Action Comics (2011) - Superman Versus The City Of Tomorrow

Superman Versus the City of...

Action Comics (2011)

Action Comics (2011) - In Chains

In Chains

Action Comics (2011)

Action Comics (2011) - Action Comics #3

Action Comics #3

Action Comics (2011)

Action Comics (2011) - Action Comics #4

Action Comics #4

Action Comics (2011)

Action Comics (2011) - Action Comics #5

Action Comics #5

Action Comics (2011)

Action Comics (2011) - When Superman Learned To Fly

When Superman Learned To Fly

Action Comics (2011)

Action Comics (2011) - Superman\'s Doomsday Decision

Superman\'s Doomsday Decision

Action Comics (2011)

Action Comics (2011) - Superman Meets The Collector Of Worlds

Superman Meets the Collecto...

Action Comics (2011)

Scénario: Grant MORRISON Dessin : Rags MORALES, Andy KUBERT

Arrivé depuis peu à Metropolis, Clark Kent prend ses marques en tant que reporter, et fraye avec les journalistes du Daily Planet, Jimmy Olsen et Lois Lane. Mais il défend également la justice sous le costume de Superman, s’en prenant autant à la corruption politique qu’aux machines futuristes qui envahissent sa ville !
(contient Action Comics # 1-8)

  • Doc'
    Doc'

    il y a 5 ans

    Grant Morrison se permet beaucoup de libertés sur le personnage, quitte à déplaire. Ici on a affaire à un Clark Kent des plus négligés (on nous expose toute une sorte d'actions sans approfondir ses raisons). Les dessins sont acceptables mais parfois on va beaucoup trop loin dans la redéfinition qui en devient presque maladif et le plus souvent indigérable.

  • Ministry
    Ministry

    il y a 5 ans

    Certes le reboot de Superman sur ce titre risque d'en rebuter plus d'un. Mais Morrison, comme à son habitude, nous offre un récit touffu, bourré de flash-backs, de détails et de références et dépoussière le mythe d'un super-héros qui était un peu tombé en désuètude ces dernières années. Pas une réussite majeure mais une lecture fort agréable porteuse de développements futurs inattendus et intéressants.

  • Guillaume
    Guillaume

    il y a 5 ans

    22,5€ pour 8 numéro je trouve ça un peu abusé, surtout, que la qualité est loin d'être au rendez vous. J'ai trouvé le scénario un peu faiblard, pour un reboot je m'attendais à beaucoup mieux et contrairement à Justice League, les dessins ne sauvent pas vraiment le tout vu que d'une planche à l'autre, le visage de Clark change du tout au tout.

  • FitzBDnetNation

    Grant Morrison détruit le personnage en en faisant une oeuvre indigeste et inégale au niveau du dessin. Le résultat est très mitigé car il tente des choses pour renouveler le héros mais personnellement, je n'ai pas accroché du tout.

  • NightHaunter

    Grant Morrison reprend Superman à zéro et en fait un jeune homme fougueux et sûr de son bon droit...mais pas encore au sommet de ses pouvoirs. La confrontation avec son premier adversaire s'avère formidable et tout, des personnages secondaires comme Lex Luthor au Dr Irons, magnifie le récit. Reste pourtant que l'arrivée de la Ligue des Héros (remise au goût d'une bande désuette comme l'aime Morrison) paraît raté et difficilement compréhensible. On se consolera avec les excellent interludes sur le Dr Irons et ceux avec les parents adoptifs de Kent. Au final, entre le dessin sublime de Morales et Kubert et le scénario plein de malice de Morrison, ce premier tome reste une belle réussite, sans atteindre le sommet Superman : Earth One.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    Mon avis Arrivé depuis peu à Metropolis, Clark Kent prend ses marques en tant que reporter, et fraye avec les journalistes du Daily Planet, Loïs Lane et Jimmy Olsen. Mais il défend également la Justice sous le costume du nouveau héros Superman qui s’en prend autant à la corruption qu’aux machines et aux extra-terrestres qui envahissent la ville. Mais son statut d’alien fait de lui une menace pour l’US Army et son conseiller technique, Lex Luthor. Un recueil des N°01 à 08 du New 52 de Action Comics par Urban. La maison d’édition française a eu l’intelligence de renommer les Action Comics US en tant que Superman. Peut-être pour reprendre ce qu’il y avait de meilleur sur le New 52 de l’Homme d’Acier, à savoir Action Comics et mettre de côté le moins bon, à savoir, Superman. 4,5/5