megabanhome
  • Deadshot

    Créée le Mardi 25 Octobre 2011
    Modifiée le Mercredi 16 Janvier 2013

    BIOGRAPHIE

    Deadshot, de son vrai nom Floyd Lawton, est un des meilleurs assassins de l‘univers DC Comics, il est bien connu pour sa performance quasi-parfaite au tir. Deadshot a été créé par Bob Kane, David Vern Reed et Lew Sayre Schwartz, faisant ses débuts dans Batman #59 (Juin 1950). C’est un ennemi du Chevalier Noir.

    Pouvoirs/Capacités :

    Deadshot n'a pas de capacités surhumaines. Il est cependant un tireur d'élite. Deadshot est aussi en excellente condition physique tout en étant extrêmement agile et athlétique.

    Costume/Armes/Équipements :

    Il sait utiliser une large gamme d'armement mais il préfère sa paire de fusils silencieux, accrochés à ses poignets. Il sait manier toute forme d’explosifs.

    Il possède une sorte d’armure qui lui a souvent permis de survivre à des explosions et à des tirs, même dans la tête bien que l’armure subisse des dégâts laissant Deadshot relativement indemne. Le casque et la visière de Deadshot renforcent considérablement ses sens au point qu'il peut entendre les battements d‘ailes d‘un oiseau.

    Points faibles :

    Il est humain, de ce fait il peut être tué d’une balle s’il ne porte pas sa combinaison.

    DANS LES COMICS



    Deadshot est un tueur à gages qui se vante de ne jamais manquer sa cible. Il est généralement associé au Suicide Squad bien qu'il soit aussi un membre des Secret Six.



    Au départ, il combattait le crime à Gotham City, avant de devenir un ennemi de Batman quand il a voulu remplacer le Chevalier Noir. Quand ce plan a échoué, il tenta de devenir le roi du Gotham's Underworld. Batman et le Commissaire Gordon exposèrent son plan publiquement et il finit en prison.

    Après avoir purgé sa peine, Deadshot devient tueur à gages et change son costume passant d'un tailleur avec un chapeau à une tenue de combat rouge et une plaque frontale en métal avec un dispositif de ciblage sur le côté droit. Il a été une figure majeure du Suicide Squad dans ses deux dernières incarnations, où ses compétences en tant que tireur et son absence d'attention pour la vie humaine ont servi à grandement faire avancer le groupe dans ses objectifs. Suite à une erreur de la part du Suicide Squad, son fils a été enlevé, violé et tué par un pédophile, sur qui plus tard Deadshot prendra sa revanche.

    Son trait le plus singulier est probablement son grand désir de mourir de façon spectaculaire, ceci étant sa motivation première pour rejoindre le Squad. Il pense qu'il n'a aucunes raisons de vivre et, bien qu'il ne veuille pas se suicider, il ne se soucie tout simplement pas de sa mort. Plusieurs choses peuvent expliquer ça mais c'est surtout la haine qu'ont éprouvé ses parents l'un envers l'autre qui était telle que la mère de Lawton a essayé de faire de ses fils les tueurs de leur père. Dans le dernier numéro de Legends of Dark Knight, on apprend que Floyd idolâtrait son frère. Sa mère convainc donc son frère de tuer leur père. Son frère enferma Floyd dehors, mais celui-ci espérant sauver son frère d'un sombre futur, a pris un fusil pour tirer sur l'arme dans la main de son frère. Il était dans un arbre quand une branche s'est brisée, et Floyd tire accidentellement dans la tête de son frère. Lawton tua le frère qu'il adorait pour sauver le père qu'il haïssait.

    Deadshot failli mourir quand il affronta un sénateur qui menaçait d'exposer le Suicide Squad au monde. Il le tua puis se fit tirer dessus par la police sur les marches du Lincoln Memorial. Il survit à ses blessures, et continue avec le Suicide Squad.

    L'uniforme de Lawton est dérobé par un employé dans un aéroport, qui l'utilisera pour commettre plusieurs crimes et meurtres. Lawton fut forcé de l'abattre d'une balle dans la tête. L'assassinat de sa propre "image" l'affecta énormément. Il ne répara par son costume avant un moment. Croyant au départ que Captain Boomerang (Owen Mercer) avait volé son costume, il s'est débrouillé pour le tuer.

    Durant sa dernière mission pour le Suicide Squad, Count Vertigo lui a demandé s'il, Deadshot, le tuerai à sa demande. Deadshot accepta et les 2 vont dans un endroit isolé. Vertigo se rétracte, une décision qu'accepte Deadshot sans contester.



    Plus tard, après avoir été infecté par l'entité surnaturelle Neron, Deadshot décida de tuer une classe de maternelle à travers une grande explosion. La Justice League réussi à le stopper.

    Peu après, Deadshot traversa les mers pour tuer le Pape lui-même. Mais Wonder Woman l'arrête au dernier moment.

    Dans une mini-série sortie en 2005, Deadshot apprend qu'il a une fille, Zoé, qui a été élevée dans une zone malfamée de Star City. Lawton décide de faire les choses biens pour sa fille, et se lance dans une guerre meurtrière avec les gangs locaux qui affligent la région. La série se termine avec Deadshot qui truque sa mort, réalisant qu'une vie normale n'est pas pour lui, après avoir nettoyé le quartier et il a convaincu Green Arrow de patrouiller plus souvent.

    Dans Villains United, les Secret Six sont rassemblés par le mystérieux Mockingbird (en fait Lex Luthor) qui offre une grande récompense pour engager l'équipe et une sévère punition pour ceux qui n'acceptent pas l'adhésion. Deadshot a pu diriger l'Amérique du Nord, mais sa punition a été la destruction du voisinage de sa fille. A la fin de la mini-série, le statut de Deadshot reste inchangé. Il fait toujours partie des Secret Six et s'est lié d'amitié avec Catman. Une partie de son salaire obtenu pour son travail de mercenaire est envoyé à sa fille et sa mère. Après la dislocation des Secret Six, Deadshot retourne avec le Suicide Squad.

    Deadshot et le Suicide Squad ont été chargés de rassembler des super-vilains afin de les transporter de la Terre à la supposée paisible planète Cygnus 4019 (ou Salvation) dans le cadre du Projet Salvation. Le groupe a rencontré le Pied Piper (le joueur de flûte) et Trickster plusieurs fois, sans réussir à les capturer. Deadshot s'est lancé en solo pour les capturer, sans succès. Plus tard, Deadshot (désobéissant aux ordres d'Amanda Waller et du Suicide Squad) trouve puis attaque Pied Piper et Trickster sur un train prés des montagnes Rocheuses. Étant donné que les super-vilains savaient pour le Projet Salvation, Deadshot tua Trickster laissant Pied Piper s'enfuir. Dans Salvation Run #2, Deadshot et Bane ont été piégés puis envoyés sur la planète prison avec la dernière vague de criminels. Avant d'être envoyé sur Salvation, Rick Flag Jr. lui dit qu'il ne peut pas avoir des gens comme lui sur Terre. Deadshot jura que si jamais il revenait sur Terre, il prendrait sa revanche sur Rick. Après avoir aidé à combattre l'invasion de Paradémons il a réussi à s'échapper avec les méchants survivants dans la machine de téléportation.

    Reboot DC :

    Suivant les changements dans le flot temporel, Deadshot a été capturé par Amanda Waller puis forcé de rejoindre le Suicide Squad. Engagé pour assassiner le sénateur de Gotham City, Batman met fin à ses agissements. Ce crime et d'autres l'ont mené au couloir de la mort à la prison de Belle Reve. Tandis que là, sa cellule remplie de gaz, une micro-bombe lui a été implantée afin d'assurer son obéissance. Après avoir été torturé afin de tester sa loyauté, Deadshot a été officiellement incorporé au Suicide Squad.



    DANS LES SÉRIES TV



    - Dans "La Ligue des Justiciers" (voix : Michael Rosenbaum) :

    Deadshot y apparait dans "The Enemy Below" où il est engagé par Orm pour tuer Aquaman. Il arrivera à blesser sérieusement le souverain des Mers mais sera par la suite arrêté par la Ligue des Justiciers (ils auront malgré tout du mal à l'arrêter).
    On le voit ensuite dans "Hereafter" avec d'autres vilains qui célèbrent la mort de Superman. Et enfin dans "Task Force X", où après avoir échappé à la chaise électrique, il travaille avec Rick Flag, Captain Boomerang, Clock King et Plastique pour tenter de voler l'Annihilateur, un automate magique, dans la Tour de Guet.

    Dans "Smallville" (interprété par : Bradley Stryker) :

    Il apparait dans le second épisode de la dixième saison "Les amants maudits". Il prend pour cible Clark Kent et se fait vaincre, il est alors envoyé en prison. Mais en réalité, sa mission était d'implanter un traceur sur Clark, chose qu'il a fait grâce à une balle contenant de la Kryptonite Bleue. Il est plus tard libéré par Rick Flag et Plastique et nous apprenons qu'il fait partie du Suicide Squad. Dans le 12ème épisode "Avatars", il travaille avec Chloé Sullivan qui fait chanter les membres du Suicide Squad pour qu'ils l'aident contre la loi de recensement des justiciers.

    Dans "Batman : The Brave and the Bold" (voix : Tom Kenny) :

    Dans "Night of the Batmen", il fait des dégâts à Gotham City et finit par être vaincu par Green Arrow (qui est déguisé en Batman).

    Dans Arrow.



    Deadshot apparaît dès le troisième épisode de cette nouvelle série et il est interprété par Michael Rowe.
    Il tue ses victimes avec des balles empoisonnée avec du curare et tel un tueur en série, il tatoue sur son corps le nom de sa victime. Dans l’épisode, il est engagé pour tuer Green Arrow mais également le beau-père d’Oliver Queen. Or, ce dernier enfile le masque d’Arrow et met le criminel hors d’état de nuire en lui tirant une flèche dans l’œil. Nous ne savons pas s’il a survécu.

    DANS LES FILMS



    Dans "Batman: Gotham Knight" (voix : Jim Meskimen) :



    Deadshot sur une grande roue utilise un fusil de sniper à longue portée pour assassiner un maire local et laisse derrière lui une douille avec les initiales "DS". Il est plus tard engagé pour assassiner Batman par la mafia russe, en utilisant James Gordon comme appât. Contrairement à la version comics, ce Deadshot ne semble pas avoir l'envie de mourir de façon spectaculaire, suppliant Batman de ne pas le tuer au cours de leur combat. Après avoir été vaincu et capturé par Batman après sa tentative d'assassinat, Deadshot fait face à la possibilité de la peine de mort.

    Dans "Superman/Batman : Public Enemies" :

    Il fait partie des méchants qui essayent de capturer Superman et Batman.

    DANS LES JEUX VIDÉO



    - Batman (NES)
    - Batman : Arkham City



    CITATIONS



    "Ils ont tort. Si je voulais être mort, je le serai. Je ne veux pas mourir. C’est juste que je m’en fous si ça arrive".