Urban Comics

1 / 4 (2019)

Urban Comics

1 / 4 (2019)

Urban Comics

1 / 1 (2019)

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Un deuxième numéro qui continu à faire de ce troisième volet de la trilogie Dark Knight une belle surprise, que ce soit dans la qualité du comic book en lui-même mais aussi dans les choix faits par les auteurs pour leurs intrigues. On ne savait pas vraiment à quoi s'attendre pour cette suite presque inespérée et on a finalement le droit à ce qu'on ne s'imaginait pas du tout. Miller et Azzarello nous construisent trois intrigues pour le moment séparés, et si celle de Wonder Woman n'a rien de très surprenante pour le moment, pour les deux autres par contre c'est assez imprévisible et les deux auteurs jouent très bien là-dessus dans leur narration, nous offrant de jolis twits bien placés qui rendent la lecture dynamique et intéressante. Le rythme est bon, les scènes sont fortes et impactantes et tout fonctionne très bien, c'est assez frais et agréable à lire pour un univers ressorti des tiroirs comme celui-ci. C'est aussi très bon graphiquement, Andy Kubert impose son style mais tout en réussissant à créer une ambiance à la Frank Miller que l'on a tant apprécié dans les volumes précédents ou dans Sin City. Seul Eduardo Risso est un peu en dessous pour les dessins du back-up, il s'appuie sur les forces qu'on lui connaît et notamment les jeus d'ombres assez appréciable, mais ses dessins sont un peu trop sommaires, trop peu de détails, notamment dans les arrière-plans. The Master Race n'est pas forcément ce que l'on attendait mais c'est bien ce qui en fait une très belle surprise pour le moment.