Rejoignez-nous !
Autoconnect ?
Deviens contributeur MDCU
megabanhome
Urban Comics
NOTE :
DATE DE SORTIE : 22/03/2013
PRIX : 15€






Catwoman tome 2
SYNOPSIS
Scénario: Winick Judd – Dessin: March Guillem

Selina Kyle se découvre un nouveau partenaire de crime… et de charme. Elle aura besoin de toute l’aide possible pour affronter un nouvel et étrange criminel, grand amateur et saigneur de prostituées de la cité de Gotham.

(contient Catwoman #7-12, 0)
Contient en V.O
#7 Catwoman #7
#8 ... To Do What I Need Them To Do
#9 Catwoman #9
#10 Catwoman #10
#11 I'm Just Refilling My Coffers
#12 Catwoman #12
#0 Zip Me Up
L'AVIS DE MDCU PAR BartAllen
Catwoman revient chez Urban pour son deuxième tome. On trouve dans ce tome les épisodes 7 à 12 ainsi que le numéro 0. Les premiers sont écrits par Judd Winick qui conclut son run sur la série mais le numéro 0 est écrit par Ann Nocenti. Ce numéro est publié ici sans aucune raison, on peut donc mettre en doute les choix de DC, Urban reprenant les volumes reliés sortis en VO. Du côté des dessins, on retrouve Guillem March, artiste du premier tome, accompagné d’Adriana Melo qui dessine quelques épisodes.



Le premier épisode n’est pas très important mais permet l’introduction d’un nouveau personnage appelé Volt qui est un voleur comme Catwoman et les deux vont décider de faire équipe. Autant dire que le rapprochement semble inévitable. Ce personnage est développé durant tout le volume mais trop peu à mon goût. Seule la révélation finale le concernant est surprenante car on essaie de nous faire croire à quelque chose de différent au cours de l’arc. Cependant, ce personnage reste trop superficiel et Catwoman a déjà Gwendoline qui l’aide et est aussi liée à l’inspecteur Alvarez.

Les deux épisodes suivants sont centrés sur le crossover Night of the Owls. Le numéro 8 est un genre de prologue car on suit Catwoman et Volt décidant de voler un set de 5 couteaux orné d’une tête de Hibou mais il en manque un. Il se trouve que c’est un ennemi bien connu de Batman qui le possède. L’Ergot qui revient ensuite est un ancien Ergot qui a été déchu car pas assez performant. Comme par hasard, il doit aller tuer le possesseur du cinquième couteau. Ces deux épisodes m’ont assez déçu car on retrouve un ennemi de Batman que j’ai l’impression qu’on essaie de nous montrer énormément depuis le début des New52 alors qu’il ne m’intéresse pas. De plus, le défaite de l’Ergot est vraiment facile j’ai trouvé et en lisant l’épisode, j’ai cru qu’il manquait des pages tellement le numéro semblait vide.



Ensuite, les numéros 10 à 12 se concentrent enfin sur une histoire lancée discrètement dans les numéros 7 et 8, qui montrait l’enlèvement de jeunes prostituées. On en apprend plus sur cette menace qui s’avère très intelligente. Les personnes enlevées sont transformées en poupées et mises en scène. Selina est touchée par ces enlèvements et prend de gros risques pour attraper le kidnappeur. Cet arc est vraiment bon et le cheminement est prenant. Cependant, la fin est encore une fois trop facilement résolue.

Enfin, le numéro 0 est surprenant. On voit les débuts de Selina en Catwoman et son ancienne vie. Les origines sont assez semblables à celle du film (bonne ou mauvaise idée ?). Le principal attrait de l’histoire est qu’on fait une découverte surprenante et on ne sait pas quoi en penser. J’espère qu’Ann Nocenti développera cette intrigue durant son run car laisser ça en suspend serait vraiment dommage.

Les dessins sont un gros point fort du tome car ils sont très bons. Adriana Melo remplace Guillem March mais la différence se fait à peine sentir car leurs styles sont très proches. Par contre, la colorisation m’a un peu dérangé sur certaines pages qui étaient trop flashy.



En conclusion, ce tome est moins bon que le premier mais reste très sympa à lire. On retrouve des personnages de l’univers de Batman. Le nouveau personnage introduit aurait pu être mieux travaillé car on apprend peu de choses sur lui. Le numéro 0 est mystérieux et suscite un questionnement. Les dessins sont de bonne facture.

CONCLUSION

Les points forts
-Les dessins
- Les questions soulevées par le numéro 0
- l’affaire de la Maison de poupées
-Gwendoline s’affirme
Les points faibles
-Le passage de Batman
- Volt dont on n’apprend quasiment rien
-Les résolutions d’intrigues trop simplistes
COMMENTAIRES (3)
Le 1er Février 2013 à 14h14
J'ai tellement aimé le premier que j'attends la suite avec impatience.
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire
Le 24 Février 2013 à 19h32
La série qui a divisé les lecteurs s’essouffle un peu. Si vous n'avez pas aimé le premier volume, passez votre chemin, si vous avez aimé, à vos risques et péril.
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire
Le 30 Mars 2013 à 14h28
Note :
2ème recueil de Catwoman dans la collection DC Renaissance (New 52 aux USA). Selina Kyle alias Catwoman, la plus grande cambrioleuse de Gotham à fort à faire entre des flics corrompus recherchant le fric qu’elle leur a dérobé, un mystérieux kidnappeurs de prostitués, un impressionnant assassin armé de dague en forme de hibou visant le Pingouin, et un allié qui n’est peut-être pas tout à fait clair. Heureusement, la voleuse pourra compter sur son amie et receleuse Gwen, sur l’officier Alvarez du GCPD et sur le Chevalier Noir de Gotham. En bonus le #00 sur le passé de Selina Kyle et la recherche de ses origines. Un très bon recueil sur le perso de Catwoman mêlant ses aventures persos et celles liées aux enquêtes de Batman, à savoir le Cour des Hiboux et la Nuit des Hiboux. Un excellent rapport qualité/prix pour 7 volets regroupés en un recueil.
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire