• Flûtiste (Le) / Hartley Rathaway

    Créée le Dimanche 17 Avril 2011
    Modifiée le Mardi 1er Juillet 2014

    BIOGRAPHIE

    Le Flûtiste (Pied Piper en VO) est un personnage de fiction créé en mai 1959 par DC Comics pour être un nouvel ennemi de Flash. De son vrai nom Hartley Rathaway, il apparaît pour la première fois dans Flash #106. Bien qu’ayant un pouvoir plutôt intéressant, il est un super-vilain très secondaire.


    Pouvoirs / capacités :

    C’est un génie au niveau de toutes les technologies liées au son. Ainsi, dès l’âge de seize ans, Rathaway utilise une flûte capable d’hypnotiser quiconque écoute sa mélodie et ainsi lui demander tout ce qu’il souhaite. Tout d’abord capable de contrôler les humains, son pouvoir prit de l’ampleur par la suite le rendant capable d’hypnotiser quelques animaux et notamment de nombreux rats. Selon Desaad, son pouvoir serait avant tout basé sur l’équation de l’anti-vie.


    Equipements / gadgets :

    Une flûte.






    DANS LES COMICS



    Harltey Rathaway aka Thomas Peterson est né sourd mais a été soigné par le docteur Will Magnus. Fasciné alors par les sons, il se met à s’intéresser à toutes les technologies qui touchent de près ou de loin aux sons et commence peu à peu à s’intéresser aux bienfaits de la musique sur les hommes. Dérivant tout doucement, il se met à travailler sur toutes les fonctions de la musique sur le cerveau humain et finit par mettre au point une technique capable d’hypnotiser celui qui l’écoute à travers la musique.
    Un peu plus tard, trouvant sa vie de plus en plus ennuyeuse et une technique révolutionnaire en poche, il commence à commettre ses premiers méfaits et affronte ainsi à plusieurs reprises le second Flash à savoir Barry Allen.





    Après les évènements survenus durant Crisis on Infinite Earths et notamment la mort d’Allen, Hartley ne trouve plus le crime si divertissant et se retire. Ironiquement (c’est un peu tout ou rien avec lui), il devient un socialiste et met sa vie au service de la défense des pauvres et des défavorisés. Les numéros de Flash s’enchaînent et on en apprend toujours un peu plus sur le personnage, de temps en temps. Ainsi, on apprend qu’il devient gay (l’un des premiers personnages gay chez DC) après avoir rencontré notamment Rod Lauren. Toujours sur la bonne voie, il devient un ami du Flash Wally West et sa femme Linda, qu’il aidera à une ou deux reprises.

    Il est mit en suspend quelques temps avant de revenir sur le devant de la scène un peu plus tard et montré comme étant coupable du meurtre de ses parents. Wally, sûr de son innocence (alors que Rathaway lui-même semble douter), fait tout pour innocenter son ami ce qu’il parvient à prouver après avoir confronté le Maître des Miroirs qui s’avère être le véritable assassin.

    Il est touché quelques temps plus tard, comme tous les autres vilains, par le sort du Spectre qui effaça toutes les mémoires après que Zoom ait trouvé l’identité secrète de Flash et l’ait balancé à tout le monde.





    Après un petit passage où on peut voir les deux nouveaux acolytes durant le mariage de Green Arrow et Black Cannary, James Jesse apparaît dans Countdown #51. On le voit alors rejoindre l’appartement de Heat Wave suite à la demande de réunion de Captain Cold. Heat Wave en profite pour lui montrer le peu d’admiration qu’il a pour lui et va même jusqu’à lui reprocher l’aide qu’il a apporté à Wally West par le passé. C’est également à ce moment-là que l’on apprend que l’attaque de La Toupie sur le cerveau du Charlatan n’a pas fonctionné et qu’il a encore (à peu près) toute sa tête. C’est d’ailleurs de par sa volonté de continuer à défendre le bien que lui et Le Flûtiste se rendent en secret aux funérailles de Barry Allen, tué par Captain Cold, Heat Wave et Weather Wizard. Le chaos qui en découle fait que les deux anciens Super-vilains ne seront plus d’aucun côté durant un temps.

    Après des déconvenues avec Deashot et Multiplex, ils se rendent tous deux à Gotham, influencé par le Pingouin qui prétend vouloir les cacher. Bien évidemment, il contacte le FBI à la première occasion pour toucher la récompense. Le duo échappe ensuite au Suicide Squad mais se font coincer par The Question et Batwoman. Las d’être considérés comme des criminels, ils tentent leur chance en expliquant la situation aux deux Super-héros sans oublier de mettre en avant le fait qu’ils ne sont pas responsables de la mort de Flash. Si Batwoman s’en fiche (elle ne cherche pas la vengeance mais simplement à arrêter les malfrats), The Question, lui, croit en leur histoire et décide de les laisser partir. Batwoman demande ce qui lui a permis de trancher aussi vite. Montoya explique alors que son ancien instinct de détective est toujours présent et qu’elle reconnait un véritable meurtrier lorsqu’elle en voit un.





    Les deux personnages sont ensuite arrêtés par Poison Ivy. Deashot les rejoint à son tour. Pour la seconde fois, le Charlatan distrait Deathstroke pour que Le Flûtiste puisse s’échapper mais échoue. Les deux anciens Super-vilains sont vaincus (et le Charlatan voit son nez cassé) mais Deathstroke ne souhaite pas les achever. Son plan est de placer des bombes sur eux. Ils sont trouvés par Batman qui les remet à Wally West. Ce dernier, pensant qu’ils ont repris leurs mauvaises habitudes, est furieux et décide de les ramener devant la tombe de Barry Allen. Les deux personnages, éloignés de tout le monde, en profitent alors pour expliquer que Wally est en train de se tromper, qu’ils ont des bombes dans leur cou. Flash les croit et leur retire les bombes avant de leur demander des explications. Flash finit par les croire mais brise tout de même une nouvelle fois le nez du Charlatan dont les réponses n’étaient pas évidentes à entendre.





    Plus tard, Wally les arrête au mariage de Green Arrow et de Black Canary alors que les deux personnages n’étaient là que pour expliquer le plan de Deathstroke. Durant la bataille menée par ce dernier, les deux personnages en profite pour s’échapper en prenant au passage Double Down. Ils sont rattrapés par le Suicide Squad est Double Down est capturé. Les deux autres personnages se rendent invisibles et suivent leurs attaquants afin de libérer tous les autres Super-vilain afin qu’ils soient redevables (une idée du Charlatan). Ils ne parviennent qu’à libérer Double-Face.





    Début et fin d'une amitié

    Le Charlatan et le Flûtiste ont par la suite un peu de mal à s’entendre aussi bien qu’avant à cause des blagues du Charlatan qui se font de plus en plus nombreuses et de plus en plus de mauvais goût. Néanmoins, les deux personnages ne stoppent par leur alliance pour autant. La mésentente disparaît lorsque le Charlatan commence à faire des blagues mais sur lui-même (une manière de se faire pardonner ?). Le Flûtiste rie alors de bon cœur et les deux personnages commencent à entamer une véritable relation d’amitié. Malheureusement, au moment où Le Charlatan numéro 1 allait confirmer cette amitié en appelant le Flûtiste non plus par son pseudonyme mais par son prénom (« Hartley »), ce dernier se retrouve dans le viseur de Deadshot alors qu’ils sont dans un train. Le Charlatan remarque le point rouge du Super-vilain et sauve la vie de son collègue. Bien que le combat soit plus que déséquilibré, Charlatan I se relève et fait face à Deadshot. Son adversaire n’a aucun mal à maîtriser le Charlatan et vise Le Flûtiste. Le Charlatan hurle alors NON ! PAS LUI ! PAS MAINTENANT et s’interpose. Jesse est tué sur le coup. Le Flûtiste, de son côté, en profite pour s’échapper.





    Le Flûtiste se retrouve alors dans le désert, enchaîné au Charlatan I. Ne pouvant plus le transporter, il coupe la main du Charlatan et laisse le corps de son ami dans le désert. Il conserve la main qui finit sur Apokolips. Desaad, qui est celui qui coupe enfin les chaînes qui retenaient le lascar, confie que c’est lui, pour Apokolips, qui a manigancé toutes les dernières intrigues qui tournaient autour des Lascars car, toujours selon lui, Le Flûtiste serait capable d’utiliser l’Anti-life Equation grâce à sa musique. Furieux, le Flûtiste fait exploser la tête de Desaad avec sa musique. Il joue ensuite une musique pour son ami assassiné mais cette fois, sa fureur fait exploser la planète entière.

    Prêt à mourir pour éliminer tous ceux qui s’étaient mit en travers de son chemin, il joue cette fois pour Brother Eye la chanson « The Show Must Go On » de Queen, une chanson apparemment extrêmement puissante mais qui laisserait très affaiblit son interprète. Laissé pour mort, on le revoit pourtant en vie quelques temps plus tard sur Terre (et plus précisément à Gotham City). Son but est de suivre la volonté du Charlatan I et en finir avec les Lascars. Il se procure également le testament de Jesse. Le Flûtiste échoue et est impliqué dans la mort d’Inertia.





    Le personnage a fait son retour lors de Final Crisis plus précisément dans la mini-série La revanche des Lascars. Il y est surtout connu pour être intervenu lors du combat qui mêlait les Lascars à Inertia. Le Super-vilain paralyse le personnage avec sa flûte afin que ses collègues puissent l'assassiner en toute tranquillité.


    Actuellement :

    Le personnage est déjà réapparu lors du reboot du New 52. On l’aperçoit dans un premier temps en tant que chef d'orchestre de Central City puis en tant qu'allier de Flash et de Captain Cold contre une nouvelle formation de Lascars.


    Autres versions :

    Flashpoint :

    Dans cette version alternative, Le Flûtiste est un héros dont les cordes vocales ont été amochées par Citizen Cold. Il est également présenté comme étant un ami d'enfance de Wally West. A la suite de l'assassinat de ce dernier par Citizen Cold, il décide de continuer l'enquête et de découvrir quelle est la véritable identité du Super-vilain. Il affronte finalement Citizen Cold après qu'Iris West ait été kidnappée. Le Flûtiste est vaincu et considéré comme mort. On le revoit néanmoins lorsqu'il annonce à Iris que Citizen Cold est à l'origine de la mort de Wally. Iris élimine alors le Super-vilain alors qu'il était en train d'affronter Rathaway.



    DANS LES SÉRIES TV



    Bien que n’apparaissant pas dans la série TV Flash, on peut le voir à deux reprises. Une première fois dans la série TV Wonder Woman dans lequel un personnage du nom de Hamlin Rule (interprété par Martin Mull), est capable d’hypnotiser Wonder Woman grâce à sa flûte. Et une seconde fois dans la série animée Justice League Unlimited où il fait un caméo dans l’épisode « Flash et Substance » (épisode 31 ou 2x05 selon les versions), dans la scène du bar.

    Il est supposé être un personnage récurrent dans la série télévisée Flash, attendue courant 2014.


    DANS LES FILMS



    Absent.


    DANS LES JEUX VIDÉO



    Sa seule apparition à ce jour est dans DC Universe Online.





    CITATIONS



    A venir.