Rejoignez-nous !
Autoconnect ?
Deviens contributeur MDCU
megabanhome
MDCU > COMICS > ÉDITEUR FRANÇAIS > Delcourt > CONTREBANDE > Assistante et Exécutrice Tome 1 - Iris
Delcourt
NOTE :
DATE DE SORTIE : 20/02/2013
PRIX : 17.95€






Assistante et Exécutrice Tome 1 - Iris
SYNOPSIS
Dans les milieux financiers, les grands PDGs doivent toujours avoir une longueur d'avance. C'est là qu'intervient l'assistante exécutrice. Mais jusqu'où peut aller la loyauté? Une nouvelle série entre Drôles de Dames et Nikita.
L'AVIS DE MDCU PAR Lordo
David Wohl est quelqu’un de créatif, après avoir co-créé Witchblade et The Darkness (entre autres), l’homme crée la franchise « Assistante Executrice ». Epaulé ici au dessin par Eduardo Francisco.



Ce premier tome nommé tout simplement « Iris » du nom de l’héroïne nous raconte le train-train quotidien d’une assistante exécutrice. On est d’accord, c’est sympa … mais c’est quoi une assistante exécutrice ? Et bien c’est un rôle polyvalent. C’est à la fois une assistante personnelle qui vous sert le thé, mais aussi une garde du corps, une assassin et pour finir une femme de plaisir. Je n’emploie pas le terme prostitution car elle ne vend pas son corps, elle se doit de faire plaisir à son employeur, il n’y a pas d’amour ni de contrepartie, mais ce n’est pas son rôle le plus important, c’est avant tout une assassin.

Iris comme beaucoup d’autres filles, est orpheline, elle a été « recueillie » et élevée dans un orphelinat un peu spécial. Très strict, l’orphelinat les formatait pour qu’elles n'aient plus de conscience réelle, elles se devaient d’être loyales et totalement dévouée à leurs futurs employeurs. Elles sont donc formées aux rôles de secrétaire mais aussi à toute forme de style de combats.



Dans ce premier tome chaque chapitre correspond à un « contrat », un ordre de son employeur. Son employeur est Mr Ching, le PDG de Chingcorp, une société multimilliardaire à ampleur internationale. Membre d’un groupe privé d’associés qui se répartissent le monde des investissements, Ching ne veux pas se plier à la demande générale de verser plus d’argent à ses associés. Ces derniers le menacent, et donc Iris part les tuer un par un.

Le déroulement est basique et peu intéressant en lui-même, sauf qu’au final ce n’est pas un simple enchaînement de contrats, elle se retrouve régulièrement avec des flashbacks de son passé. Notamment quand elle rencontre d’autres « fleurs » (des assistantes exécutrices entraînées en même temps qu’elle). De plus Iris se lie d’amour avec un membre du conseil de son patron. Le jeune homme dont elle tombe amoureuse est à la base un contrat demandé par son patron, elle devait le suivre pour lui trouver des défauts afin que son boss ait des raisons de licencier le jeune homme.



Les dessins sont plutôt basiques, et proches de tout ce qui se fait chez Aspen, on a beaucoup de filles soit dénudées, soit peu habillées, soit vulgaires, le tout en Talon, bas résilles ou justaucorps en latex. Ce n’est pas magnifique, mais ce n’est pas moche pour autant, c’est très commun dans le style. On est presque proche de ce qui se faisait chez Aspen/Top Cow dans les années 90 (en moins vulgaire et à poil quand même …).

Assistante Exécutrice Iris n’est pas le chef d’œuvre du mois, je ne vais pas vous le cacher, mais c’est loin d’être une lecture désagréable. C’est facile à lire, c’est accessible et l’histoire est plus intéressante qu’elle n’en a l’air au premier abord, on se prend vite d'affection pour ce personnages qui au départ nous est présenté comme sans cœur et femme de plaisir. De plus le volume ce termine sur un cliffhanger assez intriguant et nous laisse vraiment sur notre faim. Bref une lecture très sympathique. Mais attention à ne pas mettre ça dans les mains des trop jeunes.

CONCLUSION

Les points forts
- Iris
- L’histoire qui s’améliore à chaque chapitre
- Les filles plutôt sexy
Les points faibles
- Les dialogues creux et classiques
- Une histoire qui met la moitié du volume à se lancer
COMMENTAIRES (0)