Rejoignez-nous !
Autoconnect ?
Deviens contributeur MDCU
megabanhome
Panini Comics
NOTE :
DATE DE SORTIE : 13/03/2013
PRIX : 16.3€
PLANÈTE HULK 1
SYNOPSIS
Auteurs : Greg Pak, Peter David, Carlo Pagulayan, Aaron Lopresti, Jae Lee

Le premier volet de l'aventure qui a révolutionné l'existence de Hulk débarque dans la collection Select avec les épisodes The Incredible Hulk 92 à 99. Le géant vert arrive sur une lointaine planète où il va devoir lutter pour sa vie. Le tout est agrémenté de deux histoires bonus, tirées de The Incredible Hulk 82 et Giant-Size Hulk 1.
(Contient les épisodes US Hulk (V2) 82, 92-99 ; Giant-Size Hulk (V2) 1)
L'AVIS DE MDCU PAR BartAllen
Panini réédite les deux premiers arcs de Planète Hulk, à savoir les épisodes 92 à 99 de la série Incredible Hulk. A ces deux arcs s’ajoutent Giant Size Hulk #1 et Incredible Hulk 82, un épisode écrit par Peter David et dessiné par Jae Lee.



Le premier arc montre l’arrivée du héros sur la planète Sakaar avec les explications pour le nouveau lecteur, ce qui en fait un bon point d’entrée pour commencer à suivre les aventures d’Hulk. Hulk se fait capturer, non sans mal, et devient esclave puis gladiateur. Il fait la connaissance d’autres créatures extraterrestres et ils deviennent amis. Cet arc se termine par une grosse baston et Hulk et ses amis parviennent à s’enfuir, provoquant le mécontentement du Roi Rouge

Le second arc de ce volume montre la fuite du Colosse de Jade et de ses liés en guerre pour tenter d’échapper aux troupes du Roi Rouge. On apprend en parallèle des légendes sur Sakaar qui pourraient concerner Hulk. On suit aussi Caiera qui maîtrise l’ancienne Force, et qui est au service du Roi. La force de cet arc vient des liens entre les personnages mais aussi des rebondissements auxquels on ne s’attend pas forcément, notamment des changements camps plutôt improbables. On s’en retrouve surpris car c’est assez bien amené par Greg Pak.



Ces deux arcs pourraient former un seul gros arc, cela ne changerait rien. Le premier est peut-être un peu plus faible car il prend le temps d’installer Sakaar et les différents personnages. On a même le droit a presque dix pages où chaque lié en guerre raconte ses origines. Un personnage cosmique de Marvel vient aussi faire un tour sur Sakaar et se retrouve face à Hulk. Un petit récit entrecoupe les arcs et permet de montre la lutte intérieure en Banner et Hulk. Un des personnages parvient même à apercevoir Bruce le temps d’une case avant que celui-ci ne se transforme. En huit numéros, le scénariste arrive à nous emporter sur cette planète et on oublierai presque qu’il est arrivé là par erreur tellement il semble être fait, si on peut dire, pour la vie sur Sakaar.

Les dessins de Aaron Lopresti et Carlo Pagulayan sont très bons et ont le même style de trait, ce qui donne une cohérence graphique assez incroyable. Comparé à leur travaux récents, Justice League International pour le premier et Hulk pour le second, ils étaient à un meilleur niveau à cette époque.



On termine par les deux épisodes bonus. Celui signe Peter David et Jae Lee est plutôt émouvant mais il n’apporte rien à Planète Hulk. On retrouve Hulk aider un Fantôme à découvrir l’identité de la personne qui a commandité son meurtre. La relation entre les personnages montre qu’il y aurait pu avoir une aventure entre eux. Peter David joue vraiment la carte de l’émotion sur cet épisode et les dessins de Jae Lee apportent beaucoup. Par contre, on peut être déçu de la mise en page trop classique de l’épisode surtout quand on connait le talent de l’artiste sur des titres comme Ozymandias ou les quelques pages qui ont circulé de Batman/Superman #1.

La seconde histoire bonus reprend l’idée assez classique qu’il faut attaquer Hulk avant de lui poser des questions. On retrouve l’équipe des Champions, composée d’Angel, Iceberg, Hercule et d’autres . Ils attendent une personne importante mais apprennent qu’il est bloqué dans un embouteillage suite à un accident et malheureusement Hulk s’y trouve aussi. On a donc un combat entre l’équipe et le Colosse de Jade, avant que ces derniers se rendent compte qu’Hulk est là par hasard et doit conduire quelqu’un à l’hôpital assez rapidement. C’est un épisode moins bon qui est là pour faire bouche trou et parce que l’autre partie a été publiée dans le même tome.



En lisant ce tome, je me suis demandé comment on a pu arrivé à ce qu’on actuellement sur le personnage. D’un côté, Aaron le détruit et me fait détester Hulk et Banner, de l’autre côté, le Hulk Rouge, bien plus intéressant, est clairement pas au niveau avec son cast composé de robots. Bref, lisez ce tome avec nostalgie. Mais Marvel Now! arrive et le nouveau Hulk aussi.

CONCLUSION

Les points forts
- Une histoire intéressante sur le personnage
- Une cohérence graphique
- L’épisode de Peter David et Jae Lee
Les points faibles
- L’attente avant le prochain tome
- L’histoire du Giant-Size Hulk
COMMENTAIRES (6)
Le 22 Février 2013 à 09h40
L'une des meilleurs histoires de ces derniers temps, un vrai comics de gladiateurs, hulk est à l’apogée de sa puissance, après s'être fait exiler par les Illuminatis comme un pestiféré. Vraiment un grand merci à Panini de nous le proposer dans cette édition à seulement 16.30€ (l'ancienne version à presque 30€ était trop cher pour la qualité du papier)!
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire
Le 22 Février 2013 à 10h05
Premier des deux tomes composant la dernière bonne saga Hulk des années 2000 avant que cela ne devienne n'importe quoi. Elle sera cette fois imprimée sur du beau papier, certes avec couverture souple, mais le papier sera qualité Deluxe ! Pour un prix raisonnable, vous trouverez donc la première moitié de cette histoire qui fait forcément penser au Gladiator de Ridley Scott... mais avec Hulk à la place de Maximus ! Que demander de plus sérieusement ??
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire
Le 22 Février 2013 à 12h25
D'abord, saluons l'initiative de Panini que de rééditer cette histoire de qualité et ceci à un prix défiant toute concurrente.
Car voilà, malgré ce que pourrait faire croire le pitch, l'histoire est très bonne et ce permet de faire de nombreux clins d'oeil à certains chefs d'oeuvres du cinéma (qui a dit Gladiator ?) et nous montre un Hulk au sommet de sa puissance.
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire
 Nas
Le 21 Mars 2013 à 22h53
Note :
Yéwé
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire
Le 10 Avril 2013 à 14h24
Note :
Auteurs : Greg Pak, Peter David, Carlo Pagulayan, Aaron Lopresti, Jae Lee
Le premier volet de l'aventure qui a révolutionné l'existence de Hulk débarque dans la collection Select avec les épisodes The Incredible Hulk 92 à 99. Le géant vert arrive sur une lointaine planète où il va devoir lutter pour sa vie. Le tout est agrémenté de deux histoires bonus, tirées de The Incredible Hulk 82 et Giant-Size Hulk 1.(Contient les épisodes US Hulk (V2) 82, 92-99 ; Giant-Size Hulk (V2) 1)

Bizarre la programmation Panini Comics qui nous édite la 1ère partie de planète Hulk après World War Hulk qui est la suite.
Si on oublie cela, on passe un pur moment divertissant mêlant SF, super-héros et péplum à la Spartacus ou la Gladiator. Envoyé par ses pairs suepr-héros de la Terre sur une planète étrangère, Hulk devra survivreen tant qu'esclave,gladiateur puis révolutionnaire contre une tyrannie. A noter des surprises en guest avec un invité en surf différent de celui de la version animée (Beta Ray Bill.
En bonus deux autres histoires pour faire patienter avant le tome 2
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire