Auteurs : Brian Michael Bendis, Paul Jenkins, Olivier Coipel, Michael Lark, divers

Norman Osborn s'attaque au dernier obstacle sur sa route : la cité d'Asgard ! Face à lui, Captain America, Iron Man, Thor et d'autres héros vont devoir mettre de côté leurs désaccords pour défendre le royaume des dieux asgardiens. Une saga complète accompagnée de récits dédiés à Spider-Man, Loki, Nick Fury, Captain America et aux Young Avengers.
(Contient les épisodes US Siege: The Cabal 1 ; Siege 0-4 ; Siege: Captain America, Loki, Young Avengers, Secret Warriors, Spider-Man ; Sentry : Fallen Sun, publiés précédemment dans DARK REIGN SAGA 4, SIEGE 1 à 4, MARVEL ICONS HORS SÉRIE 20, MARVEL HEROES (V2) 39 / MARVEL DELUXE : SIEGE)

  • FitzBDnetNation

    Petit crossover plutôt sympathique concluant une période de l'univers Marvel assez centrée sur le personnage de Thor, Siege est réédité dans une édition accessible avec en plus ces petits tie-ins pas inintéressants mais pas géniaux non plus.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Un récit bourrin et efficace comme Marvel sait très bien le faire parfois. C'est une histoire qu'il est difficile de sortir de son contexte mais qui peut être appréciée tout de même si on en reste à un niveau de lecture basique avec simplement l'action qui part dans les sens. Si vous ne possédez pas encore cet event, pourquoi pas cette édition.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Pour une fois, Marvel propose un event dont l'action est condensée sur quelques épisodes seulement. Autre bon point : les dessins ont été confiés à l'excellent Coipel. S'il est plutôt réussi, ce crossover s'adresse toutefois à ceux qui ont lu Dark Reign.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Je ne reviendrai pas sur Siège ! Ceux qui me connaissent sur MDCU savent que je déteste cette histoire (j'avais d'ailleurs menacé de brûler mes numéros kiosques lors d'une prise de parole enflammée un jour). C'est mauvais, juste mauvais et il n'y a que très peu de choses à retenir ici. Bendis fait le minimum syndical et nous offre une histoire bâclée, sans intérêt et qui n'a le mérite que de conclure un trop long Dark Reign. Seul point positif à souligner : les dessins de Coipel qui sont de haute volée. L'artiste ne déçoit pas, comme à son habitude.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Un crossover sympathique mais surtout court qui met fin au Dark Reign de Norman Osborn. Thor est un élément central du récit puisque qu'Asgard est attaquée. Olivier Coipel est au dessin et livre de belles planches. Et on peut remercier Panini de publier des tie-in one-shot plutôt sympathiques centrés sur des personnages interessants. Seuls Siege 0 et The Cabal sont peut utiles.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 3 ans

    Siege - The Cabal de Brian M. Bendis, Michael Lark et Stefano gaudiano Prologue du cross over Siege. Norman Osborn, patron du HAMMER, l’agence gouvernementale qui a remplacé le SHIELD de Nick Fury, et leader d’une nouvelle équipe d’Avengers (les Dark Avengers) reste toujours perturbé par son double, le Bouffon Vert/Green Goblin. Son alliance reste fragile, Emma Frost et Namor ont pris leur distance et Victor Von Doom attente à sa vie. Heureusement, Osborn peut conter sur son nouveau protecteur et lieutenant, le puissant Sentry. De plus, le nouveau chouchou des USA, est hostile à la présence du royaume d’Asgard au dessus de l’Oklahoma. Loki, dieu asgardien de la tromperie a son idée pour cela. Un numéro d’introduction à l’event Siege de Bendis et Coipel. Certes, ce ne sont pas les dessins ne sont pas au niveau de notre dessinateur frenchie de la Maison des Idées mais l’histoire une bonne base pour débuter la saga Marvel de 2010. 3,5/5 Siege #1 de Brian M. Bendis et Olivier Coipel Devenu chef de sa propre équipe de Vengeurs et du H.A.M.M.E.R (remplaçant le S.H.I.E.L.D), Norman Osborn, ex-Bouffon Vert devenu Iron Patriot complote avec Loki, le Dieu Asgardien du Mensonge. Les deux bad-guys provoquent une catastrophe à Chicago accusant directement le royaume de Asgard qui se trouve depuis peu au-dessus de l’Oklahoma. Malgré l’opposition de la Maison Blanche, Osborn lance l’attaque contre Asgard. Spectateur de ce drame, les Vengeurs déchus ne peuvent restés impuissants. Une histoire qui semble débuter comme Civil War avec son introduction catastrophique mais les beaux dessins de Coipel nous poussent à nous accrocher à l’histoire. 4/5 Siege #2 de Brian M. Bendis et Olivier Coipel La bataille fait rage au-dessus de Broxton en Oklahoma entre les Asgardiens et les hommes de Norman Osborn/Iron Patriot composés d’unités du HAMMER et des Dark Avengers. Devinant qu’il a été berné, le Dieu Arès se retourne contre Osborn mais c’est sans compter sur Sentry. Le choc titanesque du duel annoncé finira de manière plus que violente. Thor bien que blessé résiste aux assauts en attendant la venue de l’expédition menée par Captain America et ses alliés pour sauver Asgard et renverser Osborn. De l’action et des scènes violentes et gores (surtout pour une en particulier) bien servies par le duo Bendis/Coipel. 4,5/5 Siege #3 de Brian M. Bendis et Olivier Coipel 3ème mensuel de Siege sortie en décembre 2010 où Norman Osborn est déchu et a chuté face à la détermination des vrais Vengeurs de Captain America rejoints par Tony Stark remis de ses blessures et son armure d’Iron Man. Mais le chien de garde d’Osborn, Sentry connu pour ses pouvoirs démentiels, son invulnérabilité et sa schizophrénie, est lâché. Même Thor le Dieu du Tonnerre Asgardien a du fil à retordre face à lui quand sa seconde personnalité, le Void ressort. Avant dernier volet montant en paroxysme dans l’action et la destruction. 4,5/5 Siege - Captain America de Christos N. Gage et Federico Dallocchio Les Deux Captain America, Steve Rogers et James Buchanan "Bucky" Barnes s'associent pour combattre les assassins de OsBorn et Hood dans les ruines de Asgard. Les deux copmpères doivent au me moment sauver une famille en péril.3,5/5 Siege - Loki et Kieron Gillen et Jamie McKelvie Le rôle du dieu Asgardien de la duperie dans ce qui mènera aux événements de Siege. 3,5/5 Siege - Young Avengers de Sean McKeever et Mahmud Asrar Le rôle des Young Avengers durant le Siège d'Asgard à Broxton, Oklahoma. Beau travail sur les planche de la part de Asrar.4/5 Siege - Secret Warriors de Jonathan Hickman et Alessandro Vitti Pendant que Fury et Cap' mènent leurs troupes au secours de Asgard. Le fils d'un Dieu qui vient de périr devant ses yeux sur les écrans de TV est en colère !!! 3,5/5 Siege - Spider-Man de Brian Reed et Marco Santucci Spider-Man et Miss Marvel s'associe durant le conflit pour neutraliser Venom qui fait des ravages sur les troupes asgardiennes. 4/5 Siege #4 de Brian M. Bendis et Olivier Coipel Conclusion de Siege avec l’ultime combat des Vengeurs face à Bob Reynolds/Sentry/Void. Loki, Dieu de la Malice et du Mensonge, qui ne désirait pas la destruction d’Asgard, tente d’aider avec sa magie les Vengeurs jusqu’au sacrifice ultime. Bouleversés, les Avengers se lancent dans un ultime baroude d’honneur explosif face à l’Ange de la Mort. Thor, bien qu’attristé, accorde un moment d’honneur et de dignité à son ennemi. Le Vengeurs et le SHIELD sont blanchis tandis que les Dark Avengers sont arrêtés et le HAMMER est dissout. Un dernier volet explosif et émouvant toujours bien servi par le duo Bendis au scénario et Coipel aux dessins incontournables. 4,5/5 Siege - Fallen Son de Paul Jenkins et Tom Raney Les Avengers, Les FF, les X-Men se rassemblent pour rendre hommage à Bob Reynolds alias Sentry, tombé au combat face à Thor après avoir été manipulé par Norman OSborn et avoir relâché son double maléfique le Void. Un tie in émouvant et poignant sur la disparation d'un héros . 4,5/5 Un récit qui va direct au but et dans la confrontation entre le HAMMER et les Dark Avengers de Osborn contre les Avengers et leurs alliés lors du siège de la Cité d'Asgard flottant au-dessus de Broxton dans l'Oklahoma. Le Dark Reign de l'ex-Green Goblin devenu Iron Patriot prend fin. Bendis signe un récit guerrier et violent avec les excellentes et très bonnes planches de Olivier Coipel (cocorico !). En complément du récit principal, des tie-in assez intéressant se déroulant avant, pendant et après les événements signés par différents artistes réputés ! On retrouve en bonus les couvetures originales ainsi que les variantes covers ainsi que des planches brutes des artistes. Moyenne générale : 4/5