Rejoignez-nous !
Autoconnect ?
Deviens contributeur MDCU
megabanhome
Panini Comics
NOTE :
DATE DE SORTIE : 06/03/2013
PRIX : 14€
QUI EST JAKE ELLIS ?
SYNOPSIS
Auteurs : Nathan Edmondson, Tonci Zonjic

Voici une mini-série qui a beaucoup fait parler d'elle aux États-Unis. La série conte l'histoire de Jon Moore, un ancien agent de la C.I.A. qui a été l'objet d'expériences illégales. Depuis, Moore est visité par un personnage fantomatique, Jake Ellis, qu'il est le seul à voir et qui sait tout sur le monde de l'espionnage. Aidé par cette inestimable source d'informations, Moore se retrouve avec tous les services secrets à ses trousses. Qui est vraiment Jake Ellis ? Notre héros est bien décidé à trouver la réponse.
(Contient les épisodes US Who is Jake Ellis? 1-5)
L'AVIS DE MDCU PAR fitzlionheart
Avant de débuter cette critique, un petit aveu: ce titre est sorti il y a plusieurs semaines en VF mais vu qu'on vient seulement de le lire et qu'il est excellent, on s'est dit qu'il n'était jamais trop tard pour vous en parler et vous donner envie d'acheter Qui est Jake Ellis?
Surtout que l'action démarre en France !




Cette mini-série a surpris tout le monde lors de sa sortie chez Image Comics. Nathan Edmonson est un scénariste qui commence à monter mais à ce moment-là, il n'a pas encore sorti LE titre qui fera décoller sa carrière (il a depuis travaillé sur Grifter ou Ultimate Iron Man). Ce titre, c'est Who is Jake Ellis? , dessiné par Tonci Zonjic. 5 numéros constituent cette première mini-série qui a depuis eu droit à une suite Where is Jake Ellis? Preuve que ce duo a réussi à convaincre le public et par la même occasion les critiques, que nous rejoignons avec retard mais avec plaisir.



Dès les premières pages, on est plongé dans l'action. Le personnage principal Jon, est en pleine négociation avec deux hommes sur un bateau à propos d'informations qu'il n'a pas réussi à obtenir. Tout dégénère et celui qu'on pense être le héros parvient à s'échapper avec classe de cette situation hasardeuse.
Puis juste après, on revit cette même scène dans la tête de Jon. La différence? C'est la présence de Jake Ellis, une silhouette en costume qui officie comme un sidekick invisible aux yeux du monde. Jake parvient à orienter Joe dans sa fuite. C'est lui qui lui dit comment se sortir de ce traquenard. Jake n'est pas seulement une voix dans la tête de Joe, c'est une personne indépendante, libre de se déplacer où elle le souhaite pendant que Joe fait ses petites affaires.

Sauf qu'aucun des deux ne sait comment Jake est arrivé ici. Et maintenant que l'identité de Joe est en danger, des hommes vont tout faire pour le retrouver. Et il semblerait qu'ils soient au courant pour Jake.



Ce scénario est un peu compliqué mais est mieux mis en scène dans la série. Cette première scène est véritablement une petite merveille qui nous plonge dans une histoire qui ne va plus jamais s'arrêter. J'ai dévoré cet album sans pouvoir m'arrêter tellement le rythme est trépidant. Je plains ceux qui ont du attendre les Singles VO!
L'action est intense et l'histoire derrière est très prenante. On veut savoir "qui est Jake Ellis" et comment il est arrivé dans la tête de Joe. Et ces questions trouveront des réponses tout en en amenant de nouvelles. Exactement ce qu'on peut attendre d'une mini-série réussie.

On notera quand même quelques dialogues entre Joe et Jake très répétitifs. Les deux se rappelant continuellement les conditions de cette cohabitation.



Ce road-trip à traverse l'Europe et l'Afrique du nord est illustrée avec brio par Tonci Zonjic. Son trait rappelle parfois le roi du polar Sean Phillips mais la colorisation est bien plus vive. Chaque scène possède en plus une couleur dominante qui donne une nouvelle atmosphère particulière à chaque lieux. Barcelone, Toulouse, Madrid et d'autres sont les villes traversées par Joe et Jake. Et on sent que le scénariste a visité ces endroits car il parvient à retranscrire différentes ambiances. Ce n'est pas forcément le cas de Zonjic qui utilise quelques clichés comme placer le parlement européen en arrière plan d'une scène à Strasbourg.
Mais on s'attarde sur ces détails parce qu'on est français. Cela n'empêche pas les dessins d'être très bons et de totalement coller au style du titre.



Mention spéciale à Panini comics pour l'édition de ce titre. Il s'agit d'une couverture rigide avec une illustration qui couvre tout le livre. Je déteste les 100% et leur modèle graphique et c'est encore pire pour les petits hardcovers (comme les graphic noves). Ici, il y a clairement un effort qui se ressent à peine sur le prix. Ce livre ne fera pas tâche dans votre bibliothèque.

Who is Jake Ellis est donc un excellent titre. Une course poursuite sans temps mort avec un scénario qui nous empêche littéralement de reposer le titre avant d'avoir achever sa lecture. Nathan Edmonson est un excellent scénariste et les dessins de Zonjic sont en totale adéquation avec ce récit. Ajoutez à cela une édition de qualité et vous avez un coup de coeur d'avril un peu en retard.

CONCLUSION

Les points forts
- Aucun temps mort
- Un vrai mystère
- Un road-trip en Europe réaliste
Les points faibles
- Quelques planches inégales
COMMENTAIRES (1)
Le 22 Février 2013 à 11h33
Une excellent mini-série publiée chez Image Comics. Je ne m'attendais pas à la voir arriver chez Panini mais ce serait dommage de s'en passer. C'est un thriller passionnant et de plus très bien dessiné.
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire