• Brigade des Rocket Red (La)

    Créée le Jeudi 14 Mars 2013
    Modifiée le Lundi 03 Juin 2013

    BIOGRAPHIE

    La Brigade des Rocket Red est un groupe de fiction créé par Steve Englehart et Joe Station appartenant à DC. Apparaissant pour la première fois dans The Green Lantern Corps #208 (janvier 1987), l’équipe est présente depuis dans de multiples univers de l’éditeur. Elle représente un groupe d’homme suréquipés destinés à stopper toute menace méta-humaine sur le sol de l’Union soviétique.
    Les members de la team se nomment tous “Rocket Red” suivi d’un numéro. Deux d’entre eux, Rocket Red numéro 4 et Rocket Red numéro 7, ont fait cavalier seul un temps. Ici, nous traiterons donc de la Brigade dans son ensemble.
    Leurs actions et leur raison d’être de manière générale font qu’ils ont fréquemment croisé le super-héros Russe Red Star.


    Pouvoirs/capacités :

    Aucun.


    Equipements/Gadgets :

    - Super-armure
    - Blasters à plasma
    - Système de défense automatique
    - Filets électriques
    - Bottes magnétiques
    - Grande autonomie puisque leur équipement marche à l’énergie solaire


    Points faibles :

    Aucun connu.


    DANS LES COMICS



    Durant la Guerre Froide, les Soviétiques s’inquiètent de voir tant de super-héros américains pulluler dans le bloc de l’Ouest. Pour contrer cette vague super-héroïque qui met en péril la grandeur de l’Union soviétique et tenter de rééquilibrer la balance, les hautes instances russes mettent sur pied leur propre équipe de super-héros. Leur idée : la Brigade des Rocket Red . Une brigade qui voit le jour grâce notamment à l’intervention de Kilowog qui a créé le design des armures et leur a donné le meilleur de la technologie de l’époque en matière d’armes.





    Lors de ses débuts, la Brigade a eu du mal à se faire respecter notamment sur le plan international. Il aura fallu attendre que l’un des leur, Rocket Red numéro 7, rejoigne la Justice League International. Malheureusement, ce dernier s’avère être un traître et piège la JLI. Il est finalement stoppé par la Brigade au grand complet qui parvient à la fois à sauver la JLI et à redorer son blason. Par la suite, on découvre que Rocket Red 7 était un robot. Il est alors détruit par Booster Gold (Justice League International #9). Un autre Rocket Red prend alors la place de l’ancien au sein de la JLI.





    Rapidement, la Brigade des Rocket Red est affiliée au système de défense soviétique. Plus question de s’amuser au-delà des frontières. Il s’agit à présent de défendre le sol Russe contre toute intervention méta-humaine étrangère. Mais après le crash économique Russe , les armures ne peuvent plus être entretenues et commencent à être dépassées (pour ne pas dire qu’elles commencent à rouiller). La chute de l’Union soviétique fait finalement tomber les armures aux mains des quelques Russes alors plein aux as : les criminels.





    On les retrouve ensuite lors d’Infinite Crisis, toujours en tant que Gardiens des frontières russes. Après la crise, on les voit notamment intervenir aux côtés de Red Star pour empêcher certains super-héros américains de pénétrer sur le sol (ou les airs) russe sans l’autorisation du gouvernement Russe justement. Mais alors que Red Star tente d’éviter tout incident diplomatique, les Rocket Red, eux, n’hésitent pas à en venir aux armes avec les super-héros comme Hal Jordan pourtant en mission.


    Actuellement :

    La Russie n’a pas encore été mise en avant depuis le relaunch de DC en 2011. Pour le moment, rien ne laisse sous-entendre qu’ils défendent ou non les frontières du plus vaste Etat de la planète.


    DANS LES SÉRIES TV



    Absents.


    DANS LES FILMS



    Absents.


    DANS LES JEUX VIDÉO



    Absents.


    CITATIONS



    Aucune à ce jour.