megabanhome
  • Jay Garrick

    Créée le Vendredi 05 Février 2010
    Modifiée le Mardi 09 Septembre 2014

    BIOGRAPHIE

    Jay Garrick est un personnage fondamental des comics, un Super-héros dit « classique », « incontournable » et surtout, le premier d’une longue lignée de héros portant les couleurs du très connu « Flash ». Autrement dit, il fut le premier homme le plus rapide du monde et donc, le premier à avoir botté les fesses des super-vilains du Super-Héros Flash, les « rogues ». Il apparaît pour la première fois dans « Flash Comics #1 » dès 1940 ! Il est, dans la grande chronologie des Flash, le prédécesseur de Barry Allen, Flash II. Pouvoirs/Capacités Le premier Flash a la capacité de se déplacer à grande vitesse en plus d’avoir des réflexes plus vifs que ceux des simples humains. En pleine course, il peut frôler la vitesse du son ce qui fait de lui, le Flash le moins rapide mais par contre, fait rare, il peut absorber la vitesse contenue dans la force véloce. Il peut également faire vibrer son corps suffisamment vite et de manière constante afin d’éviter d’être reconnu/photographier. Ainsi, il peut conserver son identité secrète sans porter de masque. Costume/Equipements/Gadgets Jay ne possède ni gadget ni équipement. Son costume, de son côté, est singulièrement différent des autres Flash. La couleur dominante est bien le rouge et il y a bien un éclair jaune qui traverse son haut mais c’est tout. Si ce n’est ces détails, son allure peut être définie comme son statut : celui d’un vétéran, un peu démodé. Il n’a pas une tenue qui prend tout son corps mais uniquement un haut avec les couleurs des flash, un simple jean ainsi qu’un casque avec deux petites ailes version Asterix qui peut faire penser à celui d’Hermès, le messager des Dieux. De manière générale, il ressemble à titre de comparaison, aux soldats du feu de l’ancienne époque. On notera néanmoins, qu’il est arrivé à plusieurs reprises, que Jay utilise son casque (qui appartenait en fait à son père durant la première guerre mondiale) comme une arme mais ce fait étant plus une anecdote qu’autre chose, on ne peut pas considérer le casque comme un véritable gadget.


    Points Faibles Bien que cela ne soit pas réellement un point faible, rappelons qu’il reste le moins rapide des Flash. De même, il ne peut plus fournir de gros efforts comme par le passé, sa condition physique s’étant dégradée avec l’âge. Ainsi, il est constamment obligé de se modérer, son corps n’arrivant plus à le suivre et une attaque cardiaque le guettant.

    DANS LES COMICS

    Jason Peter garrick était un étudiant comme les autres jusqu’à ce que survienne un accident dans un laboratoire de chimie en 1940. Les effluves inhalées par ce dernier auront de lourdes conséquences sur son organisme avec en tête, la capacité nouvelle de pouvoir se déplacer à une vitesse dépassant l’imagination. Et, après avoir entreprit une courte carrière dans le football, il se créa un costume afin de combattre le crime sous toutes ses formes. Longtemps, il sera impliqué dans diverses situations loufoques provoquées par Winky, Blinky et Noddy. Il devient également rapidement un ami très proche d' Alan Scott avec qui il fondera quelques temps plus tard, la société de Justice d’Amérique. Premier leader de l’équipe, la popularité de Flash explose et devient l’un des super-héros les plus appréciés de l’époque. Il quittera par la suite la société avant d’y revenir des années plus tard. De même, il se retira également pendant un temps de sa vie de Super-héros après s’être marié avec sa petite amie de longue date Joan, ne reprenant du service que durant de rares occasions. Il ne reviendra réellement sur le devant de la scène et en tant que Super-Héros qu’après la confrontation avec la deuxième planète Terre et sa rencontre avec son homologue de cette autre dimension : Barry Allen.


    Plus tard, il prend Bart Allen sous son aile, l’ancien Impulse qui devient alors Kid Flash, afin de le former. Au début du troisième millénaire, de gros changements surviennent au niveau de la JSA avec le départ de beaucoup d’anciens membres et la mort d’une autre poignée d’entre eux ce qui aura pour conséquence, l’arrivée de nouveaux Super-héros dans l’équipe. On notera alors, que bien que le trio gérant l’équipe ne soit pas né de la dernière pluie (Jay Garrick, Alan Scott et Wildcat), chacun d’entre eux s’approchant de la cinquantaine, c’est essentiellement Jay qui garde le visage du « père » de l’équipe, celui qui soutient et réconforte. Durant l’arc Infinite Crisis, il tente de pénétrer la Speed Force derrière Bart Allen mais ne parvient pas à le suivre et est rejeté de cette même force véloce après avoir perdu une partie de ses pouvoirs. Une partie non négligeable, qui ne reviendra qu’après la mort du Flash Bart Allen d’ailleurs. Dans Outsider, one year later, il est confronté à un clone crée par Brotherhood of Evil. Dans le crossover Zero Hour, sorti en 1994. Dedans la JSA a pratiquement été détruite par Extant et Jay a vu la moitié de ses amis mourir devant lui et il arrêtera même de porter le nom de Flash pendant un moment. Dans JSA : The Unholy Three, on apprend que Jay servait les Etats-Unis durant la seconde Guerre mondiale sous le de code « Mercury ». Dans 52, sur Earth-2 existe un autre Jay Garrick qui est beaucoup plus jeune que celui que nous connaissons et qui ne se fait pas nommer « Flash » mais qui conserve son nom Jay Garrick, même en tant que Super-Héros. Dans cette histoire, Wally West rencontre également un autre Jay Garrick en version jeune sur une autre des cinquante autres planète Terre restante. Actuellement Le véritable Jay Garrick est toujours membre de la toute dernière JSA, récemment reformée où il suit les directives de Power Girl, la dernière Leader en date. Là, il garde un statut de vétéran aux côtés de ces deux acolytes Alan et Wildcat et conseille la dernière génération de Super-Héros.


    DANS LES SÉRIES TV

    Jay Garrick n’est un personnage qui ne sera que très peu mis en avant à la télévision. Ainsi, il apparaît dans Justice League et Justice League Unlimited ainsi que dans une scène d’intro de Batman : l’alliance des héros, où il aide la chauve-souris à coincer Scarecrow, l’épouvantail. Mais par contre, il existe plusieurs clins d’oeils au personnage. Dans la série TV des années 90, « The Flash », le frère de Barry Allen, qui sera assassiné et qui sera la raison de la venue de Flash, se nomme Jay. Dans Smallville, l’un des nombreux pseudos de Bart Allen alors qu’il était encore un simple voleur était Jay Garrick. Dans Young Justice, il est le premier Flash et a fondé la JSA mais est aujourd'hui à la retraite. Il est un ami de Bart Allen et Wally West et est considéré avec sa femme comme des mentors/parents/grand parents. Il a toujours ses pouvoirs mais est un peu rouillé.

    DANS LES FILMS

    Il fait une apparition dans le film animé Justice League : The New Frontier. Dans Smallville : Absolute Justice : Jason "Jay" Garrick est un super-héros retraité connu comme Flash et un membre de la Société de Justice d'Amérique. On connait trés peu de chose sur sa vie. A un certain moment dans sa jeunesse, Jay a été victime d'un accident lui donnant la capacité de se déplacer en super vitesse, lui valant le nom "the Fastest Man Alive". Il est plus tard devenu un mysterieux homme costumé connu sous le nom de "Flash" et un membre fondateur de la JSA. Pendant ce temps, il a aussi obtenu travail de recherche scientifique. Il a plus tard été arrété par une agence gouvernementale, accusé de fraude et de resistance. Jay a été envoyé en prison, mais n'a jamais été condamné et a été plus tard libéré. Ce qui lui est arrivé aprés et s'il a repris son poste de chercheur, reste inconnu. Une photo en noire et blanc de Jay Garrick a été trouvée, avec son casier judiciaire, par Clark Kent et Chloé Sullivan, en 2010. Son casque ailé, a été vu dans une vitrine du QG de la JSA. Après qu'Icicle ait été vaincu, Carter Hall a appelé Jay et les autres membres de la JSA pour reformer l'équipe.

    DANS LES JEUX VIDÉO

    Il sera de la partie dans le jeu DC Universe Online. On notera également, que par la suite, on peut obtenir le costume de Jay Garrick dans le jeu Justice League Heroes

    CITATIONS

    Jay Garrick : ahahahahah, voyons Clark, celle blague-ci est encore plus vieille que moi.