Scénario: Wood Brian – Dessin: Burchielli Riccardo

Alors que New York entame sa guérison, la réalité politique du terrain ne tarde pas à remettre du plomb dans la tête de ses habitants. Matty observe une foule autrefois inaudible retrouver la parole, mais qu’adviendra-t-il de cet élan populaire ? Manhattan sombrera-t-elle dans le chaos et l’anarchie ou la somme des volontés individuelles permettra-t-elle l’émergence d’une nouvelle nation new-yorkaise ?
Contient les épisodes US DMZ #67-72.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Après avoir conclu le plus gros de l'histoire dans le tome précèdent, il est temps d'en apprécier les conséquences et de s'intéresser au sort du principal intéressé, Matthew Roth. La paix est en marche et le journaliste se lance dans un dernier baroude d'honneur en compagnie de Zee pour témoigner de ce qu'il a réussi à mettre en place. Mais Wood ne nous laisse pas partir si facilement et nous réserve tout de même un final assez dur et choquant. Enfin, le superbe épilogue de DMZ nous explique toute l'essence de cette série, Brian Wood adore New York et lui livre une véritable lettre d'amour.