Auteurs : Brian Michael Bendis , Olivier Coipel…

À l'issue de Secret Invasion, Norman Osborn est devenu le patron de l'univers Marvel. Complètement mégalo, il décide d’attaquer Asgard, le royaume de Thor. Ce coup de folie aura au moins une action bénéfique, puisque Iron Man et Captain America se réconcilient (ils étaient en froid depuis Civil War) afin de contrer le tyran !
(Contient les épisodes US Siege : The Cabal ; Siege 0-4 ; Siege : Captain America ; Siege : Loki ; Siege : Young Avengers ; Siege : Secret Warriors ; Siege : Spider-Man ; Siege : Sentry - Fallen Sun)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Siege est un crossover très court mais qui aura éviter le syndrome de décompression. En plus, c'est magnifique visuellement. Les ajouts des one-shot consacrés au personnages sont une bonne idée même si la qualité varie.

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 5 ans

    Récit qui vaut toujours le coup, surtout que les dessins de Coipel sont tout simplement magnifique. A ne pas louper donc pour ceux qui sont passé à côté lors de la publication en kiosque.

  • Tanel5
    Tanel5

    il y a 5 ans

    Un crossover magnifique très tourné sur l'action et assez bourrin mais qui vaut clairement le détour. Le récit à le mérite d'être court donc on ne s'ennuie pas un instant. Du bon comic book blockbuster.

  • Lordo
    Lordo

    il y a 5 ans

    Très beau, mais très inutile, franchement loin d'être un indispensable, mais si vous collectionnez les crossover prenez-le, c'est vraiment très très beau par contre. Un comics blockbuster, sans grande histoire, mais les conséquences ont été utile, et surtout l'ajout des one-shots est une vrai bonne idée, vous avez la totalité (ou presque) de l'event dans ce Deluxe!

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Crossover très sympathique de l'univers Marvel, il est assez vite expédié (4 numéros), on ne le retiendra pas vraiment pour son scénario, mais bien plus pour les dessins magnifiques de Coipel. Si vous aimez les gros blockbusters avec plein de super-héros, allez-y, ce sera une lecture agréable. Le récit marque la fin d'une ère, celle amorcée par Civil War, et plus récemment Secret Invasion.

  • Batdetective
    Batdetective Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Je vais être moins jovial que mes camarades : OK c'est beau sur les dessins et Coipel se dépasse mais qu'a foutu Bendis sur l'Histoire : rien, nada... C'est le vide scénaristique et hormis une baston de 4 numéros, il n'y a pas grand chose à sauver... Siège sert avant tout à régler le trop long Dark Reign mais aussi tous les évènements qui se sont passés depuis Civil Wars : un cycle de l’histoire Marvel se termine et il va servir de base à l’Heroic Age. Le problème c’est que ce crossover est bien trop court et trop simpliste. On dirait que le scénariste a oublié qu’il fallait faire une histoire et non plus, à l’instar de «Ultimatum», un grosse baston incohérente qui serait une boucherie. Marvel aurait du écourter le Dark Reign, arrêter de miser sur les numéros secondaires qui enlèvent de la saveur au crossover et foutre vraiment Bendis au boulot afin qu'il arrête de nous pondre des crossovers merdiques à la pelle !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Voilà l'event qui a mis fin au Dark Reign en 2010, regroupé dans une édition deluxe avec pas mal de one-shots tie-ins. C'est loin d'être exceptionnel mais c'est du gros blockbuster comme Marvel sait si bien le faire, un grand combat final après des années d'histoires. Par contre c'est une tuerie visuelle avec Coipel au dessin. Cette histoire n'aura peut-être pas grand intérêt pour ceux qui n'ont pas suivi les histoires de l'époque, le Dark Reign notamment, même si ça peut être un bon défouloir parce que l'histoire est tout sauf complexe.

  • Ecthèlion
    Ecthèlion

    il y a 4 ans

    Le très décrié Siege! Est ce aussi horrible que ce que tous le monde raconte, pour ma part je répondrais non. C'est la suite logique et le point final du Dark Reign. C'est un event un peu court ( je regrette d'ailleurs dans cette édition l'absence de certains tie in), un soupçon bourrin (marvel quoi) et qui a le mérite de clôturer l'affaire d'Asgard sur Terre, l'affaire Sentry (et c'est pas rien), l'affaire Osborn et enfin de permettre les réconciliations suite aux discordes de Cvil War. Ce qui au final est plus qu'honorable pour cet event au souffle épique. ( spécial dédicace sur Ares à l'assaut d'Asgard)

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 3 ans

    Auteurs : Brian Michael Bendis , Olivier Coipel… SYNOPSIS À l'issue de Secret Invasion, Norman Osborn est devenu le patron de l'univers Marvel. Complètement mégalo, il décide d’attaquer Asgard, le royaume de Thor. Ce coup de folie aura au moins une action bénéfique, puisque Iron Man et Captain America se réconcilient (ils étaient en froid depuis Civil War) afin de contrer le tyran ! (Contient les épisodes US Siege : The Cabal ; Siege 0-4 ; Siege : Captain America ; Siege : Loki ; Siege : Young Avengers ; Siege : Secret Warriors ; Siege : Spider-Man ; Siege : Sentry - Fallen Sun) Mon avis Siege - the Cabal Prologue du cross over Siege. Norman Osborn, patron du HAMMER, l’agence gouvernementale qui a remplacé le SHIELD de Nick Fury, et leader d’une nouvelle équipe d’Avengers (les Dark Avengers) reste toujours perturbé par son double, le Bouffon Vert/Green Goblin. Son alliance reste fragile, Emma Frost et Namor ont pris leur distance et Victor Von Doom attente à sa vie. Heureusement, Osborn peut conter sur son nouveau protecteur et lieutenant, le puissant Sentry. De plus, le nouveau chouchou des USA, est hostile à la présence du royaume d’Asgard au dessus de l’Oklahoma. Loki, dieu asgardien de la tromperie a son idée pour cela. Un numéro d’introduction à l’event Siege de Bendis et Coipel. Certes, ce ne sont pas les dessins ne sont pas au niveau de notre dessinateur frenchie de la Maison des Idées mais l’histoire une bonne base pour débuter la saga Marvel de 2010. 3,5/5 Siege #1 Devenu chef de sa propre équipe de Vengeurs et du H.A.M.M.E.R (remplaçant le S.H.I.E.L.D), Norman Osborn, ex-Bouffon Vert devenu Iron Patriot complote avec Loki, le Dieu Asgardien du Mensonge. Les deux bad-guys provoquent une catastrophe à Chicago accusant directement le royaume de Asgard qui se trouve depuis peu au-dessus de l’Oklahoma. Malgré l’opposition de la Maison Blanche, Osborn lance l’attaque contre Asgard. Spectateur de ce drame, les Vengeurs déchus ne peuvent restés impuissants. Une histoire qui semble sentir le réchauffer proche de Civil War avec son introduction catastrophique mais les beaux dessins de Coipel nous poussent à nous accrocher à l’histoire.4/5 Siege #2 La bataille fait rage au-dessus de Broxton en Oklahoma entre les Asgardiens et les hommes de Norman Osborn/Iron Patriot composés d’unités du HAMMER et des Dark Avengers. Devinant qu’il a été berné, le Dieu Arès se retourne contre Osborn mais c’est sans compter sur Sentry. Le choc titanesque du duel annoncé finira de manière plus que violente. Thor bien que blessé résiste aux assauts en attendant la venue de l’expédition menée par Captain America et ses alliés pour sauver Asgard et renverser Osborn. De l’action et des scènes violentes et gores (surtout pour une en particulier) bien servies par le duo Bendis/Coipel.4,5/5 Siege #3 Norman Osborn est déchu et a chuté face à la détermination des vrais Vengeurs de Captain America rejoints par Tony Stark remis de ses blessures et son armure d’Iron Man. Mais le chien de garde d’Osborn, Sentry connu pour ses pouvoirs démentiels, son invulnérabilité et sa schizophrénie, est lâché. Même Thor le Dieu du Tonnerre Asgardien a du fil à retordre face à lui quand sa seconde personnalité, le Void ressort. Avant dernier volet montant en paroxysme dans l’action et la destruction. 4,5/5 Siege #4 Conclusion de Siege avec l’ultime combat des Vengeurs face à Bob Reynolds/Sentry/Void. Loki, Dieu de la Malice et du Mensonge, qui ne désirait pas la destruction d’Asgard, tente d’aider avec sa magie les Vengeurs jusqu’au sacrifice ultime. Bouleversés, les Avengers se lancent dans un ultime baroude d’honneur explosif face à l’Ange de la Mort. Thor, bien qu’attristé, accorde un moment d’honneur et de dignité à son ennemi. Le Vengeurs et le SHIELD sont blanchis tandis que les Dark Avengers sont arrêtés et le HAMMER est dissout. Un dernier volet explosif et émouvant toujours bien servi par le duo Bendis au scénario et Coipel aux dessins incontournables. 4/5 Suivi de tie in plus ou moins intéressant parmi lesquels Siege - Sentry : Fallen Sun Hommage à Sentry et son alter égo mort durant l'event face à Thor lors d'un très beau combat. 4,5/5 Un event très bien dessiné par Olivier Coipel, notre artiste national comics et scénarisé par Bendis. Du pur divertissement. Tout n'est pas forcément bon mais cela reste très divertissant avec les héros préférés de la Maison des Idées!