Black Knight (2015-2016) - Dark Knight, Part 1

Dark Knight, Part 1

Black Knight (2015-2016)

Black Knight (2015-2016) - Dark Knight, Part 2

Dark Knight, Part 2

Black Knight (2015-2016)

Black Knight (2015-2016) - Dark Knight Part 3

Dark Knight Part 3

Black Knight (2015-2016)

Black Knight (2015-2016) - Dark Knight, Part 4

Dark Knight, Part 4

Black Knight (2015-2016)

Black Knight (2015-2016) - Conclusion

Conclusion

Black Knight (2015-2016)

Le Chevalier Noir a longtemps été l'un des membres les plus importants des Avengers. Mais la corruption de l'épée d'ébène l'isole de plus en plus... Découvrez les aventures de Dane Whitman sur Weirdworld et...face aux Uncanny Avengers ?!

(Contient les épisodes US Black Knight (2016) 1-5)

  • HattoriH
    HattoriH Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Bon, ça m'étonnerait que Panini m'ait entendu mais je suis obligé de saluer leur nouvel politique de Hors-série kiosque. C'est le mode de publication parfait pour ce genre de petite série (oui série, car elle a été interrompu assez vite aux US). On a droit à un titre sur le Chevalier Noir, un bon vieil Avenger des familles, qui est perdu dans le Weirdworld (un endroit découvert dans Secret wars). Le trip classique de Dane qui perd la boule à cause de l'épée d'ébène est de retour mais son exil dans un univers à la "Conan" change un peu la donne. De plus, vous avez une bonne grosse apparition des Uncanny Avengers qui chercheront à l'arrêter, ce qui fait que ce numéro peut très bien convenir à ceux qui aiment cette équipe. Niveau graphique, on a pas une superstar mais ça passe car ça colle avec le thème (jetez quand même un œil avant pour ne pas avoir de surprises). C'est donc un bon petit supplément des titres mensuels Avengers, qui fait plus office de TPB très économique que de HS.

  • sombretoile
    sombretoile

    il y a 3 ans

    Voilà, un petit hors série original pour le coup. C'est pas tous les jours que Marvel nous propose une histoire du chevalier noir, alors autant ne pas bouder son plaisir. Maintenant ceci dit, faut bien avouer que l'histoire n'est pas bien originale. Un héros qui a dépassé les bornes (le chevalier noir), un autre héros le poursuit pour le traîner en justice ( Steve Rogers , oui je sais toujours le même), une baston entre héros, qui finalement vont devenir/rester potes, en se faisant plein de câlins. D'ailleurs les personnages manquent sincèrement de profondeur dans ce récit, on se demande ce qu'ils viennent faire tous ici ( eux aussi d'ailleurs, j'en suis certain). L' intérêt de tout cela réside dans le découpage chronologique de l'histoire, qui sans être révolutionnaire, est ici employé de façon bien efficace. Le second intérêt est de nous replonger dans Weirdworld ( les nostalgiques de secret war apprécieront , pour les autres c'est le moment de commencer une première visite de ce mon passionnant) . Points forts Un récit complet à petit prix. Le plaisir de retrouver un personnage secondaire; Un découpage chronologique efficace L'univers Weirdworld. Points faibles Un récit léger Des personnages peu attachants Une qualité graphique assez inégale.