Superior Spider-Man (2013-2014) - Goblin Nation, Part 1

Goblin Nation, Part 1

Superior Spider-Man (2013-2014)

Superior Spider-Man (2013-2014) - Goblin Nation, Part 2

Goblin Nation, Part 2

Superior Spider-Man (2013-2014)

Superior Spider-Man (2013-2014) - Goblin Nation, Part 3

Goblin Nation, Part 3

Superior Spider-Man (2013-2014)

Superior Spider-Man (2013-2014) - Blood Ties

Blood Ties

Superior Spider-Man (2013-2014)

Superior Spider-Man (2013-2014) - Goblin Nation, Part 4

Goblin Nation, Part 4

Superior Spider-Man (2013-2014)

Superior Spider-Man (2013-2014) - Goblin Nation, Part 5

Goblin Nation, Part 5

Superior Spider-Man (2013-2014)

Auteurs : Dan Slott, Christos Gage, Giuseppe Camuncoli

Le soi-disant Spider-Man supérieur a échoué. Le Bouffon Vert a pris le contrôle de la pègre de New York, mais peut-être pas pour très longtemps, car Otto Octavius s’est fait un devoir de l’abattre. Prêts pour la plus grande bataille du Docteur octopus ? (Contient les épisodes US Superior Spider-Man 27-31 et Annual 2, publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN (V4) 16-18)

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 2 ans

    La conclusion de la saga Superior Spider-Man confirme tout le bien que l'on pensait de ce run unique dans l'histoire du Tisseur où Octavius prend les rennes. Slott a pris des risques énormes et les gains sont à la hauteur puisque nous avons désormais affaire à un classique. C'est toujours un peu frustrant, après tant de changement, de se dire qu'on va retourner au statu quo après ce volume. Heureusement, ce ne sera pas complètement le cas. Vous pouvez donc profiter sans arrière-pensée de cette conclusion. Enjoy !!

    • Zarkoneil
      Zarkoneil

      En réponse à AfA

      il y a 2 ans

      A mon gout, pour que la saga soit réellement complète dans cette collection, panini aurait dû commencer par un tome 0 avec les épisodes où Otto devient le superior spidey

  • sombretoile

    C'est en apothéose que se termine l'immense oeuvre de Dan Slott. Sincèrement, il n'y a rien à jeter ici. Jamais l'univers de spider-man n'aura été si sombre, si peu enclin à l'humour. Jamais il n'aura fait preuve d'autant de sérieux. Jamais, l'ambiance n'aura n'été aussi pesante. Et pourtant... Que c'est bon. On a pu ainsi voir ce qu'aurait pu être la vie de peter parker, s'il avait fait preuve de moins état d'âme. Comment il aurait pu réussir autrement dans la vie, en étant plus froid, plus égoïste, plus égocentrique et surtout plus violent...Et croyez moi... Au fils des pages, on finit par aimer ce spidey. Otto nous apparait finalement plus sensible qu'il n'y parait. Le scénario reste d'un efficacité rare. Chaque trame débutée, finit par se dénouer sans complication, sans avoir cette impression d'être pris un abruti. Dan respecte ici son lecteur et on le remercie. Ce dernier tome est somptueux... rarement, le lecteur que je suis s'est senti si oppressé. L' attaque menée par les bouffons est digne d'un film hollywoodien... Dan n'a négligé aucun détail, jusqu'à expliquer l'impuissance des avengers... Que des dires des dessins qui à chaque tome restent de trés belles qualités... Et certaines planches sont à magnifiques. Des oeuvres comme celle ci, on en redemande. A mettre entre toutes les mains, surtout que la série aide fortement à la continuité future.