• Holiday / Alberto Falcone

    Créée le Vendredi 25 Octobre 2013
    Modifiée le Vendredi 25 Octobre 2013

    BIOGRAPHIE

    Holiday, alias Alberto Falcone, est un des ennemis de Batman . Il est apparu pour la première fois lors du premier numéro de Un long Halloween en Décembre 1996 et a été créé par Jeph Loeb et Tim Sale.



    Holiday est le grand vilain de la saga Un Long Halloween et un antagonisme secondaire de Dark Victory, deux histoires considérées comme des classiques par les fans du Chevalier Noir . Vilain de seconde voir même de troisième zone, il reste tout de même l’un des plus dangereux tueurs de Gotham et a tenu, à lui seul, le Chevalier Noir et la police en haleine durant une année. Accessoirement, Alberto Falcone est également le fils de Carmine Falcone, le patriarche de la famille Falcone et chef de la mafia à Gotham.

    Pouvoirs et capacités.

    Il ne possède aucun pouvoir. Il reste néanmoins très machiavélique et est un brillant tacticien et un tueur accompli.

    Environnement, costume et gadgets.

    Il utilise un pistolet avec un calibre n°22 et une tétine pour enfant en silencieux.

    Points faibles.

    Il s'agit d'un être humain sans particularité, il en possède donc toutes les faiblesses. De plus, il est très maigre et n'est pas un grand athlète.

    DANS LES COMICS



    Jeunesse.

    Fils du seigneur du crime de Gotham Carmine Falcone, Alberto Falcone était un paria au sein de sa famille de gangsters. Son père a favorisé son grand frère, Mario, et sa sœur, Sofia Gigante. Il nourrit alors une profonde jalousie. Il est allé étudier à l'Université de Harvard puis à Oxford. Alberto toujours désireux de suivre les traces de son père lui offre ses services, mais Carmine refuse de laisser Alberto s'impliquer dans son business, souhaitant qu'il vive une vie normale.

    Un Long Halloween.



    Au cours de cette période, de nombreux criminels de Gotham se font tuer par un inconnu nommé Holiday. Ce dernier tue à chaque fois lors d’un jour de fête et utilise un calibre n°22 pour assassiner ses victimes.

    Au début, les criminels assassinés étaient connectés aux Falcone :
    - Les Irlandais, un gang de tueurs à gages engagé par Falcone pour tuer le procureur Harvey Dent , en faisant exploser sa maison, furent assassinés le jour de Thanksgiving alors qu'ils étaient sur le point de manger la dinde en famille.
    - À Noël, Milos Grapa, le garde du corps et concierge de Falcone fût assassiné dans la résidence du parrain.
    Rapidement, les soupçons se portent sur les rivaux de Carmine Falcone. Le soir du réveillon du Nouvel An, Alberto fût apparemment tué par Holiday lors d'une fête sur le yacht de Falcone. Son corps a été retrouvé et identifié par son père. Il s’avère que cela sera une supercherie vu qu’Alberto était en réalité Holiday.

    Au cours des prochains mois, Holiday commença à tuer des membres de la famille de Sal Maroni. Des tensions énormes entre les Falcone et les Maroni commencèrent à apparaître, forçant Falcone à employer des « monstres » tels que Le Sphinx et Poison Ivy pour stabiliser son empire. Un grand nombre des gardes de Maroni ainsi que de ses associés ont été tués aux côtés d'employés de Falcone dans le restaurant italien de Maroni ou encore le jour de la Saint Patrick dans un restaurant.

    Le 1er Avril, le Sphinx a été attaqué mais a été laissé indemne. Il est toutefois précisé que le tueur aurait pu le tuer s’il l'avait voulu. L'endroit où l'arme de Holiday a été faite et achetée fût localisé dans le quartier chinois de Gotham, mais hélas le fabriquant d'arme a été retrouvé assassiné dans son magasin le jour de la fête des mères.



    Un mois plus tard, lors de la fête des pères, le père de Maroni et fondateur de la famille Maroni, Luigi Maroni, est abattu dans son potager. Pendant les célébrations du Jour de l'Indépendance, Jasper Dolan, le médecin légiste s'étant occupé du corps d'Alberto, a été retrouvé mort dans les docks de Gotham City avec deux balles dans la poitrine. La sœur de Carmine Falcone, Carla Viti, a lancé sa propre enquête sur le mort d'Alberto et de son fils Johnny, mais elle fût tuée par Holiday à la morgue le jour du jugement de Maroni (également le jour où tout bascule pour Dent qui est alors affreusement défiguré).



    Le jour de la fête du travail, tandis que Salvatore Maroni est transporté vers une zone plus sûre après avoir défiguré Harvey Dent lors du fameux jugement. Alberto Falcone apparaît de nulle part et tue Maroni de deux balles dans la tête. Il est arrêté par Jim Gordon après que Batman l'ait passé à tabac.

    Alberto admis avoir commis tous les meurtres de Holiday, y compris celui de son cousin, Johnny Viti. Son père lui propose d'user de son influence pour libérer Alberto, s'il admet avoir tué Maroni. Mais ce dernier refuse, rétorquant que sa nouvelle réputation en tant qu'Holiday lui apporte plus de notoriété que son père et tous les gangsters de la mafia réunis. Il a été reconnu coupable par le jury et condamné à la chambre à gaz. Bien qu'Alberto reçu initialement la peine de mort, l'influence des Falcone lui a permis de plaider la folie. Il a été emprisonné dans l'Asile d'Arkham, dans une cellule voisine de Calendar Man, un autre vilain obsédé par les fêtes qui avait peur qu'Holiday le surpasse. Carmine Falcone fût ensuite tué d'une balle dans la tête par Harvey Dent , alors devenu Double Face .

    Dark Victory.



    Un an après les évènements de Un Long Halloween, Alberto Falcone est libéré d'Arkham avec l'aide du nouveau procureur Janice Porter , la remplaçante de Dent, malgré l'avis contraire de Gordon. Alberto étant désormais assigné à résidence dans sa maison de famille en dehors de Gotham , avec son frère Mario et sa sœur Sofia Gigante. Un traceur est attaché à sa jambe de manière à l'empêcher de fuir.

    Dans la maison, Alberto est manipulé par l’Épouvantail et Calendar Man. Ceux-ci lui font croire que le Fantôme de Carmine s'adresse à lui depuis l'au-delà. Calendar Man souhaite éliminer Alberto qu'il considère comme son rival. L'arme qu'il utilisait en tant qu'Holiday lui fût laissée par un inconnu dans la résidence et grâce à elle, il sauva sa sœur du Joker .

    Le jour de l'anniversaire de Carmine Falcone, un second pistolet lui est donné, afin de tuer Sofia et qu’il puisse ainsi prendre la tête de l’empire de son père. Alberto était alors toujours sous l'influence de l’Épouvantail et Calendar Man (cette ruse faisait néanmoins partie du plan de Double-Face pour détruire les familles mafieuse) et il faillit tuer sa sœur. Il réussit toutefois à s’arrêter à temps.



    Après le meurtre Janice Porter, Double-Face a laissé le corps dans le lit d'Alberto afin de lui faire croire qu'il l'avait tuée. Cette fois-ci, Calendar Man et l’Épouvantail essayèrent, par l’intermédiaire du faux Fantôme de Carmine, de forcer Alberto à se suicider. Mais Alberto se rendit compte que cette demande n'allait pas avec le caractère de son père. Il met alors à nu la mascarade et il finit par débusquer Calendar Man, caché dans une pièce secrète dissimulée derrière un miroir. Les deux hommes s’échangent des coups de feu et Alberto est grièvement blessé. Sauvé in extremis par sa sœur, il est emmené dans le mausolée de la famille Falcone. Sofia critique son frère et tente de le convaincre de lutter pour sa vie, lui rappelant comment leur père avait survécu à cinq balles dans la poitrine. A l’agonie, Alberto répond qu'il n'est pas son père. Sofia, dégoûté mais néanmoins d'accord avec cette déclaration, l'étouffe à mort.



    Alberto Falcone était-il le seul Holiday ?

    Alberto Falcone est reconnu officiellement comme étant Holiday. Néanmoins, il est fort probable qu’il ne soit pas le seul homme à avoir endossé cette identité.

    Ainsi, Gilda Dent (la femme de Harvey) déclare, dans un monologue final que seul le lecteur entend, que c'est elle qui a commis les trois premiers meurtres sur la famille Falcone. Elle pensait ainsi préserver son mariage avec Harvey en éliminant ceux qui l’accaparaient. Elle s'est arrêtée lorsqu'elle retrouve chez elle des indices qui mènent à croire qu'Harvey aurait pris sa relève en tant que Holiday après le troisième meurtre.



    Harvey Dent a en effet été lui aussi été suspecté d’être Holiday par Batman mais il a été innocenté par la suite. Néanmoins, plusieurs indices laissent croire qu’il aurait effectivement commis les premiers meurtres. De même, après l’arrestation d’Alberto, il tue Carmine Falcone et Vernom en reprenant le mode opératoire (une balle dans la tête ou dans la poitrine avec un calibre n°22) d’Holiday. Il se rend ensuite à Batman et Gordon et lors de la scène finale d’Un Long Halloween, Batman considère Harvey comme un second Holiday.

    L’identité d’Holiday reste donc très floue mais néanmoins, il symbolise l’arrivée des super-vilains à Gotham et la fin de la criminalité « à l’ancienne » et des familles mafieuses.

    La liste des victimes d’Holiday.

    - à Halloween : Johnny Viti, le neveu de Carmine Falcone.
    - à Thanksgiving : Le gang des Irlandais.
    - à Noël : Milos Grapa, le garde du corps personnel de Falcone.
    - lors du réveillon du Nouvel An : Alberto Falcone, le fils de Carmine Falcone.
    - à la Saint-Valentin : des gangsters embauchés par Maroni.
    - le jour de la Saint Patrick : Un grand nombre d'hommes de Maroni.
    - le 1er Avril : Le Sphinx qui la seule victime d’Holiday à s’en sortir en vie.
    - le jour de la Fête des mères : The Gunsmith, le propriétaire d’un magasin d’armes à feu.
    - le jour de la Fête des pères : Luigi Maroni, le père de Salvatore Maroni.
    - le Jour de l'Indépendance : Jasper Dolan, le médecin légiste.
    - le jour de l’anniversaire de Carmine Falcone : Carla Viti, la sœur de Carmine.
    - lors de la Fête du Travail : Salvatore Maroni.
    - à Halloween : Carmine Falcone et Vernon Fields, l’assistant corrompu d’Harvey Dent.

    DANS LES SÉRIES TV



    Absent.

    DANS LES FILMS



    Absent.

    DANS LES JEUX VIDÉO



    Alberto Falcone apparait dans Batman : Arkham Origins.