Sous une apparence civile, Bruce Wayne enquête sur de mystérieuses disparitions. Il est alors enlevé et se retrouve dans un camp de travail, amnésique.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 11 ans

    - Bruce Wayne se fait enlevé, se retrouve amnésique et esclave dans un camp de travail forcé pour sans abris… il faut l’avouer, ca a de la gueule ! Malheureusement une idée de base intéressante ne suffit pas. Il faut de quoi assurer derrière, quelque chose qui suive. Et ici, ce n’est pas vraiment le cas. La première impression à la sortie de cet épisode c’est qu’on est quand même loin de l’ambiance et de l’univers Batman. Le fait de ne pas voir le héros avant la toute fin de l’épisode n’est pas un problème pour moi, il faut bien être un peu original et changer de temps en temps. Mais l’histoire bien qu’intéressante et franchement ennuyeuse et mal menée. Pour commencer, l’utilisation d’un deuxième alter ego de Bruce est vraiment sympa, c’est la première fois dans la série et c’est le meilleur contexte possible pour l’amener. Ensuite, est-ce qu’il se fait kidnapper consciemment ? J’avoue qu’en revoyant le passage plusieurs fois c’est pas évident pour moi mais je pars du principe que oui, c’est plus logique et ça correspond mieux à Bruce. Donc très belle idée. Mais ensuite on tombe dans la banalité et dans les clichés. Un camp de travail tout ce qu’il y a de plus basique, les hommes sont esclaves, maltraités, entassés pour dormir, ils ont rien à manger et doivent bosser dur pour un grand chef tout pas beau qui s’en fout plein les poches…. Bon, ok. Mais le pire c’est ce méchant en question, cliché au possible, c’est le petit gros autoritaire, plein aux as, qui fait que manger en hurlant ses ordres. En plus de ça il n’a aucun charisme et vraiment rien de spécial. Un des gros points négatifs de cet épisode. Pour ce qui est des deux personnages secondaires qui aident Bruce, ils sont sympathiques mais encore une fois rien de spécial. Donc le cadre n’est pas intéressant, les personnages non plus et on est trop loin de l’ambiance Batman. On est dans un pseudo-Farwest, c’est sympa, mais ca ne colle pas vraiment. Heureusement ce n’est pas la seule trame de cet épisode, l’amnésie relève bien le niveau. Bruce perd donc sa mémoire après le coup qu’il prend derrière la tête et ne se souvient plus de qui il est. Pourtant tout au long de l’épisode on sent qu’il y a des restes ou que la mémoire revient petit à petit, parce qu’il reste quand même lui-même, dans le fait qu’il arrive toujours à se battre par exemple. Et puis une des meilleures parties de l’épisode, les rêves de Bruce. Le passage avec le miroir est vraiment génial, les larmes de Bruce entourés par des mendiants est beau et plein d’émotion. Et puis finalement c’est le mot « famille » qui lui rappelle ses origines et qu’il est Batman ! La scène d’Alfred avec la Bat-Plane est vraiment amusante, c’est lui qui sauve la situation cette fois, chapeau le majordome ! Et puis arrive la fin de l’épisode, Batman est de retour et dégomme tout le monde un par un dans la mine. Les plans sont sympas, Batman dans le noir qui apparaît que brièvement pour choper les bonhommes les uns après les autres, mais ça reste un peu trop classique, rien de très excitant. Et puis viens cette scène finale que j’ai trouvée assez consternante. Bruce est avec ses deux nouveaux camarades et dévoile qui il est alors qu’Alfred arrive dans une voiture de luxe. Mais on dirait qu’il « se la joue » et dans un genre de « hé hé moi je suis mieux que vous, je suis milliardaire en fait » et il part les laissant à leur triste sort. Bon ok il leur propose un job mais quand même. Ca m’a désagréablement surpris. - Un petit point rapide sur la musique, encore un morceau original aux tendances « Farwest », il apporte une touche d’originalité à la série mais comme dit plus haut ca ne colle pas forcément avec celle-ci. Mais je nie pas que cela une certaine « individualité » à cette épisode, par rapport au reste. - Au final un épisode qui reste assez décevant dans son ensemble même si l’idée de départ est recherchée et qu’il y a quelques jolis moments. Je pense qu’il y avait beaucoup mieux à faire pour rendre le kidnapping et l’amnésie passionnants. J’ai tout de même pris du plaisir à revoir cet épisode et j’avoue que du coup j’ai un peu de mal à le noter. Mais j’opte finalement pour une note un peu plus surestimée que sous-estimée, prenant en compte l’originalité de l’épisode et la qualité de la série dans son ensemble, pour laquelle j’ai du mal à mettre de mauvaises notes.

  • Jeff
    Jeff Staff MDCU

    il y a 11 ans

    Un épisode qui ne me donnait pas du tout envie de le voir. Je le connaissais pour l'avoir vu étant plus petit mais à ma grande surprise, je l'avais jugé bien vite. L'épisode n'est pas mal du tout finalement. Alors en effet, le vilain est basique, c'est le gros porc de base qui fait que bouffer et traiter les autres comme des chiens. Mais ne demandons-nous pas qu'il soit efficace ? Parce que autant il n'est original, autant efficace, il l'est ! Les points forts de l'épisode restent l'histoire avec un Batman en action qu'à la fin, la musique (toujours à la hauteur) et les scènes de combats qui m'auront ENFIN un peu plus emballées. La scène de la mine est longue, sombre et comprends beaucoup de coups échangés, que demander de plus? Les scènes avec Alfred sont pas mal du tout également. Y'a vraiment que le fait qu'il perde la mémoire aussi facilement qui fasse un peu tâche à l'épisode. Car contrairement à Julien, de mon côté, ce sont les personnages secondaires et pas tout le tralala autour de la perte de mémoire de Bruce, pas du tout crédible à mon goût. Enfin, la dernière scène qui m'a aussi un peu mitigé. Je ne sais pas vraiment quoi en penser, on ne peut pas vraiment dire que Bruce Wayne se cache d'être millionnaire devant deux personnes dans le besoin et ce, bien qu'il leur propose un job. Enfin passons, ce n'est qu'un détails. De manière général, l'épisode est donc plutôt bon mais sans être exceptionnel, je ne me vois pas lui mettre une note parfaite de ce fait. Un 3/5 reflète plutôt bien ce que je pense de l'épisode.

  • Khesistos
    Khesistos

    il y a 5 ans

    L'un de mes épisodes préférés. La misère y est bien représentée et on peut voir jusqu'où certains hommes (beaucoup aujourd'hui ?) sont prêts à aller pour s'enrichir. C'est aussi un des épisodes les plus émouvants, à mon sens, puisqu'on y voit un Bruce Wayne qui pleure lorsqu'il voit autant de gens dans le besoin. Un bien joli épisode.