The Magic Order - The Magic Order #1 (Of 6)

The Magic Order #1 (Of 6)

The Magic Order

The Magic Order - The Magic Order #2

The Magic Order #2

The Magic Order

The Magic Order - The Magic Order #3 (of 6)

The Magic Order #3 (of 6)

The Magic Order

The Magic Order - The Magic Order #4 (of 6)

The Magic Order #4 (of 6)

The Magic Order

The Magic Order - The Magic Order #5 (of 6)

The Magic Order #5 (of 6)

The Magic Order

The Magic Order - The Magic Order #6 (Of 6)

The Magic Order #6 (Of 6)

The Magic Order

Auteurs : Millar, Coipel

Cinq familles de magiciens ont prêté un serment : celui de protéger les simples humains de ce qui rôde dans la nuit.Mais un ennemi a mis en place un plan implacable et se débarrasse des membres de l'ordre l'un après l'autre…
(Contient les épisodes US The Magic Order 1-6, inédits)

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 6 mois

    Le nouveau Millar est... bon ? Avec cet ersatz d'Harry Potter pour adulte, l'auteur écossais m'a redonné espoir comme il le fit avec Jupiter Legacy... mais ses séries suivantes prouveront que c'était un accident. Sans être un immanquable, Magic Order est une bonne lecture où Olivier Coipel peut y exprimer tout son talent !

  • Stéph
    Stéph

    il y a 6 mois

    The Magic Ordeur est un titre sympathique néanmoins, il ne révolutionne pas le genre. L'intrigue et les personnages sont plutôt convenus pour un récit du genre magicien.

  • Erak
    Erak

    il y a 5 mois

    La nouvelle série évènement de Millar était annoncé par certains comme le comics de la décénnie. Même si elle est très bien, je n'ai pas vu le côté incoutournable de celle ci. Les retournements de situation sont prévisibles et on reste dans le très classique sur le theme de la magie (sortilèges interdits, créatures magiques, familles de magiciens etc). Le tout reste bien amené, on a pas le temps de s'ennuyer une seconde et les personnages sont attachants même si un peu caricaturaux. On sent que derrière tout est fait pour que le comics soit transposé en série Netflix, mais c'est le but après tout. Olivier Coipel est plus libre que jamais, nous régale et relève son niveau en comparaison de ses derniers travaux chez Marvel pas forcément folichons (mais ne retrouve pas son niveau des années 2000).
    Ce n'est peut-être pas le comics de l'année mais Millar fait bien mieux que Rebirth et m'a donné envie d'en lire plus sur cette univers qui devrait s'étendre dans les années qui viennent. Par contre19€ pour 6 numéros et 22 pour la version noir et blanc c'est très loin d'être l'offre du siècle, dommage.