• Aya

    Créée le Vendredi 16 Novembre 2012
    Modifiée le Dimanche 29 Septembre 2013

    BIOGRAPHIE

    Aya est un personnage de l’univers Green Lantern apparu pour la première fois en 2011 pour la série animée « Green Lantern ». Créée par Bruce Timm, elle est la conscience du vaisseau spatial dans lequel Hal Jordan et Kilowog se déplacent. Elle est doublée par Grey DeLisle en VO. Elle n’est jamais apparue dans les comics à ce jour.


    Costume :

    Son costume est blanc et elle arbore le symbole des Green Lantern .


    Pouvoirs/capacités :

    Elle est capable d’utiliser des rayons verts pour se défendre mais aussi de parfaitement contrôler le vaisseau spatial.


    Equipements/gadgets :

    Aucun en particulier.


    Points faibles :

    Le corps à corps, elle n’est pas une réelle combattante.



    DANS LES COMICS



    Absente.


    DANS LES SÉRIES TV




    Green Lantern, la série animée (2011) :


    Aya apparaît dans les premiers épisodes de la série animée lorsque, pour aider les Green Lantern dans leur quête, le vaisseau Interceptor décide de donner vie à son programme. Tout a commencé lorsque Hal Jordan a décidé de nommer l'Intelligence artificielle du vaisseau "Aya". L'intelligence, surprise, demande pourquoi il a choisi ce nom ce à quoi Hal répond "un joli nom pour une jolie demoiselle". Les premiers liens venaient de se créer.
    Plus tard, le vaisseau, normalement disposé à ne pas aller à l’encontre de la doctrine des Green Lantern fera plusieurs exceptions suite à des discussions avec Jordan qui lui fera comprendre que bien que la façon des Gardiens était une bonne façon, elle n'était pas systématiquement la meilleure. Suite à toutes ces discussions, le vaisseau éprouvera un certain intérêt pour Jordan voire même une certaine sympathie.





    Peu de temps après, le vaisseau décide de donner une forme à sa conscience pour pouvoir faciliter les échanges avec l’équipage mais aussi pour pouvoir suivre les Lantern même lorsqu’ils sont en mission sur les différentes planètes. La Aya telle que nous la connaissons est créée.
    Au fil des épisodes, elle se rapprochera toujours plus des Lantern et les aidera du mieux qu’elle le pourra.





    A la fin du premier arc de la saison 1, elle est attaquée par les Red Lantern et endommagée. Prise au piège et seule, elle est un temps contrôlée par Atrocitus et les Red Lantern mais elle sera finalement délivrée par un Razer fou de rage. Aya montrera alors aux Green Lantern les vaisseaux de combats des Red Lantern en mouvement.

    Au début du second arc, Hal Jordan se démène pour pouvoir la récupérer dans son équipe alors que les Gardiens de l'Univers souhaiteraient qu'elle soit remplacée. De nouveau ensembles, ils vont chercher Razer afin de continuer leurs aventures. Sur la planète des Blue Lantern, on apprend notamment que bien qu'elle soit une machine, elle possède la capacité de "ressentir", d'avoir des sentiments. Elle est dans le viseur des Manhunters pour cela et est touchée ce qui fait exploser la colère de Razer qui parvient à dégager une puissance faramineuse.

    Aya s'avère par la suite être la boss de fin de série après que Razer ait annoncé qu'il ne peut pas tomber amoureux d'une machine. Elle prendra alors la tête des Manhunters en prenant la place de l'Anti-Monitor.





    Dans l’épisode final, Razer tente d’attaquer Aya par derrière tandis qu’elle parle avec Hal Jordan . Aya s’en rend compte et se débarrasse de Razer par « réflexe ». Aya, qui ne souhaitait pas la mort de celui pour qui elle a des sentiments, sacrifie alors sa vie pour sauver celle de Razer . Aya disparaît.
    Dans les dernières secondes de l’épisode, on apprend que Razer ne croit pas en la mort d’Aya et qu’il va partir à sa recherche à travers les différents univers. Il ajoute qu’il n’a pas le droit de perdre espoir. La toute dernière scène montre un anneau de couleur bleu (dont le sentiment attaché est l’espoir) voler derrière Razer ceci sous-entendant qu'il n’abandonnera pas dans sa quête.


    DANS LES FILMS



    Absent.


    CITATIONS



    A venir.