Dépassé par les événements, Oliver contacte la super-héroine Vixen, capable de copier les capacités de tous les animaux. 

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Un épisode très mouvementé qui avait tout pour plaire sauf la fin. Entre l'arrivée de Vixen que l'on espère revoir plus souvent et une intrigue ou le cas Damien Darkhe avance, on était franchement bien parti. Darkh ayant de quoi faire véritablement pression sur Oliver tout en créant des tensions dans la team Arrow, c'est bien vu. C'est par contre dommage que Vixen ne soit pas plus introduite. Oliver en parle comme si elle était deja apparu alors qu'il aurait fallu voir la série animée. Et la fin est vraiment décevante. Damien est vaincu, la police arrive et... rien, on ne sait même pas ce qu'il advient. De même avec Darkh hors jeu, pourquoi Oliver ne fait pas un discours pour annoncer son retour à la candidature. Bref, dommage. En espérant que son mois d'absence lui soit bénéfique.

  • L'homme d'acier
    L'homme d'acier

    il y a 4 ans

    Un épisode globalement bon vis-à-vis du reste de la série. Le point fort de l'épisode est que l'on évite d'avoir un méchant ou une menace ridicule sortie de nulle part et que l'on ne reverrait pas les semaines suivantes. L'intrigue est donc plus solide et cohérente qu'à l'accoutumé. Les réactions des personnages et leurs dialogues sont plutôt bon (sauf Félicity à la toute fin mais j'y reviendrais) et Amel est plutôt convaincant. Je ne suis pas trop fan du côté fantastique dans Arrow mais Vixen est plutôt bien traité et son apparition donne envie de la revoir. Enfin les flash-back totalement inutiles ou presque cette saison ont su éveillé ma curiosité à la toute fin de l'épisode. En revanche les scènes de combats n'étaient pas aussi bonne que d'habitude et l'on sent de plus en plus la chorégraphie surtout au niveau des héroines. La série enchaine malheureusement de plus en plus les facilités et les raccourcis gros comme une maison. A noter que la manière dont Darkh est vaincu ne restera pas dans les mémoires et permet de nous rappeler que Arrow comme les séries CW ou ABC ne reste ni plus ni moins qu'une petite série de divertissement sans prétention. Enfin le discours final de Félicity est d'une débilité et d'une incohérence qui font partie de ces choses qui empêche la série de s'élever à un autre niveau.