Rejoignez-nous !
Autoconnect ?
Deviens contributeur MDCU
megabanhome
Panini Comics
NOTE :
DATE DE SORTIE : 20/02/2013
PRIX : 12€
ANT-MAN SEASON ONE
SYNOPSIS
Auteurs : Tom DeFalco, Horacio Domingues

Le Comic-Con de San Diego a levé le mystère : oui, un film sur Ant-Man est bien en préparation ! Si la date de sortie n’est pas encore fixée, ce projet fait bien partie des plans de Marvel Studios. C’est donc l’occasion idéale de présenter le plus petit des Vengeurs dans sa version Season One. Vous allez découvrir les premiers pas d’un personnage qui fera bientôt beaucoup parler de lui.
(Contient les épisodes US Ant-Man Season One GN)
L'AVIS DE MDCU PAR fitzlionheart
Le concept des Marvel Season One est simple: adapter les origines des héros de la maison des idées à notre époque tout en gardant le scénario de base. Car il faut bien avouer que les rapides explications des années 60 écrites par Stan Lee et dessinées par Jack Kirby (ou d'autres selon le héros) n'attirent pas forcément les nouveaux lecteurs. On se rappelle de l'introduction de Spider-Man, expédiée en à peine une page ou les débuts un peu décousu des Quatre Fantastiques.

Marvel a donc confié à plusieurs artistes la missions de dépoussiérer tout ça dans des Graphic Novel (comprenez des histoires complètes en un seul volume) et a appelé ça les Season One. Après Spider-Man, les X-Men, Les Quatre Fantastiques et Hulk, voici Ant-Man. Pas forcément un héros majeur pour ceux qui ne le connaissent pas mais un pilier de l'univers Marvel grâce à ses capacités intellectuelles. Tom DeFalco et Horacio Domingues sont respectivement scénariste et dessinateur de ce titre qui se révèle très accessible mais très bon.




Le concept des Season One ne me plaisait pas dès le départ. Cela aurait pu attirer des jeunes lecteurs vers les héros Marvel mais je ne comprenais pas vraiment la cible et j'imaginais déjà les histoires très simplistes avec une vision assez enfantine et des scènes d'action épuré de toute violence. Pour ce Ant-Man, j'avais en plus très peur car Tom Defalco est un vieux de la vieille chez Marvel et n'est pas un scénariste moderne.
Et je n'avais en plus jamais entendu parler d'Horacio Domingues. Après quelques recherches, je découvre qu'il a dessiné Welcome to Tranquility de Gail Simone, Wildcats: Nemesis et Incorruptible pendant quelques numéros. Ce n'est pas une super star mais un artiste confirmé quand même.
J'ouvre donc ce tome avec un mauvais à-priori.




Et finalement, je l'ai dévoré.

Il faut dire que l'histoire d'Hank Pym n'est pas très joyeuse: la mort de sa femme dans les premières pages l'a fait basculer dans une profonde dépression et son père lui met la pression afin qu'il reprenne ses études. Le personnage est torturé mais ce n'est pas au centre du récit non plus.

DeFalco assume son côté old-school et offre une histoire linéaire mais parfaitement rythmée. J'imagine que c'est ce que ressentait la précédente génération en ouvrant son Strange après l'avoir acheté au bureau de tabac. C'est le Marvel Way comme on n'en fait plus. Aujourd'hui, il faut écrire des récits compliqués avec des dialogues parfaitement ciselés. Il faut des conséquences pour que cela ait un impact sur le lecteur et c'est parfois dommage. Mais où est donc passé le comics fun à lire?




Ici, il y a un héros auquel on s'attache, des vilains vraiment vilains et un super vilain qui les dirige. L'action est omniprésente et mise en valeur avec des planches simples mais efficaces. Quand on le feuillette, on a l'impression que la cible est très jeune mais je vous promet que vous serez surpris par certaines scènes flippantes ou inquiétantes.

DeFalco introduit en plus d'autres éléments qui ne seront pas développés mais qui feront plaisir aux fans. Janet Van Dyme, la future guêpe est évoquée. L'assistant d'Hank n'est autre que Bill Foster, qui deviendra Goliath. Mais cela ne sert pas cette histoire. C'est simplement une introduction. Vous pourriez ensuite prendre n'importe quel récit Marvel moderne, y croiser Foster et vous rappeler de qui il était avant.
Vous n'avez pas non plus la totalité de la continuité racontée ici. Pym deviendra un savant important mais un mari violent et torturé. Mais cela est un autre histoire, qu'il vous faudra découvrir en achetant d'autres comics Marvel...


J'ai lu ce titre en à peine 20 minutes mais j'ai passé un excellent moment. 12 euros semble être un prix acceptable pour ce format souple. Il plaira aux petits comme aux grands. À ceux qui connaisse déjà cette histoire ou à ceux qui la découvrent pour la première fois. Je n'ai pas lu les autres Season One mais si chacun est du même niveau que celui-là, je pense que Marvel a eu une excellent idée avec ce concept.
J'attends avec impatience les prochains, centrés sur Wolverine, Thor et Iron Man (avec le français Gérald Parel au dessin pour ce dernier!)


CONCLUSION

Les points forts
- Récit complet
- Une narration old-school
Les points faibles
- certaines planches un peu faibles
- Pas de suite
COMMENTAIRES (2)
Le 23 Janvier 2013 à 12h58
Un bon récit dont la lecture peut-être intéressant en vue du prochain film consacré sur le personnage.
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire
Le 13 Mars 2013 à 15h29
Note :
Synopsis
Le Comic-Con de San Diego a levé le mystère : oui, un film sur Ant-Man est bien en préparation ! Si la date de sortie n’est pas encore fixée, ce projet fait bien partie des plans de Marvel Studios. C’est donc l’occasion idéale de présenter le plus petit des Vengeurs dans sa version Season One. Vous allez découvrir les premiers pas d’un personnage qui fera bientôt beaucoup parler de lui.
(Contient les épisodes US Ant-Man Season One GN)
Mon avis
Une bonne histoire pour débuter avec les persos de Henry "Hank" Pym, le Ant-Man, Giant Man, Pourpoing Jaune de la Maison des idées. Un des membres fondateurs des Avengeurs sauf dans le film de Whedon.
C'est beau. L'histoire reste basique mais on attachante pour le perso principal.
+1 J'aime
1 personne aime ce commentaire