C'est la rentrée dans la petite ville de Riverdale, encore affectée par la disparition mystérieuse d'un lycéen.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Riverdale se base sur le comics Archie qui mêle amour, musique, problèmes d’adolescents, lycée, etc. Ici, cette adaptation de la CW apporte la touche mystère en étant fortement influencée par Twin Peaks, série des années 80. Elle s’ouvre sur la mort de Jason Blossom, capitaine de l’équipe de foot populaire et un peu bâtard si on se base sur ce que dit Betty Cooper. Ce qui est bien c’est qu’après 13 minutes les personnages nous ont tous été présenté. Arrivée à la fin de l’épisode, et même avant, on découvre vite que ces personnages possèdent des secrets, jouent parfois un double jeu, et donc possède une dimension (même plus) que ce que l’on voulait nous faire croire dans les 13 premières minutes. Commençons par Archie Andrews qui est passé du ado pré pubère binoclare et boutonneux au beau gosse du lycée (rouquin) qui est doué dans quasiment tout. Bah oui, ici on retrouve le mec type issu d’une série de la CW : il est doué en foot, il s’est vu poussé des abdos pendant l’été en aidant papa sur les chantiers, il joue de la guitare et semble chanter comme un dieu, trois personnages féminins fondent littéralement pour lui… et n’oublions pas ce côté « torturé ». Rien qu’avec ce personnage je viens de vous décrire le personnage masculin type que l’on peut voir (ou vu) dans d’autres séries de la chaîne : Gossip Girl, One Tree Hill, The Vampire Diaries, etc… Personnellement ce genre de personnage me gonfle assez vite. Je verrais au fur et à mesure, mais pour le moment je ne sais pas quoi penser d’Archie. Autant sur le papier il me plaît, autant là je suis perdue. Les autres personnages flirtent aussi avec des clichés Veronica Lodge qui rappelle une Blair Waldorf de GG, Kevin qui semble être cantonné au « meilleur ami gay » pour le moment qui ressemble à un Shade de la série Faking It de MTV. Je ne mets pas Betty ici dans le même bateau parce que même si c’est la meilleure amie d’Archie blonde et super belle, elle possède une fragilité qui éveille mon intérêt. Elle me rappelle par exemple une Quinn Fabray de Glee, ou une Brooke Davis de OTH. Les adultes sont présents sans pour autant être sur le devant, mis à part le père d’Archie qui semble banal, on découvre la mère de Betty touché par le drame qui a secoué la ville au début de l’été, la femme forte en la mère de Veronica, et enfin la prof de musique. Je ne vous en dirai pas plus sur cette dernière, d’ailleurs. Si je semble oublier Jughead, soyez rassuré, il est bien présent mais pour le moment il ne fait office que de narrateur. Son personnage apparaît, à mon grand désarroi, peu et reste mystérieux. Il m’intrigue fortement et j’espère en découvrir plus sur lui. Par exemple, pourquoi Archie et lui ne sont plus amis ? Que semble-t-il savoir qu’Archie et le reste de la ville ne sait pas ? Du point de vu physique je n’ai rien à dire sur eux, les acteurs sont les copies réelles des personnages de comics. Bon pour Archie, sa tête fait beaucoup trop torturée à mon gout. La seule chose qui manque ici c’est l’humour que l’on peut trouver dans les comics. La série joue sur la carte du sombre, du mystère, et du drama. Ok, on ne m’avait vendu comme ça, j’aime, mais je voudrais voir quelques touches d'humour autres que par les piques que peuvent lancer Cherryl Blossom ou Veronica. Au final, je pense que Riverdale peut trouver son public si l’intrigue est bien exploitée et ne se laisse pas trop envahir par le triangle amoureux. Personnellement je suis curieuse de voir la suite, en espérant voir les personnages qui gravitent autour d’Archie prendre de l’ampleur. Je mentionnerais aussi l’esthétique de la série qui est vraiment soignée, la réalisation est propre, et les couleurs jouent beaucoup.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Un sacré OVNI que ce Riverdale dans ce Zap ! J'ai plus ou moins le même avis que Brandnewname : produit CW meme si le pilote m'a l'air de bien meilleure qualité que leurs autres productions, on est à la fois très loin du Archie classique mais ça reste une adaptation assez intelligente. Archie était fait pour la CW, et même si ça peut paraitre un peu déstabilisant, l'idée de remplacer l'humour par une ambiance pesante est intéressante. Il y a aussi une volonté d'en faire un Twin Peaks pour ado, mais un Twin Peaks qui se résumerait à "on a lu le script sur wikipedia et vu quelques épisodes" car on est loin de l'esprit étrange mais amusant de la série. L'histoire pour l'instant se tient (encore heureux), les personnages sont bien présentés et j'ai presque envie de voir la suite, même si ce n'est pas mon style de série. Le pilot a tout de même pas mal de défauts : énormément de clichés, une ambiance à la Pretty Little Liars pour plaire aux fans (bon j'ai pas vu la série mais c'est ce que m'a dit une amie) où tout le monde couche avec ses voisins, tout le monde a des secrets. La casting bien que ressemblant au personnage a quelques bons acteurs, notamment Betty, mon coup de coeur dans les comics et à nouveau dans Riverdale. Mais l'acteur qui joue Archie est un peu agaçant ce qui est assez problématique. Testez donc, pour l'expérience. Et peut-être à la semaine prochaine

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Un premier épisode assez plaisant pour cette nouvelle série. On présente les différents personnages, même si c'est dommage de ne pas plus voir Jughead qui se retrouve relayé au rang de narrateur avec un petit apparition pour montrer qu'il est bel et bien là. C'est assez surprenant de ne pas avoir une série qui mise plus sur l'humour, et c'en est presque décevant vu que j'aurai retrouver l'esprit de la série animée Archie Mystère et compagnie. Là, on se retrouve avec une série de plus où tous les protagonistes veulent sortir les uns avec les autres et où toutes les familles ont leurs petits sécrets qui vont de toutes façon finir par être exposé au yeux de tous. Bref, l'épisode reste bon et donne envie de jeter un oeil au suivant mais il va falloir y aller mollo sur les secrets.