodson), donc à acheter si vous suivez Uncanny Avengers depuis le début et aussi si vous prévoyez d'acheter Superior Iron Man quand il sortira en version cartonné. Sinon, passez votre chemin.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un event qui semble manquer d'un point d'ancrage réel avec trois actes assez différents, qui donnent un rythme assez étrange. On tombe aussi un peu trop facilement dans la surenchère et les combats à outrance, plutôt que d'essayer de pousser les concepts et idées, qui sont pour le coup intéressants. Parmi ce que Remender a fait de moins bien chez Marvel. C'est tout de même très divertissant et très bien dessiné.